Manifestation des Gilets Jaunes interdite à Toulouse

Mis a jour : le lundi 18 mai 2020 à 10:26

Mot-clefs: Resistances actions directes antifascisme anti-repression
Lieux:

Communiqué de presse de la préfecture

LA MANIFESTATION DES GILETS JAUNES DU 16 MAI 2020 INTERDITE À TOULOUSE

Compte-tenu de l’état d’urgence sanitaire en vigueur, de l’interdiction de tout rassemblement sur la voie publique de plus de 10 personnes, que la Haute-Garonne constitue une zone de circulation active du virus, mais également que du 17 novembre 2018 au 14 mars 2020, des manifestations non déclarées du mouvement des Gilets jaunes dans le centre-ville de Toulouse ont donné lieu à des événements graves, Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, a décidé d’interdire toute manifestation le samedi 16 mai 2020 à Toulouse.

01-01-chapead213-7d62f-medium-medium

Toute personne manifestant dans la zone d’interdiction s’exposera à une contravention de quatrième classe, soit 135 euros d’amende.

Toute manifestation ou rassemblement occasionnant des troubles à l’ordre public donnera lieu à une dispersion immédiate par les forces de l’ordre et à l’interpellation des éventuels auteurs d’actes de violence.
Comme pour les manifestations précédentes, le dispositif encadrant la manifestation a été substantiellement renforcé par des forces mobiles afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens.

Les dispositions de la loi du 10 avril 2019 visant à renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations seront appliquées, notamment le délit de visage dissimulé volontairement lors d’une manifestation où des troubles à l’ordre public seront commis (1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende).

Parmi les mesures de prévention, l’alerte commerçant sera utilisée pour informer les commerçants en fonction de l’évolution du cortège. Il est en outre recommandé de prendre toutes les mesures de précautions utiles, en particulier d’enlever tout objet susceptible d’être utilisé à mauvais escient (pots de fleurs, objets décoratifs …).

 

NON, C'EST PAS UNE BLAGUE !!! 

Heureusement, les forces vives de la Nation réagissent :

Rassemblement de Gilets jaunes samedi à Toulouse : les commerçants prévoient une contre-manifestation

Après l'appel lancé à manifester par les Gilets jaunes à Toulouse, les commerçants contre-attaquent. À leur tour, ils organisent une manifestation (par groupe de 10 maximum), samedi 16 mai, à 14 heures.

"Plus de casseurs dans notre ville". Les commerçants ne veulent plus de débordements, et plus de manifestations chaque samedi à Toulouse qui entravent leur activité. Après deux mois de confinement, ils sont particulièrement éprouvés, et remontés !

Suite à l'appel à manifester lancé par plusieurs groupes de Gilets jaunes sur les réseaux sociaux, la fédération des commerçants de Toulouse contre-attaque. Ce vendredi, elle a invité tous les commerçants professionnels à participer à une contre-manifestation ce samedi 16 mai.

A lire aussi : Manifestation de Gilets jaunes à Toulouse ? Pour les commerçants, "il ne manquerait plus qu'eux ! "

Dans un communiqué, elle indique : "Pour la première fois en 18 mois le préfet de région Occitanie a interdit la manifestation des Gilets Jaunes. Mais nous devons rester vigilants  sur le maintien l'ordre ! Nous nous rassemblons pour bien lui faire comprendre que "le monde d'après" le Covid19 ne sera plus "le monde d'avant". C'est notre dernière chance pour éviter que les manifestations reprennent tous les samedis."

La Fédération appelle donc les professionnels à se retrouver par groupe de 10 personnes maximum, à 14 heures, place Saint-Georges avec un mot d'ordre : "Pour que Toulouse reste la Ville rose, pas la ville jaune."

Ce vendredi à 18h30, les représentants des commerçants sont reçus à la préfecture. Il n'est pas exclu que le préfet interdise cette manifestation, comme il l'a fait pour celle des Gilets jaunes.

(La Dépêche)

 

Commentaire(s)

> A

à Toulouse aujourd'hui : canon à eau, crs flics gendarmes de partout, fouilles, arrestations préventives...

Tolosa est quadrillée de tous côtés car le pouvoir détesté de toustes qui ne tient qu'avec les fdo/armées, ne veut pas d'une manifestation qui pourrait être monstrueuse et revendicative !