Invitation sur un nouveau canal d'infos régulières sur la zad

Mis a jour : le dimanche 29 mars 2020 à 17:10

Mot-clefs: art
Lieux:

Partager des récits, analyses, appels à actions, fêtes, chantiers, rassemblements, des films, sons et images issus du bocage.

Bonjour à tous à toutes en ces temps de suspensions et de bouleversements. Comme zadibao est encore en sommeil pour l'instant mais que l'on souhaite continue à partager avec vous depuis la zad, nous relayons l'invitation ci-dessous à suivre la nouvelle page facebook ZAD NDDL info

"ZAD NDDL info" https://www.<facebook>.com/zadnddlinfo/ est une page réalisée par des habitant-es de la zad de Notre-Dame-des-Landes. Elle se donne pour vocation de partager des récits, analyses, appels à actions, fêtes, chantiers, rassemblements, des films, sons et images issus du bocage. Elle se fera aussi régulièrement l'écho d'autres luttes amies, d'autres territoires en résistance face au désastre environnemental et au règne de la marchandise. Alors que les jeunes pousses sortent ici partout de la boue, cette page démarre dans une dure période de suspension confinée d'un certain temps humain. Une période pendant laquelle il est néanmoins possible de continuer à échanger, s'entraider, s'organiser pour le jour d'après. Il y a des renversements possibles de l'histoire. Tout est à mettre en œuvre afin qu'il n'y ait pas de retour à la normale pour ceux qui mènent la guerre au vivant. 

Vous pouvez nous aider à faire connaître cette page en allant dans l'onglet "communauté" puis en invitant vos amis à l'aimer. Vous pouvez aussi retrouver des infos sur la zad sur le site zad.nadir.org et nous suivre sur twitter@ZAD_NDDL 
A bientôt !

Commentaire(s)

> Facebook ?

"[...]en résistance face au désastre environnemental et au règne de la marchandise". C'est rigolo de faire des phrases comme ça d'un côté et d'inciter les gens à aller sur facebook de l'autre ! Non merci, je n'ai pas envie que le règne de la marchandise se fasse des dollars avec mes données.

> Combien d'argent ?

Est-ce que le nouveau canal d'infos peut nous dire combien d'argent a été collecté par le fonds de dotation "La Terre en Commun" ?
Et combien il en faut encore pour ques les personnes sur place puissent acheter les terrains et les maisons dont elles ont besoin ?

> Déreferencement

En raison des prises de positions récentes de cette faction de la Zad contre l'open-publishing et indymedia, et de leur volonté de controler l'information (voir https://nantes.indymedia.org/articles/49267), j'ai pris l'initiative de neutraliser le lien pour ne pas participer à leur référencement. J'en parle au collectif d'indy pour voir si il y a une décision collective à ce sujet.

Vous pouvez consulter leur page facebook en enlevant < et > de l'adresse.

> Combien de textes?

Est ce que les textes qui posent des questions sur la prise de pouvoir sur la zad par les proprios d'aujourd'hui (et aussi sur leurs méthodes) ou ceux qui questionnent sur le pourquoi il a fallu se battre face aux militaires et aux flics pour défendre la zad lors des expulsions, alors que tout était déjà joué, négocié entre les signataires des cop et l'état, sont aussi acceptés à la publication?
Merci de répondre zaditchao...!

> Sans vergone aucune

Donc, dupliquer, sur tous les canaux, la même "bonne" parole.
Ça sert à quoi ? à qui ?
Est-ce qu'il manque de l'argent au fonds de dotation "La Terre en Commun" pour racheter les biens fonciers de la zone ?
Qui faut-il encore draguer pour avoir les moyens d'une propriété collective sur la zone ?

> Même pas honte

Elle est passée où la radio ?

> dingue

les anti-autoritaires, même pas honte de proposer cet article pour pouvoir mieux le bascher en commentaire... Comme si quelqu'un du nouveau canal allait s'embeter à venir le proposer sur un site qui leur chie à la gueule à longueur de journée !

> @quoi

visiblement vu comme tu en parles, tu dois avoir cet avis contre le site, et pourtant tu es là ? une petite source de réflexion pour toi, c'est cadeau (:

> mensonges

" zadibao " ( mais lequel, vu que plusieurs "équipes" revendiquent ce nom ) a menti sur la situation de l'ex-zad de nddl : en janvier 2018

Une version papier portant ce nom, distribuée en masse dans les bars de la région (quel financement ?) écrit ainsi que la route des chicanes fut dégagée après un consensus et sans heurts ( deux mensonges dans une phrase )...

