Vive le bidouillage

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Comment le ministère de l'éduc et ses sbires bidouillent dans le dos des élèves
Ah mes bons bougres et bougresses, je vais vous demander un nouvel effort pour la cause : achetez demain l'écho de la calotte occidentale encore appelé ouest-france. Si vous avez lu le numéro d'aujourd'hui vendredi, vous avez dû retrouver en première page le "bidouillage" que j'avais sussuré à l'oreille de Vanessa (Ripoche). Eh ben ça a fait du rififi chez les huiles visqueuses du rectorat. On a eu droit à une nouvelle réunion des correcteurs de maths cet après-midi avec cette fois-ci une inspectrice soi-même. C'était la panique à bord, des journalistes partout, des bruits de "bidouillage", de barême sur 26. Scandale. "Des professeurs parmi nous se sont fait pieger par les journalistes" en voulant leur filer de vraies infos, ça c'est pas académiquement correct. Tous ces profs jaunes qui avait passé leur moi de mai à l'ombre étaient en émoi. Quand la télé est entrée dans la salle, je glandais tranquillement. L'inspectrice gadget s'est alors précipitée sur moi "mais, faîtes mine de travailler devant les caméras ! que vont penser les gens en voyant des professeurs ne rien faire pendant une réunion de bidouillage de notes" s'est elle écriée. Déjà que je passe à l'ancienneté, ça va pas s'arranger.
Un peu de technique quand même : 600 copies ont été corrigées, avec barême sur 26; les élèves ne faisant pas spécialité maths ont 8,8 de moyenne, les craks 13,4. Pour vous barber un peu plus avec des chiffres, il faut dire que même ces moyennes assez parlantes ne veulent rien dire; en fait, avec cette épreuve, les bons élèves ont 20 au lieu de 15 et les moyens 5 au lieu de 10, personne ne se situant autour de 10, aucun bidouillage ne pouvant rattrapper tous ces élèves paniqués par le sujet et qui n'ont rien écrit. Mais l'inspectrice gadget s'est félicitée de ces moyennes : " c'est pas si catatrophique". L'élite est encore plus élite et tous ces parasites qui veulent s'y méler sont renvoyés dans leur merde et les classes dirigeantes seront bien gardées. Tout va bien donc pour les huiles.
Je lui ai quand même rappelé que le sujet des ES est aussi scandaleux, mais ça sort moins dans les médias, l'élite mais ses fils et des fois ses filles en S, les autres, on s'en branle.
J'ai raconté ça et bien plus à Vanessa pendant 3/4 h et comme dirait Eliane, si elle a des couilles, je peux chercher un boulot d'assistant d'éducation à partir de demain.
Allez ouest-france...aarrrrghhh

Email Email de contact: gconnan_AT_yahoo.fr