Tous les totalitarismes finissent par se ressembler

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 
Depuis plus d'un an, les actes terroristes commis par des groupes islamistes sur des femmes irakiennes ont considérablement augmenté. Ces violations auraient, selon diverses associations, atteint leur paroxysme durant le mois de Ramadan. Violées, enlevées, égorgées, l'enfer au carré des Irakiennes, les femmes irakiennes ne sont pas au bout de leur peine, écrit Anne Sophie Le Mauff.

D'un totalitarisme à l'autre, le cirque médiatique entourant l'agonie et la mort du pape Jean-Paul II a inspiré des critiques sur le règne de cet homme dont on peut se demander comment il a utilisé son immense influence pour rendre l'humanité meilleure. Carolyn Sharp, professeure à l'Université Saint-Paul, Ottawa, et spécialiste des théologies féministes de libération, écrit que «La modernisation du Vatican s'est arrêtée avec Jean-Paul II». Sous son règne, on a assisté au retour du patriarcat pur et dur.

En Ontario, le rapport Boyd recommandant l'instauration de tribunaux islamiques a créé une onde de choc dont on n'a pas fini de ressentir partout au Canada. Approuver l'arbitrage religieux de différends en droit familial en vertu de la Loi sur l'arbitrage, comme le recommande le rapport Boyd, aurait pour effet de privatiser le droit de la famille, dit à son tour Droits et Démocratie. Ce faisant, le gouvernement ontarien délèguerait les obligations qui lui incombent en matière de droits humains aux autorités religieuses, culturelles et politiques qui instaurent des procédures d'arbitrage dans leurs communautés. L'arbitrage religieux en droit de la famille peut contrevenir aux obligations internationales du Canada.

Plus profane, le totalitarisme mercantile prend de la vigueur. Voici un film qui dénonce le totalitarisme du marché et nous prévient que la marchandisation générale de la vie n'est plus très loin. De nos jours, tout devient objet de commerce. Pourtant, selon la réalisatrice, Carole Poliquin, la notion de bien commun est essentielle à la survie de notre espèce. Carole Poliquin, réalisatrice de "Le bien commun, l'assaut final".

Constitution européenne et droits des femmes: deux textes

«Je suis femme, je suis féministe. Je vote «NON» au projet de Constitution européenne», dit Marie-Victoire Louis. La réputée chercheuse analyse méticuleusement le projet pour en conclure qu'il ne protège pas les droits des femmes et même qu'il les exclut. Lire l'article.

Monika Karbowska, de son côté, explique pourquoi «Le projet de constitution européenne, un piège pour les femmes d'Europe centrale et de l'Est», en illustrant ses propos par l'exemple de la Pologne, dont la politique est sous l'influence de l'Église catholique. Lire l'article.

La Suède, où près de la moitié des députés sont des femmes, est sur le point de franchir une nouvelle étape dans l'égalité des chances, puisqu'une nouvelle alliance féministe menace actuellement le siège du Premier ministre."L'Alliance féministe" menace de déloger le premier ministre.

Quand l'idéologie contamine la recherche sur la violence

Avec en toile de fond des manchettes annonçant le meurtre de femmes et d'enfants par des conjoints violents, la publication des résultats de l'Enquête sociale générale (ESG) de 1999 de Statistique Canada sur la violence conjugale a contribué à creuser l'écart entre la réalité sur la violence à l'endroit de l'épouse, que les femmes et les travailleuses et travailleurs de première ligne connaissent directement, et les mythes populaires qui se répandent dans la société au sujet du comportement agressif et des tendances à la violence des femmes. Deux analyses démontrent comment Statistique Canada s'est laissé entraîner dans une dérive qui a des conséquences sérieuses, depuis cinq ans, sur l'ensemble de la recherche sur la violence conjugale ainsi que sur la vie des femmes violentées.

Enquête sociale générale de 1999 sur la violence conjugale: des conclusions étonnantes et biaisées, affirme Yasmin Jiwani, tandis que deux chercheurs de l'Université de l'Ohio, Walter S. DeKeseredy et Martin D. Schwartz, estime que dans cette enquête sur la victimisation Stastistique Canada était sous influence masculiniste et antiféministe.

Syndrome d'aliénation parentale ou SAP: des preuves s.v.p.

