Lyon : le drapeau palestinien incontournable du « Tour de france 2020 »

Mis a jour : le dimanche 20 septembre 2020 à 14:02

Mot-clefs: libérations nationales
Lieux: lyon

L’équipe cycliste « Israël Start-up Nation » participe à la course. Le sponsor, milliardaire israélo-canadien Sylvan ADAMS, compte blanchir la politique israélienne en présentant cette équipe en véritable ambassadrice de l’Etat criminel, le sport est mis ainsi au service d’une basse opération de propagande.

Le gouvernement israélien espère détourner l’attention de sa politique, plus criminelle que jamais.

Tour2020lyon-medium

Non à "Israël start up nation"

Le « Tour de France » a fait étape à Lyon, les 12 et 13 Septembre. Occasion pour les militants des droits humains de dénoncer l’équipe cycliste « Israël Start-up Nation ». Le sponsor, milliardaire israélo-canadien Sylvan ADAMS, compte blanchir la politique israélienne en présentant cette équipe en véritable ambassadrice de l’Etat criminel, le sport est mis ainsi au service d’une basse opération de propagande.

Samedi, les militants s’étaient donné rendez vous au sommet de la montée des Esses à la Croix-Rousse. Au bout de 3 heures d’attente, ils purent s’adresser aux centaines de personnes présentes. Grand et petits drapeaux déployés ; tee-shirt et affiches arborés, slogans dénonçant l’état criminel... une belle et forte action sous la chaleur de ce mois de septembre.

Dimanche : récidive des militants à hauteur du pont Galieni (69007). L’équipe israélienne eu droit, de nouveau, aux drapeaux et slogans en faveur de la Palestine et contre l’État d’Apartheid israélien.

Un week-end de forte mobilisation dans la capitale des gaules.

 

Commentaire(s)

> Le Tour de France doit résister à la propagande israélienne

Une équipe Israël-Start-up Nation dans le Tour 2020, pourquoi ?

Depuis le 29 août et jusqu’au 20 septembre 2020, a lieu la compétition sportive très attendue : la 107ème édition du tour de France. Les coureurs cyclistes ont déjà parcouru un certain nombre d’étape sur les 21 que comptent le Tour, soit 3470 km à travers la France. Cette compétition sportive fait partie du patrimoine culturel français, elle aurait dû résister aux opérations de propagande du régime israélien d’apartheid.

En effet, une équipe Israël-Start-up Nation était sur la ligne de départ. Le milliardaire canadien Sylvan Adams, principal financeur de cette équipe, a décidé de contribuer au « rayonnement d’Israël » en s’offrant Chris FROOME, pluri-vainqueur du tour de France, pour le tour de France 2021.
Alors que Chris Froome s’engage à rouler pour Israël, des colons ont attaqué des cyclistes palestiniens en Cisjordanie occupée le 18 juillet – pour rappel, les Palestiniens vivant sous occupation militaire israélienne ne sontpas libres de profiter en toute sécurité des activités sportives dans leur propre pays.

Alors qu’Israël poursuit son objectif de faire disparaître la Palestine de la carte par son projet d’annexion de la Vallée du Jourdain et de ses colonies toutes illégales)….

Le milliardaire, qui aime à se faire appeler « l’ambassadeur autoproclamé de l’État d’Israël » était déjà l’instigateur du passage du Giro d’Italie à Jérusalem en 2018, et il assure aussi la présence d’Israël en Formule 1. Par cette opération cycliste, le milliardaire joue la carte du sport pour changer l’image du conflit qui colle à Israël et favoriser sa normalisation avec le monde arabe »

Le gouvernement israélien trouve une nouvelle occasion de détourner l’attention de sa politique criminelle, en particulier dans un contexte de fortes protestations après les annonces d’annexion qui devaient officiellement commencer le 1er juillet. Le gel au moins provisoire de ces annonces ne s’explique que par le soin qu’Israël porte à son image. En réalité, la poursuite de la colonisation n’a jamais cessé, ainsi que les expropriations, les destructions de maisons palestiniennes et les crimes contre l’humanité dont le plus flagrant : le crime d’apartheid.

L’équipe Israël-Start-up Nation, est une opération de propagande honteuse !Le Tour de France ne doit pas pédaler pour l’apartheid !

Soutien total à la campagne Boycott Désinvestissement Sanctions, qui inclut le boycott sportif de l’état colonial et d’apartheid israélien !

> Pourquoi il faut boycotter Israel

BOYCOTT AXA : LA COMPAGNIE D’ASSURANCE DE L’APARTHEID ISRAÉLIEN

AXA profite de l’oppression des Palestinien.ne.s par Israël. Le géant français AXA est la deuxième plus grande compagnie d’assurance au monde. Elle est active dans 57 pays avec plus de 108 millions de clients.

Bien qu’AXA possède ses propres politiques en matière de droits humains et d’environnement, elle investit 7 millions de dollars dans trois banques israéliennes dont les noms figurent dans la base de données des Nations unies sur les entreprises impliquées dans la colonisation illégale israélienne : Bank Leumi, Israeli Discount Bank et Mizrahi Tefahot Bank. Ces banques ont des succursales dans les colonies illégales des territoires palestiniens et syriens occupés (plateau du Golan), fournissant des prêts hypothécaires aux colons et des services financiers aux autorités locales des colonies pour des projets de construction.

Ces banques complices travaillent également comme « partenaires d’accompagnement » en s’assurant de fournir à l’entreprise de construction tous les principaux services financiers nécessaires jusqu’à l’achèvement du projet. Sans ces banques, de nombreux projets de colonies israéliennes illégales auraient du mal à être mis en œuvre.

AXA détient également 9 % d’Equitable holdings (EHQ), qui investit 157 millions de dollars dans 5 banques israéliennes, Bank Hapoalim, Bank Leumi, First International Bank of Israel, Israel Discount Bank et Mizrahi Tefahot Bank, ainsi que dans la plus grande société d’armement israélienne, Elbit systems. Elbit est connue pour profiter du siège israélien sur Gaza, « testant au combat » ses drones tueurs, le phosphore blanc, les balles de sniper et les pièces d’avions de chasse, tous déployés par l’armée d’occupation israélienne pour tuer ou mutiler des Palestinien.ne.s. Les drones Hermes 900 d’Elbit Systems faisaient partie des drones israéliens qui ont assassiné 164 enfants palestinien.ne.s en 2014, lors de l’agression amrée israélienne sur la bande de Gaza.

La campagne de la coalition « Stop AXA Assistance to Israeli Apartheid » appelle les individus, les organisations et les institutions du monde entier à boycotter AXA jusqu’à ce qu’elle mette fin à sa complicité avec l’apartheid israélien et les violations des droits humains en Palestine.

https://www.bdsfrance.org/boycott-axa-la-compagnie-dassurance-de-lapartheid-israelien/