Non à la dictature sanitaire !

Mis a jour : le samedi 11 avril 2020 à 20:09

Mot-clefs: coronavirus
Lieux: lilles

Parce que "ce n'est qu'un début"...

 

Non à la dictature sanitaire !

Ils ont réussi… à nous imposer des conditions de survie dignes d'un état totalitaire... avec le consentement de bon nombre d'entre nous !

Ils ont réussi… à imposer très rapidement des directives mondiales à une grande partie des états nationaux qui les ont appliquées en bon valets du capitalisme.

Ils ont réussi… à nous effrayer avec un virus relativement inoffensif pour les personnes en relative bonne santé, à entretenir la peur alors qu’il est très clair que le stress diminue nos défenses immunitaires.

Ils ont réussi… à nous persuader que le danger est énorme puisque les mesures pour, soi-disant l’endiguer, sont gigantesques.

Ils ont réussi… à jouer avec les chiffres de la mortalité liée au coronavirus pour maintenir le climat anxiogène qui nous paralyse.

Ils ont réussi… à nous faire penser que les mesures de confinement sont totalement désintéressées puisque mettre l’économie à l’arrêt n’est pas une mesure que prennent habituellement les capitalistes.

Ils ont réussi... à éviter qu'on ne fasse le lien avec la crise financière, inégalée dans l'histoire, qui se profilait dans un avenir très proche.

Ils ont réussi… à stopper net les mouvements sociaux qui menaçaient leur pouvoir dans de nombreuses régions du monde.

Ils ont réussi… à confiner/sacrifier la solidarité qui était née sur les lieux de luttes tout en promotionnant la « solidarité » envers ceux et celles qui travailleraient pour « la bonne cause ».

Ils ont réussi… à détourner notre attention des vraies causes de mortalité attribuées au Covid 19 : la pollution, la malbouffe, la vaccination, la 5G…

Ils ont réussi… à arrêter une bonne part de la production empêchant par là les plus fragiles économiquement de subvenir à leurs besoins élémentaires pour survivre.

Ils ont réussi… à faire croire que nous étions en guerre contre un ennemi invisible pour détourner notre regard des ennemis bien visibles : les oligarques, les financiers… et leurs chiens de garde.

Ils ont réussi… à créer la panique en nous inondant d'images de services hospitaliers surchargés, ce qu'ils se gardaient bien de faire lors de grippes saisonnières, et sans montrer ceux qui tournent comme à l'ordinaire.

Ils ont réussi… à créer la pénurie de matériel et de personnel médical à certains endroits pour renforcer le sentiment d'impuissance dans la population.

Ils ont réussi… à confiner une bonne partie de la population mondiale, non seulement les personnes à risque, ce qui peut avoir du sens, mais également les personnes qui ne risquent rien.

Ils ont réussi… à empêcher une bonne partie de la population en bonne santé de faire les anticorps pour pouvoir leur imposer le vaccin qu'ils nous préparent.

Ils ont réussi… à persuader les familles que pour protéger leurs enfants il fallait les enfermer.

Ils ont réussi… à persuader les familles que pour protéger leurs anciens il ne fallait plus les voir.

Ils ont réussi… à imposer des mesures anti-vie en faisant croire que la vie était le bien le plus précieux.

Ils ont réussi… à imposer des « distances sociales » comme si la proximité d’un être humain était mauvais pour la santé.

Ils ont réussi… à nous habituer à communiquer virtuellement, à ne plus nous déplacer parce que, en plus, ce serait bon pour la planète.

Ils ont réussi… à nous faire accepter de prendre des « mesures barrières » pour nous habituer à vivre derrière des barrières.

Ils ont réussi… à interdire de s’étendre au soleil sur l’herbe des parcs comme si c’était prendre un risque pour la collectivités.

Ils ont réussi… à nous habituer à des mesures de surveillances totalitaires et à encourager la surveillance des voisins, à promouvoir la délation.

Ils ont réussi… à faire croire que le virus est une réponse de la nature qui remet l’homme en question et non le rapport social dominant sur la planète.

Ils ont réussi… à nous rendre impuissants et à ce qu’on espère qu’une chose : c’est qu’ils trouvent un remède à la panique que leur système a créé.

Ils ont réussi… à faire estimer qu’un vaccin serait la seule possibilité de protéger l’humanité contre ce coronavirus… et les autres qui vont « inévitablement » arriver.

Ils ont réussi… à nous en remettre aux avis des experts mais, bien sûr, uniquement ceux et celles qui abondent dans le sens dicté en haut lieu.

Ils ont réussi… à nous faire croire que le problème n’est que sanitaire alors qu’il y a, à l’évidence, anguille sous le pangolin.

Ils ont réussi… à préparer le terrain pour garantir que toute analyse qui pourraient voir des collusions d’intérêt dans les gestionnaires de la « crise » serait rejetée par l’anathème « complotiste ».

Ils ont réussi… à faire croire que « le crime » ne profitait à personne.

 

Ils ont réussi, plus que jamais, à nous intoxiquer, à nous aseptiser, à nous angoisser, à nous alarmer, à nous isoler, à nous réprimer, à nous bâillonner…

Ils ont gagné la première manche et ils nous en préparent une seconde.

Ils pensent avoir réussi à nous faire taire mais ce n’est que temporaire.

Préparons la riposte !

Commentaire(s)

> !

il y a des phrases complotistes + l'absence de source clair = problèmos

> Confu+complotistes

C'est un gros mélange de trucs vrais et de fausses infos ou demi-vérités, ce qui est pire...
C'est juste n'importe quoi!
Les insinuations comme quoi nous sommes (pour certain.e.s...) les complices de l'ètat car nous acceptons la distanciation sociale afin de ne pas nous contaminer les un.e.s les autres est juste dégueulasse.
Je propose aux autreur.rice.s de ce "truc" d'aller donner des coups de mains dans les services hospitaliers concernés et de nous dire ensuite si y bosser ou y être malade est juste un mauvais moment à passer...

> ça pique les yeux

La 5G est ou serait une cause de mortalité .... sans sources .... ça pique les yeux !

> Encore de la merde

Les 5G et les vaccins rendus responsables de l'épidémie. Quel ramassis de conneries. Et puis des airs bien complotistes, des affirmations foireuses et autres.

Au moins pour cette fois on évite la médecine traditionnelle chinoise, les chiropracteurs et l'homéopathie.