> neutralisez les

Pourquoi les modos-es,ne pas neutralisez simplement leur com',puisque ces gens crachent sur vous et ce média?
Je peux comprendre votre point de vue via votre communiqué, mais les preuves de leur mauvaise fois et mal veillance ne ce compte plus à l'égard de beaucoup de gens, d'Indy et de vous. Ils-elles se servent de ce média à des fins de profits par endoctrinement de récupération de luttes sociales. Ils-elles ne sont pas si différents que "égalité et réconciliation",il n'y a que l'idéologie qui change et le fond reste le même. Ce ne sont rien d'autres que des dogmes.
Donc, pourquoi permettre la visibilité de leurs propagandes honteuse, surtout dans ce contexte actuel ou touts ces idéologues républicains, religieux confondu cherche une et unique chose assoir leur dictat a travers de belle paroles ,belles vitrines etc...comme tous ces politiciens de droites ou de gauches, alors que droite gauche n'est qu'un leurre ne servant qu'à la division et l'identitarisme.
Les identitaires ne sont pas que nationalistes,mais bien libéraux, conservateurs, socialistes,royalistes, communistes...des républicains en somme,arguant les mêmes promesses .
Alors pourquoi leurs laissez la porte ouverte et pas aux autres ?

Je ne suis pas anarchiste, je vis anarchie !

> Laissons les s'exprimer...

C'est très bien je trouve de recevoir ces textes.
Ils nous permettent d'y réponde et donc à la vérité de s'exprimer.

Sinon, vous avez vu? le premier sinistre, qui doit sans doute préférer l'ordre militaire à la démocratie pour gouverner, a embauché le chef des gendarmes qui a procédé aux expulsions de la zad. C'est peut être pour le remercier pour ce chantier si bien mené. Les Grands Stratèges de la zad et leurs fans doivent s'y retrouver dans tout ça... c'est un peu un vieux camarade pour elleux en somme (à moins qu'ilEs se sentent toujours "trahiEs" pour l'attaque des CentNoms, les petitEs choubibinous. Mais sans doute pas: il faut savoir tirer un trait sur le passé (enfin c'est ce qu'ilEs disent...). Et puis ces des amiEs communs de NicolE... ça rapproche...)

> J'avoue

C'est pas la peine les de critiquer : lire la prose des vainqueurs montre assez l'insulte faite aux sincères (qu'ils appelent les défaitistes, voire les passionné.e.s par la défaite).
On les laissera jamais tranquilles, ni dans leur bocage acheté-payé, ni dans leurs locaux.
On est les plus nombreuses, les plus nombreux, largement.

> lol

Les plus nombreux et perdants systématiquement ?

> c'est toi le lol

ben pas forcément, on a gagné l'abandon de l'aéoport tout autant que les autres. Meme sans nous et les autres milliers ils auraient meme pas pu s'acheter leur ferme.

Mais alors sinon a part ca ils ont gagné quoi d'autre? De retourner au turbin? De pouvoir faire son ptit agro-business sur le dos d'un lutte? De faire les poches de la gauche avec une petite aura de "zadiste" moisie? De rever te faire une carriere politique? Heu ben non, ben rien en fait.

Beh ouais, vous les moins nombreux vous avez pas été spécialement capables de gagner grand chose sans le renfort des gens que vous avez expulsé, ou sans lecher le cul de l'etat.

Alors pas la peine de jouer les grand gagants qui savent comment faire, vous avez surtout été capable de saborder les espoirs de beaucoup de gens pour votre petit confort.

Pas franchement de quoi se vanter.

> Bon

Bon, à un moment donné, à force de faire des procès d'intention, va falloir amener des preuves qui sont autres que des punchlines et pourquoi pas montrer patte blanche sur ce qu'on fait depuis qu'on est partis de la ZAD parce que j'en connais un paquet qui crachent sur les légalistes et sont retournés travailler, payer un loyer, ou acheter une ferme avec les sous de papa

> "bon" miroir miroir

Qui a la plus mauvaise foi ?,dit "bon"

Mais c'est toi "bon" et tu es mauvais, dit le miroir.

Oui, c'est vrai je suis un enfant bourgeois, mais chuuut !, dit "bon"

Et c'est bien papa et maman qui t'envoie des sous pour ne pas travailler et payer le fond de dotation., dit le miroir

Grrrr!,dit bon

Parlons aussi de vos procès d'intention, des preuves y en a pleins. Toutes celles et ceux qui étaient présents-tes et plus nombreux-ses que vous les grands gagnants.,dit le miroir

Aaarrgh!,dit "bon"

Tant que vous tendrez le bâton vous prendrez des coups et ils-elles ne vous lâcheront jamais ahah., dit le miroir

Miroir miroir...

> @ Bon

Personnelement, je n'ai pas de problème avec les gens qui quittent les luttes.

Si quelqu'un.e me dit, pendant des années, j'ai habité en squat, j'ai lutté contre l'Etat et le Capital, mais aujourd'hui je n'en peux plus, je lâche tout ça et je vais acheter une maison pour planter des choux à la campagne. Je comprends.

C'est sûr que ça pose la question des privilèges, de qui à la possibilité d'avoir accès à la propriété et qui n'y a pas accès. Si les gens ne se rendent pas compte de leurs privilèges, c'est dommage.

Mais c'est quand même pas la même chose que de prétendre rester en lutte et utiliser cette lutte pour son bénéfice personnel, en trahissant au passage les espoirs subversifs de tout un tas de gens. Ce n'est pas la meme chose que d'inviter la préfète chez soi en tant que participant.e à une lutte où tout le monde n'a pas encore capitulé.

