Buste Simone Veil taggué par l'Action Française

Mis a jour : le samedi 21 décembre 2019 à 13:11

Mot-clefs: antifascisme
Lieux:

A La Roche sur Yon, une semaine après son inauguration, le buste de Simone Veil dégradé par l'Action Française (AF).

 

Guillaume_bernard_af_lrsy-medium
Guillaume Bernard Action Française La Roche sur Yon 2017

Simone_veil_action_fran_aise-medium
Autocollants sur le panneau Place Simone Veil

Simone_veil_action_fran_aise_taggu_e-medium
Simone Veil Action Française tagguée

A La Roche sur Yon, une semaine après son inauguration, le buste de Simone Veil dégradé par l'Action Française (AF).

(https://actu.fr/pays-de-la-loire/roche-sur-yon_85191/la-roche-sur-yon-peine-inauguree-statue-simone-veil-taguee_30197981.html)

Indignation à tous les niveaux depuis la découverte au petit matin du 15 Décembre du bombage du visage de la survivante du camp de la mort de Auschwitz, déportée parce que née d'une famille juive et ministre ayant donné le droit à l'IVG en 1975.

Sûrement deux raisons suffisantes pour l'Action Française d'agir lâchement de nuit en bombant le buste de la femme décédée le 30 Juin 2017. L'Action Française (plus ancien groupuscule nationaliste de France) est depuis ses origines antisémite et dominé par des hommes contre l'émancipation féminine, l'AF devient rapidement un mouvement royaliste (!). L'Action Française est dès ses débuts animée par Charles Maurras, royaliste, antisémite et futur collabo du régime nazi pendant la seconde guerre mondiale, traitant les résistants de « terroristes ». Maurras reste aujourd'hui adulé par ces royalistes poussiéreux qui composent l'Action Française.

Ce groupuscule a participé activement comme tous les réacs au dénigrement de Simone Veil lors de sa proposition de loi pour que les femmes puissent avoir droit à l'IVG. Plus récemment l'Action Française, toute moribonde, se refait une santé (toute relative) en participant aux manifestations homophobes de La Manif' Pour Tous en 2013. Ils sont contre le droit des femmes à disposer de leur corps et contre l'IVG. Les royalistes font parler d'eux par leurs actions violentes, que cela soit pour tenter de casser des mouvements sociaux (https://paris-luttes.info/paris-quand-l-action-francaise-s-8010) ou en se lançant comme samedi dernier 14 Décembre au Mans dans une virée armée dans les rues de la ville (https://www.huffingtonpost.fr/entry/manif-extreme-droite-le-mans-violences_fr_5df65194e4b047e8889ed6ad), liste non-exhaustive.

 

Et à La Roche sur Yon ?

Le feu Facebook antifasciste Yonnais Bast'Yon De Résistance revenait dans un de ses articles de Mars 2017 sur un doux mélange entre un professeur royaliste à l'ICES (université catholique créée par Philippe De Villiers) Guillaume Bernard* et les étudiants de l'éphémère Action Française Étudiante La Roche sur Yon pour une conférence, ils s'étaient réunis sous la bénédiction de l’Église dans les locaux de la paroisse Notre Dame, Rue Hoche : https://www.facebook.com/BastYonDeResistance/photos/a.624827214306826/1111145559008320/?type=3&theater

On y lit que les étudiants royalistes se livraient à plusieurs tags dont des « Vive le Roy » et autres tags racistes dans les rues de la préfecture vendéenne.

Ces tags sont aussi évoqués dans l'article sur le néo-nazi vendéen, Bryan Guitton, incarcéré cet été suite à l'attaque ultra violente d'un bar sur Nantes :

https://lahorde.samizdat.net/2019/07/08/nantes-parcours-de-bryan-guitton-neonazi-implique-dans-lattaque-du-hopopop-cafe/

On peut y lire que le « chef » de la section étudiante Action Française La Roche sur Yon était étudiant à l'ICES : Bertrand Scherrer. Celui-ci quitte la Vendée pour poursuivre ses études à Bordeaux. Depuis son départ, mis à part quelques timides collages d'autocollants de l'AF il ne reste que 2-3 péquins à La Roche sur Yon pour suivre les idées de Maurras.

Réveil tonitruant en cette fin d'année 2019 pour ces étudiants royalistes aux idées courtes à l'annonce de l'inauguration de la Place Simone Veil à La Roche sur Yon le mardi 10 Décembre, leur sang bleu n'a fait qu'un tour et par un courage digne de preux chevaliers, l'Action Française, en toute lâcheté taggue le buste de Simone Veil et signe son méfait en collant des autocollants sur le socle du buste et le panneau de la place Simone Veil, des témoins matinales en attestent.

Le porte parole de l'Action Française s'en défend dans une vidéo victimaire où il essaie de noyer le poisson des sales coups impliquant son groupuscule depuis quelques mois. Pour l'affaire de la dégradation du buste de Simone Veil, il étouffe l'affaire en remerciant le maire Luc Bouard qui dit ne pas porté plainte par manque de preuves suffisantes contre l'AF. C'est simple avec eux : pas vu par pris ! Mais il est évident que ces autocollants signe bien la dégradation.

Par cette « action » le groupuscule royaliste démontre une fois encore son antisémitisme et son sexisme crasse.

*Guillaume Bernard est un politologue d'extrême-droite très influent au sein de l'ICES en tant que professeur. (https://nantes.indymedia.org/articles/45662)

Il est régulièrement conférencier pour/avec l'extrême-droite et la droite extrême avec laquelle il cherche un rapprochement : Zemmour, Marion Maréchal, Action Française, etc... Il connaît bien aussi les étudiants qui ont agressé le stand LGBT+ le 18 Mai dernier à La Roche sur Yon. Bref encore de quoi donner de nouveaux ennuis à la direction de l'ICES avec l'agissement de ses élèves et la mairie qui lui donne des financements public ?

Action Antifasciste Les Epesses-Bocage Nord :.

Commentaire(s)

> purée y sont moches

d"ou la nécessité de bannir les monuments et les noms de rue

> Section AF La Roche sur Yon

Dans la pathétique vidéo, le porte parole (bafouilleur) de l'AF ment en disant qu'il n'y a pas de section à La Roche sur Yon. Sur leur site on voit qu'il y a même un correspondant local : Romain Rique.
Screens du site AF :
https://www.casimages.com/i/191221104009903368.jpg.html
https://www.casimages.com/i/191221104010346518.jpg.html

Ce porte parole qui chouine que les médias mentent et lui il fait quoi ? Il ment !