Inter-minance... rappel des troupes !!! nantes & nation...

Mot-clefs: Archives
Lieux: Nantes

Non, le problème des intermittentEs n'est pas réglé...
Non, les intermittentEs ne sont pas que des égoïstes qui se battent pour leur petite chapelle...
Enfin, pas plus que d'autres professionnellEs en difficulté !
Oui, c'est chiant, c'est long, on en a tous marre, et beaucoup ont démissionné de la lutte...

Et alors... ?


20030819_aurillac_jolie-mome_w1-medium
Pas de titre pour 2943

Nous sommes restéEs mobiliséEs des mois durant. Nous avons manifesté, grévé, gueulé, occupé, hystériqué, schizo-fréné... pendant des mois. Au bout d'un an (juin 2004), rien, ou presque, n'avait bougé. Dans 2 mois, ça fera 2 ans !

Dans 2 mois, ça fera des milliers d'exclus. Des centaines d'artistes et de techiEs, sans compter les administratif-vE-s qui se seront barré de ces métiers tellement cela devient dur de survivre.

"C'est pas grave... y z'ont qu'à bosser dans d'autres domaines, et pis faire ça en plus, à côté, si ça leur plaît tant !!! Y'en a d'autres qui sont bien plus à plaindre... Bande de fainéants..."

Bon, je ne reviendrai pas sur tout ce que ce protocole de m*** nous a permis de démontrer... Non, nous ne sommes pas des fainéants ; oui, nos professions génèrent du flouze... Ce genre d'argument est bon pour les économistes, les politicards à 2 balles & tout ceux qui ne veulent pas se casser la binette à réfléchir.

Parce que le fond du problème n'est pas là, mais bien dans la possibilité de choisir son travail, dans la précarisation de tous les domaines "humains" et non-économistes...

BORDEL, mais vous ne voyez donc pas ce qui se passe !!!


... euh, je ne veux pas vous agresser, vous, lecteur-icE qui êtes déjà actif-ve et sensibiliséE !


Mais j'en ai ras le bol de ce/ceux/celles qui, sous prétexte de bons sentiments, nous divisent, nous ridiculisent, nous démoralisent... et j'en ai marre du confort-misme.

Réveillons-nous !
Ça grève de partout, mais chacun dans son coin ! Et pendant ce temps, les dirigeantEs & possédantEs jouent la montre & nous démontrent par A+B que nous sommes isoléEs, capricieux-sE-s et privilégiéEs. Ça manipule, ça vitupère à la moindre demande de repère... Ça ouvre des comptes plutôt qu'en rendre… Ça tente le tout pour le tout tant qu'ilEs peuvent encore gagner quelques deniers avec ce concept moribond du capitalisme libéralisme... Non ! Soyons précis : du Commerce-Roi, despote nourrissant une poignée de privilégiés & asservissant la quasi totalité de l'humanité.

Vous avez déjà tenté de vous libérer ? Oui !.. Vous libérer des habitudes de sur-consommation, de ces publicités omniprésentes, des mécanismes quasi instinctifs désormais du « posséder plus »... C'est un travail de longue haleine, quasi proche d'une cure de désintox... avec le risque d'en sortir vainqueur mais "inadapté social". Sympat, comme plan de carrière ! Les sages d'hier seraient les fous d'aujourd'hui ?

Et donc... Vous pensiez que je m'étais égarée, là !... Mais non, au contraire ! Je suis au centre du problème !

Vous le savez pertinemment, toute société a besoin de tous et toutes pour vivre. Toute société qui ne permet l'accès à la santé, à l'éducation, à la culture, à la nourriture, au logement à tous et toutes de manière simple et comme principe de base est une société qui s'étouffe. D'une manière ou d'une autre. Et si les personnes viséEs par ces systèmes régressifs et ces lois destructrices ne se serrent pas les coudes, ne restent pas vigilentEs
LES UN-E-S AVEC LES AUTRES
, elles sont aussi RESPONSABLES du gâchis ! bien sûr !

Depuis des mois, les AG d'intermittents sont vides.
Depuis des mois, les manifs sont sans vie.
Depuis des mois, les propositions d'actions entraînent soit un « bof », soit un « t'es sûr que c'est bien ? »

SOMMES-NOUS RESIGNÉES OU SOMMES -NOUS ENCORE VIVANTS ?

Attention, si les AG d'intermittentEs nantaiEs sont vides, ce n'est pas que du fait des interresséEs ! Le mouvement si unitaire, solide et spontané du début a fait place à des luttes intestines et des querelles de chapelles suicidaires, par manque de confiance et de « démocratie », ou plutôt de consensualité et relâchement général. Les rangs se sont désertifiés, entre ceux/celles qui étaient dégoûtés, ceux/celles qui ont préféré mener un combat plus global & ceux/celles qui ont du trouver d'urgence des moyens de survivre (et n'oublions pas ceux/celles qui finalement s'en foutent !). Mais depuis des mois, les appels sont lancés par la seule CGT (à qui il faut bien reconnaître le mérite d'être encore là !), et c'est loin d'être représentatif. Si on y ajoute des horaires d'AG systématiquement en journée, des moyens de communication atrophiés par rapport aux possibilités… Forcément, il est difficile de dépasser la poignée d'encartéEs… Et comme c'est dommage !

Alors voilà… y'a un appel national à une mobilisation. Avec une AG à Paris… Mais y'a p't'être d'autres trucs à faire aussi… En fait, je m'adresse à tous ceux/celles qui ont baissé les bras. Ce n'est pas le moment de flancher ! On a pu prendre du temps, du recul… Mais des tas de luttes ont besoin de nous.

Nous voulons comprendre le charabia du traité européen, savoir quoi voter (ou pas !), c'est en nous levant & en participant à la « démocratie directe » que nous comprendrons. Pas en nous isolant !

Alors, ensemble :


-
IntermittentEs & recaléEs
: reprenons vos flambeaux et brûlons les planches !
[!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: 5349]
[et aussi [!]


-
LycéEns, étudiantEs, enseignantEs
: continuons à nous ouvrir les yeux !

-
SoignantEs
: prônons « Hippocrate plutôt qu'hypocrite ! »

-
Sans Papiers
: battons-nous pour montrer que ce n'est pas l'Europe seule qui doit ouvrir ses frontières

-
Femmes
: défendons le droit de chacune à disposer de son corps

-
Faucheur-sE-s
: restons volontaires !

-
Soyons solidaires et présentEs pour toutes les actions et revendications pour un monde juste…



Email Email de contact: valk_AT_ENLEVEno-log.org