[Maison Geronimo - St Nazaire] La silène fait marcher la Gentrification à plein régime

Mis a jour : le dimanche 4 octobre 2020 à 21:15

Mot-clefs: squat
Lieux: Saint-Nazaire

Au lieu de restaurer simplement les divers bâtiments dont ils sont propriétaires, la Silène augmente les loyers sous couvert d'amélioration de la vie des résidents.
Le tout bien sûr en "laissant" le choix aux locataires de revenir ou non dans les locaux une fois le travail effectué...
Ce qu'ils ne disent pas, c'est que ces travaux gargantuesque et non vitaux, augmenteront les loyers de 100 à 200 euros...
Ont ils oubliés que les trois quarts des ménages précaires qui habitent dans ces bâtiments n'auront pas les moyens d'y revenir avec cette augmentation de loyers hallucinantes pour certains ménages.
Ne parlons même pas des familles qui devront faire dormir certains de leur enfants sur le balcon si ils souhaitent revenir, certes il sera joli, mais est ce utile et est ce bien nécessaire ?

120455404_182161250079142_8848898496809904514_n-medium

La gentrification c'est quoi ?

La gentrification, mot issu de l'anglais gentrification — en français québécois embourgeoisement ou, dans la presse, boboïsation (du terme bobo) — désigne « les transformations de quartiers populaires dues à l’arrivée de catégories sociales plus favorisées qui réhabilitent certains logements et importent des modes de vie et de consommation différents».

La gentrification, qui est le contraire de la paupérisation, est un type particulier de transformation des villes par l’embourgeoisement de quartiers urbains populaires. Elle se démarque par deux mouvements simultanés, d'appropriation de l'espace par des classes aisées en parallèle avec la dépossession du lieu par les personnes plus pauvres ou non blanches.

Les « gentrifieurs » typiques sont aisés, qualifiés, employés dans le secteur tertiaire ou encore travailleurs indépendants "freelance". Par conséquent, ils sont disposés à investir dans un bien immobilier. Il s’agit souvent de personnes seules ou de jeunes couples sans enfant qui n’ont donc pas de revendications en termes d’accès à l’éducation.

La Gentrification en vidéo :
Naya Ali : https://youtu.be/jjwE06zcUh0
Usul : https://youtu.be/_2tZliXY0AA

Guerre des images :

Comme à son habitude, le capitalisme avance sournoisement et la guerre des images qu'à lancé la silène et son président ainsi que leur divers alliés est tout simplement indécente au vu du travail effectué durant ces quelques mois d'occupation à la Maison du Peuple de Saint-Nazaire et alentours.

Même travail que certain.e.s rechignent à faire.

Entre l'hébergement d'urgence pour les sans domicile fixe ne trouvant pas de place dans les structures déjà existantes fautes de moyens.
Mais aussi les jeunes de 18 à 25 ans qui ce retrouvent sans solution et qui sont pourtant le futur de notre monde.
Les personnes d'un certains âges qui ce retrouvent seules, accidentées par la vie.
Les personnes récemment arrivée en France ou depuis quelques temps déjà, venant pour certains de très loin, aspirant qu'à une vie loin de la guerre et des missiles que nous vendons à leur tortionnaire.
Et les diverses personnes qui ont eu un jour besoin de trouver un refuge.

Les différents concerts de soutien à diverses luttes accessible à toutes et à tous par la gratuité de ces derniers. Le Cinéma permettant de partager avec le public des films qui certes ne sont pas au box office mais véhicule une réelle chaleur humaine par leur engagements.
Ces discussions parfois certes houleuse mais nous permettant petit à petit d'avancer ensemble.
Et les diverses activités qui s'y sont déroulé et ont permis à des personnes qui venait d'univers totalement différents de travailler, réfléchir et marcher ensemble.
Une dame de 72 ans discutant avec un jeune punk de 19 ans attablé ensemble dans la salle commune devant un café.
Politique, art, révolution, souvenir avec chaqu'un avec un demi siècle de différence.

Et cela ne serait rien sans les repas populaire et communs, les habitant.e.s, les divers groupes, associations, collectifs, acteurs et actrices des divers mouvements, personnes seulement de passage ect.

Et les plus démunis dans tout cela ? :

La Maison Geronimo et le Collectif Résistance ont pour vocation comme vous le savez de venir en aide aux plus démunis et ce par tout les moyens possible malgré l'envie des municipalités de nous voir disparaître.

Le collectif continuera à lutter pour que les personnes les plus défavorisés trouvent un refuge, et une main tendue.

#Geronimo

_______

L'article en question "Saint-Nazaire : la mairie montre les dégâts dans le squat du boulevard Albert de Mun" https://actu.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire_44184/saint-nazaire-la-mairie-montre-les-degats-dans-le-squat-du-boulevard-albert-de-mun_36416271.html

Link_go source

Commentaire(s)