Avril aux balcons, mai au tison

Mis a jour : le dimanche 3 mai 2020 à 14:53

Mot-clefs: Répression Resistances contrôle social actions directes quartiers populaires anti-repression coronavirus
Lieux: toulouse

Confiné·e·s, privé·e·s de manif on s’emmerde un peu. Heureusement en se promenant on peut voir que Toulouse est décorée de messages politiques.

Banderole_zoom-2e701-f41ce-medium

Ça réchauffe un peu le coeur et donne envie de vite se retrouver dans les rues. On pourra mettre deux trois choses au point.

Préciser que si l’on applaudit à 20h ce n’est pas parce que l’on considère que les personnels hospitaliers sont des héroïnes et des héros, mais les victimes de la destruction du système de soins.
On ne ne fait pas que remercier la « seconde ligne » , mais on fait entendre notre colère car elles et ils n’ont pas choisi de continuer à travailler mais sont les otages d’une économie qui menace de s’effondrer dès que l’on ne consomme plus que l’essentiel.
On pense aussi aux enfermé·e·s, à celles et ceux qui hors état d’urgence sont harcelé·e·s au quotidien par la flicaille et subissent aujourd’hui encore plus de violence et de racisme.

On encourage celles et ceux qui décident de plus ne subir et usent du feu.

Récolte de banderoles et messages affichés dans les rues de Toulouse :

https://iaata.info/Avril-aux-balcons-mai-au-tison-4196.html

Commentaire(s)