Rapport orwellien INSERM sur les "troubles des conduites"

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Comment mater, à la source, le mécontentement social? Même si les auteurs de ce rapport de l'INSERM n'affichent pas directement un tel objectif, il suffit d'examiner de près leur analyse et les "solutions" médicales qu'ils proposent pour comprendre l'usage qui peut en être fait, moyennant quelques aménagements.
L'INSERM diffuse un rapport orwellien sur le traitement des "troubles des conduites" dès l'enfance (I)

Jusqu'où ira l'embrigadement des individus dans l'actuelle société?

Jusqu'où iront les "élites" du système pour satisfaire les ambitions de domination des milieux sociaux détenteurs du pouvoir?

A présent, un rapport de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) intitulé:
"Trouble des conduites chez l'enfant et l'adolescent"
prend le comportement, dès l'enfance, pour cible des thérapies. Un rapport, pour le moins, controversé.

Il s'agit, pour ces "experts", de dévélopper des méthodes d'
"intervention"
dès la grossesse
pour soi-disant prévenir l'agressivité, la délinquance... et les
"violations graves des règles établies"
.

Voir:

http://www.inserm.fr/fr/presse/dossiers_presse/att00000407/DPTroubledesconduites.pdf " class="spip"> (communiqué de presse)

http://ist.inserm.fr/basisrapports/trouble_conduites/trouble_conduites_synthese.pdf " class="spip"> (synthèse du rapport)

et, entre autres, les articles qui suivent:

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-691675,0.html " class="spip">
(ou http://www.afforthecc.org/index.php?id=198 " class="spip">)

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-695288,0.html " class="spip">
(ou http://www.freud-lacan.com/articles/article.php?id_article=00904 " class="spip">)


http://bienetre.nouvelobs.com/Site/Actu.asp?ID=3607&Rub=Mes%20enfants " class="spip">

etc...


Indépendance des Chercheurs

http://www.geocities.com/indep_chercheurs " class="spip">

indep_chercheurs@yahoo.fr

Email Email de contact: indep_chercheurs_AT_yahoo.fr

Commentaire(s)