“Réapproprions-nous l’espace public”

Mis a jour : le vendredi 25 septembre 2020 à 15:53

Mot-clefs:
Lieux: montpellier

“Réapproprions-nous l’espace public” : Extinction Rébellion reprend ses actions anti-pubs à Montpellier

Depuis plusieurs années, des désobéissants remplacent les panneaux publicitaires de Montpellier par des messages politiques, souvent d’une façon artistique. Ils étaient une quarantaine hier soir à La Carmagnole (Figuerolles) pour préparer les prochaines actions anti-pubs.

Intrusifs, sexistes, moches, racoleurs, générateurs de besoins inutiles : qui peut encore défendre le principe même des panneaux publicitaires ? La justice et la police. En juin 2017, trois « afficheurs solidaires » sont interpellés à Montpellier par la brigade anticriminalité pour avoir, en plein jour et à visage découvert, ouvert sans dégradation des panneaux de JCDecaux pour les remplacer par des affiches de soutien aux personnes migrantes : « La solidarité comme le soleil n’a pas de frontière », « Aucun être humain n’est illégal », « L’asile est un droit », « La publicité abrutit, la solidarité enrichit ». Ils ont été condamnés le 14 juin 2019 à 1773,35€ d’amende.

Cette répression n’a pas empêché la tenue de nombreuses autres actions anti-pubs. Ils étaient une quarantaine hier soir au local associatif de la Carmagnole, quartier Figuerolles, pour un atelier « artiviste ». « On propose à des citoyens de venir préparer des affiches avec des poèmes, des dessins, des expressions artistiques qu’on déposera sur des panneaux publicitaires » nous explique l’un des artivistes. Une initiative d’Extinction Rébellion (XR), une organisation mondiale fondée en mai 2018 au Royaume-Uni qui revendique l’usage de la désobéissance civile non-violente face au risque d’effondrement social et écologique. « Nous n’avons pas à subir à longueur de journées et de stations de tramways des injonctions publicitaires. L’espace public doit et peut servir à autre chose que promouvoir Coca et McDonalds, il faut se le réapproprier pour faire passer des messages ! »

Côté pratique – et ce ne sont pas des informations transmises par XR – les serrures de JCDecaux sont placées à l’extérieur du panneau et on en trouve de différents types, la plupart ouvrables soit avec une clé Allen de 5 millimètres (une normale et une percée au centre d’un trou de 2 millimètres de large et de 3 millimètres de profondeur au moins), une clé Allen de 6 millimètres, un tournevis de 5,5 millimètres, une clé à pipe de 4 millimètres de diamètre dont l’extérieur est taillée en hexagone et une clé à pipe de 13 millimètres de diamètre.

La section montpelliéraine d’XR, fondée au printemps 2019 à Montpellier, sera aussi présente vendredi prochain au rassemblement contre le projet Oxylane, à Saint-Clément-de-Rivière, « pour montrer qu’on peut planter plutôt que de bétonner et construire un énième Décathlon à Montpellier. » La révolution sera écologique ou ne sera pas !

Commentaire(s)