On a toqué chez le C.R.O.U.S.

Mis a jour : le jeudi 21 novembre 2019 à 23:48

Mot-clefs: actions directes mouvement
Lieux:

Dans la nuit du 19 au 20 novembre nous avons attaqué le siège social du C.R.O.U.S de Lyon vers Garibaldi.

Le-service-d-accueil-du-crous-dedie-au-dossier-social-etudiant-a-ete-pris-pour-cible-photo-progres-anne-laure-wynar-1574248313-a7632-c1abd-medium

Le-service-d-accueil-du-crous-dedie-au-dossier-social-etudiant-a-ete-pris-pour-cible-photo-progres-anne-laure-wynar-1574248312-2237f-a9cff-medium

Le-service-d-accueil-du-crous-dedie-au-dossier-social-etudiant-a-ete-pris-pour-cible-photo-progres-anne-laure-wynar-1574248311-bbd8d-912e3-medium

Zbeul1-2-79506-250ea-medium

En suite de l’acte politique de notre camarade le 08 novembre nous avons mené cette attaque. Nous retournons aujourd’hui notre colère face à ses instigateurs.

Face a un État qui fait la sourde oreille pendant plus d’une semaine, pour n’apporter aucune autre réponse qu’un incroyable dédain. Aucune aide n’est proposée qu’elle soit une augmentation des A.P.L, des bourses, ou encore une diminution des prix des loyer. Cela sans même parler des revendications les plus justes de notre camarade, ou que le mouvement récent évoque.

La précarité s’aggrave de reforme en reforme et notre désespoir s’ensuit. Nous n’avons pas la force de notre camarade mais nous avons le même combat, et nous le perpétuerons, entre autres par cette attaque.

Cette action nous la menons aujourd’hui car nous pensons que l’immobilisme et la latence de ce mouvement ne permettront pas aux revendications qu’il soulève de gagner.

Pour les revendications étudiantes.

Contre la guerre de l’État sur les pauvres.

Contre toutes les oppressions systémiques.

Reprenons le sabotage, relançons les grèves, attaquons l’État et ses lieux de pouvoirs.

Vive le socialisme.
Vive l’autogestion.
vive la sécu.

#PeteTonCrous
#OnADemandeLaideDurgence
#OnAToquéSansReponse
#CasseursDeVitresVSCasseursDeVie

C.A.R.G.L.A.S.S (“Compagnie Autonome Révolutionnaire Gardant L’Anonymat pour Sa Sécurité”) 2e Génération, la jeunesse prend la relève.

Link_go source

Commentaire(s)