Nous ne sommes pas des pions !

Mis a jour : le mardi 1 décembre 2020 à 21:04

Mot-clefs: Education luttes salariales
Lieux: barthelemy d'anjou saint

Les AED (Assistants-es d'éducation) du collège la Venaiserie à Saint Barthélémy d'Anjou ont décidé à l'unanimité de rejoindre le mouvement de grève du 1er décembre.

Index-medium
AED en colère

Les AED (Assistants-es d'éducation) du collège la Venaiserie à Saint Barthélémy d'Anjou ont décidé à l'unanimité de rejoindre le mouvement de grève du 1er décembre.

Nous demandons le recrutement de personnels supplémentaire, pas uniquement pour pallier à la crise sanitaire du Covid-19 ;
Nous demandons une réelle revalorisation de nos salaires ;
Nous demandons la possibilité d'être embauché en CDI ;
Nous demandons le respect de notre travail.

Le métier d'AED n'est pas du tout reconnu, pour tout à chacun nous ne sommes que des « pions », des « surveillants-es ». AED est un vrai métier, nous assurons l'ouverture et la fermeture des établissements. Nous veillons à la sécurité des élèves. Nous avons un rôle éducatif dans l'aide aux devoirs en étude, mais aussi par notre écoute. Nous connaissons nos élèves. Alors le mépris cela suffit.

Les AED de la Venaiserie