SOUTIEN AUX INCULPES DE LYON

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Depuis le 2 mai, suite aux arrestations lors de la Manifestive du 30 avril 2005 à Lyon, 4 personnes sont actuellement détenues en préventive (Virginie, Philippe, John et Alexandre) et 2 (Luis et Christian) sont placées sous contrôle judiciaire avec astreinte à rester dans leur quartier respectif.
Soutien aux inculpé-e-s du 30 avril - Lyon

Publié jeudi 12 mai 2005 source: www.rebellyon.info



Communiqué du 11 mai du Collectif de Soutien du 30 avril.

Depuis le 2 mai, suite aux arrestations lors de la Manifestive du 30 avril 2005 à Lyon, 4 personnes sont actuellement détenues en préventive (Virginie, Philippe, John et Alexandre) et 2 (Luis et Christian) sont placées sous contrôle judiciaire avec astreinte à rester dans leur quartier respectif. Ces mesures sont appliquées jusqu'aux procès qui auront lieu les 25 et 26 mai au Palais de Justice de Lyon. Tous-ttes risquent de lourdes peines. Une explication des faits est nécessaire. Virginie a été interpellée arbitrairement sur la place des Terreaux alors qu'elle s'approchait simplement d'un attroupement qui comprenait aussi bien des manifestant-e-s que des policiers sans tenue, ni brassard : difficile alors de ne pas confondre avec une quelconque bagarre. Nous contestons les chefs d'inculpations retenus contre elle : « Appel à l'émeute » alors qu'elle criait simplement au secours quand les policiers l'ont attrapée et frappée à coups de pieds ; « Violence volontaire sur représentant de l'ordre », « Tentative de vol de l'arme d'un policier » alors qu'elle a très vite été plaquée à terre par trois agents de fort gabarit, « Rébellion, résistance à l'arrestation » alors qu'elle a été traînée, menottée puis électrocutée (Tazer).

De fait, nous demandons l'exploitation des bandes de vidéosurveillance publique des caméras situées place des Terreaux et dans le quartier du vieux-lyon car de nombreux témoignages contestent absolument la version donnée par la police.

Les 5 autres personnes ont été interpellées séparément après la fin de la manifestive par des CRS. Luis a été repéré alors qu'il était resté sur place pour demander aux quelques personnes encore présentes de se retirer.

Tous sont accusés de « jets de bouteilles » après qu'une poubelle remplie de verre ait été renversée sur la place Saint-Paul au cours d'une des charges. Christian, un riverain a justement été arrêté à cet endroit alors qu'il sortait de chez lui. Les CRS ont ensuite quadrillé le quartier Saint-Jean où Philippe, Alexandre, Luis et John ont été interpellés sur simple soupçon.

Il est inacceptable que des personnes innocentes soient incarcérées pour avoir uniquement participé à une manifestation, festive de surcroît, ou pour s'être simplement trouvées sur le passage des forces de l'ordre. Cela remet en question la liberté individuelle et le droit de manifester. Il est également scandaleux que des policiers puissent se servir de leur statut pour commettre des violences sur des individu-e-s.

Le comité de soutien aux inculpé-e-s du 30 avril exige :
- La mise en liberté des 4 personnes actuellement emprisonnées.
- L'arrêt de toutes les poursuites judiciaires contre les 6 inculpés.
- Une explication sur toutes les brutalités commises.
- Une enquête de l'IGPN sur les circonstances de l'arrestation place des Terreaux.

En soutien à ces personnes, nous appelons à un rassemblement public place des Terreaux, Mercredi 18 Mai à 18h30.

En vue des procès des 25 et 26 Mai, nous invitons les journalistes à une conférence de Presse le lundi 23 Mai à 11H au local de la L.D.H., 5 place Bellecour, Lyon 2°.

Le COMITE DE SOUTIEN AUX INCULPE-E-S DU 30 AVRIL.

Contacts : - email : collectifdesoutien30avril(a)no-log.org