Nantes: dépistage du Covid refusé - quand la préf. met en danger les plus démunis

Mis a jour : le mercredi 14 octobre 2020 à 16:56

Mot-clefs: coronavirus
Lieux:

Aujourd'hui était prévue une opération de dépistage du Covid dans un squat nantais, accueillant environ 120 personnes.

Les services de la PASS, le réseau associatif et militant ainsi que les services de la Ville de Nantes s'étaient mis d'accord pour que tout se passe bien.

MAIS La Préfecture refuse ce diagnostic, car elle n'a que quelques places (11, me dit-on) pour isoler les éventuels futurs positifs.

121622786_10220139829234144_8747367990086784190_o-medium

Du coup, les services de la PASS font un simple exercice d'orientation, sachant qu'il n'y aura pas de solution pour les éventuels malades...

Conclusion : on ne teste pas ces gens, pire, on met en danger celles et ceux qui ne seraient pas encore contaminé.e.s...

#SantéPourTous.tes

Link_go source

Commentaire(s)

> Sauce dem dégage

Christophe Jouin, on t’a reconnu ! Un élu de Nantes Nécropole qui continue de squatter malgré son salaire et qui publie sur indy, on aura tout vu

> crachats

Que vous n'appréciez pas une personne et ses choix politiques, pas de problème. Mais si vous pouviez vous arranger pour que vos crachats ne retombent pas sur des personnes qui n'y sont pour rien et prennent le peu d'aide qu'il y a d'où qu'elle vienne, ça aiderait un peu mieux tout le monde à se projeter dans des actions possibles plutôt que se dire que quoi qu'on fasse on va s'en prendre plein la gueule de tous les côtés... Trois commentaires pour défoncer la personne qui a relayé le truc sans que son nom n'apparaisse dans l'article, ce qui rend ça incompréhensible pour les gens qui sont pas dans votre crew, sans le moindre mot sur le reste, c'est abusé, sérieux.

> Abus

Vous passez votre temps a dénoncer les récupération des luttes sur indymedia, vous détournez un sujet hyper grave pour entretenir vos embrouilles interpersonnelles...

Mais bon c'est vrais que c'est que des que des exil.es, on s'en fous on préfère critiquer des gens qui font des choses.

Confu/facho, cassez vous !