Que des gens qui ont quitté la Zad vivent maintenant dans la légalité, ça ne vous desresponsabilise pas !

> Aucune décence

Nan mais franchement tu parles de punchline et tu laisse un commentaire bien crado de trois lignes?

Celles et ceux qui sont retourné bosser comme tu dis (ce qui est loin d'être tout le monde en plus), ben elles et ils le font pour un patron.

T'ose comparer les deux situations?

Une bonne partie l'ont fait dégoutées par les manoeuvres de politichiens de la ZAD (déso ami.e.s canin.e.s). Ouais à briser les rêves de gens on en renvoie à cette société de merde.

En tout cas elles et ils font pas ça en privatisant à leur profit des terres qui ont été défendues par bien plus de personnes que leur petite pomme.

Elles et ils font pas des levées de fond pour se faire payer leur ferme et leur terre, sur le cadavre d'une lutte qu'elles et ils ont participé à couler.

T'as pas honte d'oser écrire des trucs aussi méprisant que ça?

Dans le tas, tu comptes toutes celles et ceux qui sont retourné.e.s à la rue?

Ouais toi tu t'es pas fait dégager de cette lutte, alors tu peux te targuer de pas être "retourner bosser".

Mais tout le monde a pas eu ce choix.

Et certaines et certains ont préféré ce retour là plutôt que lécher le cul de la préfete pour garder leur petit lopin de terre. Et franchement je les trouve plus cohérent.e.s que toi.

Alors t'as participé à briser les rêves de pleins de gens, bravo à toi, mais au moins ait la décence de garder ton mépris de merde pour toi et de fermer ta gu

C'est bien t'es content t'as trouvé un exemple de fils à papa pour te dédouanner, sur les dizaines de gens que t'as participé à foutre dehors?

T'es vraiment qu'une petite merde pour oser écrire ça. Je te vomis.

> Indestructibles ?

Ça leur a tellement chauffé la tête, de niquer (dans leur tête) tout le monde, à savoir l'État — c'est nous qu'on a gagné, on y est on y reste — et tous les relous +/- schlag — vas'y bouge, tu sers à quoi maintentant qu'on achète la zone ? - qu'iels se sont dits : on peut tout faire, on peut tout dire, on est invulnérables.
C'est possible. C'est pas sûr, en fait.

> à quoi tu penses ?

On ne se lassera pas de relire (avant dépublication, je prends le pari),
en guise de vaccin contre le virus des contre-révolutionnaires cachés parmi les révolutionnaires,
cet article mis en ligne un dimanche 8 avril 2018 au soir, la veille d'une campagne militaire d'expulsion contre l'ex-Zad, publié donc sur le Télérama culturel du lundi matin,
https://lundi.am/ZAD-seconde-manche
alors, voilà, au sujet des personnes qui ont choisi de ne pas négocier avec l'État : "Certain.e.s, incapables de scruter l’horizon autrement qu’avec des schémas préconçus et la passion de la défaite, ont aussitôt auguré des trahisons des uns qui se feraient forcément leur place au soleil aux dépends des autres."
D'avoir écrit "passion de la défaite", ça se paie, ou se paiera.

> " leur place au soleil aux dépends des autres "

Pas de commentaire.

C'est trop flippant.

> Capitalo-tracteur

Plusieurs petites choses

- l'annonce est signée ici zadibao, pourtant, zadibao c'est un site qui a été monté à un moment où des gens de la Roll' voulait faire leur propre communication, façon agit'prop et avaient lancé en même temps un fanzine à grand coups d'appel à l'aide bénévole aux graphistes sur facebook (on n'a pas le temps mais soyez bénévoles pour nous, ça fait classe sur votre CV!)
Le site, monté n'importe comment, pour mancer le minable "Et hop!", sans sécurité ni architecture, a vite périclité après de vaines tentatives de faire comme lundi matin, y'a eut 2 ou 3 magazines à grand renfort de distribution obligatoire du N°1 pour la grande fête de la "Victoire" si bien organisée par à peu près la même équipe, devenue très copine avec plein de gratin journalistico-culturel (merci le Taslu!)
Mais ce communiqué ne figure pas sur le site zadibao...

- ce communiqué figure par contre sur le site zad.nadir et, comme je l'ai lu ailleurs, c'est assez ironique de voir un communiqué annonçant la désormais communication de la zad-comme-elle-est-belle sur facebook, sans doute le pire réseau capitaliste qui soit, sur le site nadir.org qui est connu, entre autres, pour un texte extrêmement virulent contre facebook, justement ! (c'est par là : https://www.nadir.org/txt/il_faut_qu_on_parle_de_facebook.html ) Ce texte date de 2012 et à l'époque il paraissait inconcevable qu'une lutte anticapitaliste comme celle menée sur la zad fasse sa communication sur un des plus gros symboles du capitalisme, aide les flics à tracer les personnes qui l'aident, etc.
Faut croire que désormais tout le monde s'en fout sur l'ex zad... Mais de là à oser utiliser un argument anticapitaliste dans ce communiqué, c'est franchement déplacé.

Je sais pas si les gens de nadir sont au courant, mais je doute que ça leur fasse plaisir.