Berlin, Allemagne : Sale nuit pour les fachos de l’AfD

Mis a jour : le dimanche 15 mars 2020 à 11:48

Mot-clefs: actions directes antifascisme
Lieux: allemagne berlin

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2020 à Berlin, plusieurs attaques ont visé des responsables et collaborateur du parti d’extrême-droite de l’AfD. Ces attaques sont une riposte antifasciste après l’attentat raciste à Hanau il y a trois semaines, qui a fait plusieurs morts.

Afd_berlin1-e1584106938182-medium
la voiture de Nicolaus Fest

Vers 2h, la voiture du chef de l’AfD de Berlin, Nicolaus Fest, a été volontairement incendiée dans le quartier de Charlottenburg-Wilmersdorf. Il n’a fallu que quelques minutes pour qu’elle s’embrase…

Puis dans le quartier Reinickendorf, à Eichborndamm, un café-restaurant a été attaqué. Ses vitres ont été brisées et sa façade peinturlurée. Le commerce, appelé le ‘Maestral’, est un repaire bien connu de la section régionale de l’AfD (de Berlin). En plus d’être régulièrement fréquenté par les militants du parti facho, ce bar sert souvent de lieu de réunnion et d’événements des fascistes « Flügel » autour de Björn Höcke, ainsi que ceux des « Jeunes alternatifs (section jeune de l’AfD) » qui ont de fortes accointances avec le mouvement identitaire et les corpos étudiantes nationalistes. [cf le communiqué de revendication de l’attaque]

Durant cette même nuit, le domicile de Gottfried Curio situé dans la Knesesbeckstraße (à Lichterfelde) a été pris pour cible. Curio est un des porte-paroles de la section de l’AfD au Bundestag, en matière de politique intérieure. Les vitres de la maison jumelée ont été brisées, des bouteilles remplies de peinture ont atterri sur la façade et à l’intérieur. L’inscription « Hanau : Curio, toi le meurtrier ! » a été mise en évidence pour le voisinage. Ces dernières semaines, il s’est illustré lors d’un discours au Bundestag en se moquant des victimes de Hanau [attentat fasciste ayant ciblé des bars à chichas le 19 février 2020 à Hanau].
Curio est un des membres de la première heure du parti d’extrême-droite et est dans le comité directeur de la section de l’AfD du district Steglitz-Zehlendorf. En 2016, il a été élu à la chambre des députés de Berlin et en a profité pour répandre son racisme. [cf le communiqué]

Link_go source