Libérez Roland Veuillet !

Mis a jour : le mercredi 1 juillet 2020 à 00:03

Mot-clefs: Répression gilets_jaunes
Lieux:

Notre camarade Roland Veuillet a été arrêté le samedi 30 mai 2020 alors qu’il occupait un rond-point dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes.

La situation de Roland Veuillet est malheureusement emblématique d’un acharnement judiciaire et policier flagrant à l’encontre de tous les acteurs et toutes les actrices des mouvements sociaux. Cet acharnement aux racines profondes n’a cessé de s’accentuer depuis les oppositions à la Loi travail en 2016. Il a fait de nombreuses victimes parmi les Gilets Jaunes. Il s’est accompagné d’une nouvelle doctrine dans le maintien de l’ordre visant explicitement à blesser et mutiler les manifestant·e·s dans le but affiché au plus haut niveau politique de dissuader toute forme d’opposition populaire.

http://www.cnt-f.org/30/Liberez-Roland-Veuillet.html

Libérez Roland Veuillet!

Halte à la répression policière et judiciaire du mouvement syndical !

Notre camarade Roland Veuillet a été arrêté le samedi 30 mai 2020 alors qu’il occupait un rond-point dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes.  Il a été placé en détention préventive le dimanche 31 mai 2020 parce qu’il n’a pas respecté l’interdiction de manifester qui lui avait été signifiée en décembre dernier. Il avait alors été placé sous contrôle judiciaire après une première incarcération préventive tout aussi arbitraire. Son procès maintes fois reporté ne devait pas avoir lieuavant novembre 2020.Finalement il a été avancé le 02 juillet 2020!

La justice bourgeoise réserve généralement la détention préventive aux accusé.e.s qui présentent une menace pour la sécurité publique ou qui risquent de prendre la fuite. Nous contestons que de tels soupçons puissent s’appliquer à Roland Veuillet, militant syndical et politique pacifique, retraité de l’Éducation nationale au casier judiciaire vierge et qui ne s’est jamais soustrait à la justice.

La situation de Roland Veuillet est malheureusement emblématique d’un acharnement judiciaire et policier flagrant à l’encontre de tous les acteurs et toutes les actrices des mouvements sociaux. Cet acharnement aux racines profondes n’a cessé de s’accentuer depuis les oppositions à la Loi travail en 2016. Il a fait de nombreuses victimes parmiles Gilets Jaunes. Il s’est accompagné d’une nouvelle doctrine dans le maintien de l’ordre visant explicitement à blesser et mutiler les manifestant·e·s dans le but affiché au plus haut niveau politique de dissuader toute forme d’opposition populaire.De la Commune de Paris au Régime de Vichy,de la guerre de décolonisation algérienne à aujourd’hui, les forces répressives de l’État ont toujours pleinement joué leur rôle de protection des intérêts de la bourgeoisie.Dernières garantes du maintien d’un régime en crise de légitimité, elles bénéficient désormais d’une impunité d’autant plus inquiétante que les rangs de lapolice, de la gendarmerie et de l’armée sont gangrénés par l’idéologie mortifèreet racistede l’extrême-droite. Mais le monstre engendré par la démocratie représentative et le néolibéralisme est en train de leuréchapper:en témoignent les récentes manifestations illégales de ces forces répressives de l’état,en véhicule de service,en tenue et en armes. Quelles nouvelles concessions leurs seront accordées pour qu’elles rentrent dans le rang?

- Nous  exigeons la libération de Roland Veuillet, opposant politique détenu arbitrairement!

- Nous exigeons une totale liberté de manifester!

- Nous demandons lafin del’acharnement policier et judiciaire contre les mouvements sociaux et syndicaux!

- Nous exigeons la fin de l’impunité pour les violences policières et le racisme structurel des forces répressives de l’état !

http://www.cnt-f.org/30/IMG/pdf/liberez_roland_veuillet.pdf

Rassemblement jeudi 2 juillet à 9H devant le tribunal de Nîmes pour son procès. Soyons nombreuses et nombreux à venir le soutenir et défendre le droit de manifester

Pièces jointes

Report Liberté pour Roland Veuillet

Commentaire(s)