Nantes : des affiches racistes au commissariat

Mis a jour : le samedi 6 juin 2020 à 16:54

Mot-clefs: Racisme police
Lieux:

La presse révèle un secret de polichinelle : des affiches racistes ont été placardées dans le commissariat de Nantes, par des policiers. « Dans un bureau du rez-de-chaussée du commissariat central de Nantes où sont interrogés des suspects en garde à vue pour des délits mineurs » une affiche prétendument humoristique évoque « Tintin au Congo la nuit » où tous les personnages sont noirs. Le chef de la police nantaise prétend qu’il n’a « pas vu l’affiche » mais qu’il l’a fait retirer à cause de ses relents racistes.

Sauf que ce n’est pas la première fois, juste avant, c’était une autre affiche montrant un navire chargé de migrants annonçant « Le Congo chez Tintin ». Ouvertement raciste, elle était affichée dans la même sale, où de nombreux officiers de police se succèdent pour interroger les personnes arrêtées. Personne n’a rien trouvé à redire. Là aussi, le chef de la police prétend qu’il a « fait enlever l’affiche à connotation raciste » et qu’une « enquête administrative » a été ouverte, évidemment sans identifier aucun agent responsable.

Cette histoire rappelle que la majorité des policiers vote pour l’extrême droite, et ces affiches connues de tous les agents ne sont sans doute qu’un exemple parmi d’autres décorations affiches au commissariat. Dans un autre registre, moins grave, la police nantaise a aménagé une salle entière avec des banderoles arrachées aux manifestants, et arbore dans certains bureaux des autocollants militants volés et des balles de LBD lors des interrogatoires.

A Nantes comme ailleurs, la police devient une succursale du Front National chargée de protéger le pouvoir en place.

Source : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/pastiches-nauseabonds-au-commissariat-de-police-de-nantes-6859479

Link_go https://nantes-revoltee.com/nantes-des-affiches-racistes-au-commissariat/

Commentaire(s)

> Tintin raciste, pas un scoop

Même sans détournements, Tintin, donc son auteur Hergé, est déjà ouvertement raciste.

> La police est raciste, il n’y a que les naïfs pour en douter

Tu m'étonnes que c'est un secret de polichinels.
les deux dernières merdes racistes de nos pandores en date...

https://pagedesuie.wordpress.com/2020/06/05/la-police-est-raciste-il-ny-a-que-les-naifs-pour-en-douter/