QUARANTE CINQ ANS APRES, LE CONGO VA-T-IL REEDITER LE CRIME

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Guy-Patrice Lumumba, le plus jeune fils de Patrice Emery Lumumba, né posthume, vient d'être condamné à l'élimination.
QUARANTE CINQ ANS APRES, LE CONGO VA-T-IL REEDITER LE CRIME QUI L'A PLONGE DANS L'HORREUR ?

Guy-Patrice Lumumba, le plus jeune fils de Patrice Emery Lumumba, né posthume, vient d'être condamné à l'élimination.

Lundi 12 décembre, il a été arrêté à la suite d'une plainte pour fausse affaire de droit commun par Albert Mukulubundu, un conseiller du Vice Président Yerodia. Il venait de participer à une prestation télévisée, confirmant sa candidature à l'élection présidentielle. Immédiatement déféré au parquet où il a été maintenu au cachot, il a été transféré ce samedi 17 décembre à la sinistre prison de Makala.

En juillet dernier, Guy Patrice Lumumba, après avoir reçu 3600 ' de la part d'Albert Mukulubundu, a effectué l'achat sur un site internet d'enchères allemand d'un 4x4 ISUZU TROOPER. L'expédition du véhicule n'a pas pu être faite, par manque d'argent ; ce véhicule est actuellement à Bruxelles, chez un transitaire, en attente du paiement des frais de transport. Albert Mukulbundun'ayant pas reçu le véhicule, accuse Guy Patrice Lumumba de vol. Albert Mukulubundu est entouré de membres du PTB - Parti des Travailleurs Belges -,président par Ludo Martens, dont Jean-Jacques Ngangweshe est un membre actif.

C'est un prétexte fondé sur de fausses affirmation, puisque l'achat a bien été effectué. Mais il fallait trouver un motif pour éliminer un candidat gênant. D'autant plus que la prestation télévisée de Guy-Patrice Lumumba a été suivie de prês par une intervention de Julienne Lumumba annonçant que le seul Lumumba candidat à la présidentielle est Roland Lumumba.

Voilà un fils Lumumba, le seul qui ne soit pas corrompu, le seul qui ait grandi et vêcu au pays, le seul qui reste fidèle à la pensée de son pêre, le seul qui vit dans la pauvreté, sans avoir détourné des millions ni s'être acoquiné avec des traîtres, voilà un Lumumba que l'on enferme dans un cachot, que l'on veut éliminer, parce qu'il devient populaire et qu'il ne fait pas alliance avec les traîtres au pouvoir. Voilà encore une ignominie de plus dans un pays plongé dans l'horreur depuis trop longtemps.

Les preuves de l'achat du véhicule ont été remises à Albert Mukulubundu. La plainte pour vol ne tient plus. N'oublions pas qu'une des conditions pour la candidature à la prιsidentielle exige que le candidat soit en pleine possession de ses droits civils. Avec une condamnation au pénal, cette condition ne serait plus remplie.

Cette manoeuvre discrédite à coup sûr le pouvoir. S'attaquer avec une telle légèreté à un Lumumba, en s'appuyant sur des accusations fausses, ne peut qu'ajouter un argument de plus contre les 1 + 4. Mais sont-ils eux-mêmes informés de cette affaire ? Ne s'agit-il pas simplement d'une tentative pour les détracteurs de Guy-Patrice Lumumba, afin de se positionner en priorité auprès des dirigeants actuels du pays ? Ils exercent actuellement un chantage, en faisant monter les enchères d'une soi-disant caution à verser pour sa libération : le montant de départ était de 1000 Dollars, pour arriver ce dimanche 18 décembre à 2500 Dollars. Cela relêve d'un racket, avec danger de mort pour Guy-Patrice Lumumba.

Nous devons mettre tous les moyens en oeuvre, dans la plus grande urgence pour stopper ce processus et sauver Guy-Patrice Lumumba.

Commentaire(s)

> > QUARANTE CINQ ANS APRES, LE CONGO VA-T-IL REEDITER LE CRIME

Je n'ai jamais rencontré physiquement Guy patrice mais je connais son combat; c'est celui de l'égalité pour tous, de la liberté et du bien-être des congolais.

J'ai à converser avec lui plusieurs fois à l'internet et je sais que son combat n'est pas facile lorsque je constate que le meurtrier de son père sont toujours là et fort.

Quant à moi je l'exhorte au courage et surtout n'est pas reculer devant des intimidations du genre, sa cause étant juste, il triomphera