Richard Gardner a fait couler beaucoup d'encre par sa théorie sur le syndrome d'aliénation parentale. Plusieurs études ont démontré que les opinions de Gardner n'étaient partagées que par lui-même... et étaient sans fondement scientifique. Une autre analyse de Robert Emery abonde dans le même sens dans un article intitulé «PARENTAL ALIENATION SYNDROME: Proponents Bear the Burden of Proof», dans «Family Court Review» (Vol. 43 No. 1, January 2005, 8-13), traduit par Léo Thiers-Vidal. Gardner affirmait être capable de diagnostiquer l'aliénation parentale entre parents en conflit sur le droit de garde et que son «syndrome» reposait sur une autorité scientifique et juridique. Même si elles ont influencé de nombreuses procédures de droits de garde, dit le psychologue Emery, les idées de Gardner ne satisfont pas à des normes, mêmes minimales, de scientificité. Syndrome d'aliénation parentale: le fardeau de la preuve incombe à ses défenseur-e-s.

Médias, sexisme et liberté d'expression

Au Québec, à l'issue d'un procès pour diffamation, l'animatrice de télé Sophie Chiasson a gagné sa cause contre l'animateur Jean-François Fillion et CHOI-FM, la station radio qui l'employait. «Le tort causé est très grave et presque irréparable, écrit dans sa décision le juge Yves Alain de la Cour supérieure du Québec. Mme Chiasson a raison de se sentir souillée en tant que femme et de considérer qu'il s'agit d'une attaque à son intégrité professionnelle et physique ainsi qu'à sa vie privée. On a beau avoir «la couenne dure» comme le mentionnent les quatre animateurs lors de leur témoignage devant le Tribunal, aucun être humain quel qu'il soit, incluant Mme Chiasson, ne peut avoir une carapace assez solide pour rester imperméable aux insultes proférées à son endroit et aux incursions faites dans son intimité et sa vie privée; surtout lorsqu'elles sont fausses et se répètent fréquemment.

Les propos tenus en septembre et octobre 2002 sont inqualifiables, poursuit le juge Alain, surtout qu'ils s'adressent à une personne que les animateurs ont déjà eu l'occasion de rencontrer et qui leur a fourni toutes les preuves nécessaires pour démonter qu'elle est intelligente, que son cheminement se fait au gré d'efforts constants et qu'elle n'a rien à se reprocher au niveau professionnel. Pourquoi Jean-François Fillion et les co-animateurs s'attaquent-ils à Sophie Chiasson de façon aussi démesurée depuis 1999-2000 ? Pourquoi arrive-t-on aux attaques personnelles de l'automne 2002 ? Rien ne permet de comprendre la gratuité de tels propos... ». Voici un large extrait du jugement de la Cour supérieure dans lequel le juge explique les motifs de sa décision. Sophie Chiasson gagne sa cause: «Le tort causé est très grave et presque irréparable», dit le juge. Saluons le courage de cette jeune femme et souhaitons que la décision du juge Yves Alain soit confirmée en appel (car Fillion et son ex-patron, Demers, vont en appel).

Arts et littérature

* Patricia Highsmith, énigmatique et insaisissable, par Méryl Pinque

Avec Christie, Sayers, Allingham et James, Patricia Highsmith (1921-1995) est, à son corps défendant, l'une des reines mondiales du «polar». Ainsi en décida la critique depuis la parution en 1950 de «Strangers on a Train», premier roman qui lui apporta la célébrité et dont Hitchcock tira le film qu'on sait.
Lire l'article.

* Francine Larivée et "La Chambre Nuptiale", par Yolande Dupuis

A son ouverture, en 1976, le Complexe Desjardins a exposé une oeuvre hors du commun, intitulée "La Chambre nuptiale". Elle mesurait 13 mètres de diamètre et 6.5 mètres de haut et se composait essentiellement de trois salles. La première salle, "Les catacombes", formait un anneau autour de "La chambre chapelle", dans lequel on pénétrait pour circuler à travers un défilé d'une centaine de sculptures de personnages grandeur nature illustrant les blocages dans les relations interpersonnelles des individus. Un article qui va rappeler des souvenirs à certaines... Lire l'article.

* Femmes, art et féminisme en France dans les années 1970, par Fabienne Dumont

Cet article se propose de résumer les grandes lignes d'un travail de thèse intitulé «Femmes et art dans les années 1970 - Douze ans d'art contemporain en France - Paris, 1970-1982». Il visait à connaître et comprendre ce qui s'était passé en art lors de la période de revendication du Mouvement de libération des Femmes, seconde vague féministe centrée sur les droits liés aux corps des femmes. La période s'inscrit entre la révolte de mai 68 et l'arrivée au gouvernement de la gauche avec l'élection de François Mitterrand, en 1981.
Lire l'article.

Quelques brèves:

* Décès de l'auteure et féministe radicale Andrea Dworkin -
Lire l'article.

* Publicité destinée aux enfants: une bonne décision... il y a 16 ans -
Lire l'article.

* Que sont devenues nos fillettes? - Lire l'article.

Un raccourci pour tous ces titres: Sisyphe

Tout le contenu du site