William Burkhardt, le pornifieur

Mis a jour : le lundi 7 octobre 2019 à 18:15

Mot-clefs: / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) genre sexualités
Lieux:

Email de contact : protection_animale_justice [@] protonmail.com

 

 

Manipulateur sexuel tout entier tourné vers la satisfaction de sa lubricité. William Burkhardt chosifie les femmes. Il les pornifie souvent. Un beau spécimen de la culture du viol phalocentrée ! La domination masculine assumée et une égomanie obsessionnelle !

Le pornifieur fait du trafic de photos et vidéos des femmes sous son emprise sur des sites pornographiques, des sites créés dans l’unique but de dégradation des femmes.

Créateur de Direct Action Everywhere (DxE) France, une association de protection animale, il n’est qu’un imposteur utilisant la lutte contre l’exploitation animale par pure opportunisme, pour satisfaire sa perversion. William Burkhardt est un monstre de sexisme collectionneur de femmes.

Il n’est pas le seul dans le milieu car la persécution des animaux et la persécution des femmes sont les deux faces d’une même pièce.

Le pornifieur satisfaisant sa lubricité

Le commerce de photos sur des sites pornographiques

Fier de perpétuer la culture du viol, William Burkhardt fait commerce de ses clichés pornographiques, où on le voit dominant ses victimes. Il a bien tenté de supprimer cette page, mais elle a été archivée à temps.

Il créé des comptes sur des sites pornographiques afin de faire la promotion de ses clichés dégradants. Pris sur le fait, il tente bien de les supprimer… mais ils ont été archivés !

ManyVids est une plateforme de vente de vidéos et photos pornographiques.

En clair, un support dédié à la pornification des femmes.

Le fan club du pornifieur

Hugo Clément, journaliste à Konbini news et France Télévision, s’affiche avec le pornifieur. Choqué de voir qu’une truie ne peut pas bouger… Mais quid d’une femme attachée ?

Bastien Lachaud, député France Insoumise et caution politique du pornifieur. Corapporteur de la mission d’information parlementaire sur le sexisme, le racisme et les LGBTphobies. Sérieux ?

Le nutritionniste et animateur de télévision, Jean-Michel Cohen, complice du pornifieur. La dégustation de “trucs sucrés” se poursuit-elle avec ses victimes ?

Sébastien Arsac de L214, grand copain du pornifieur. La cause vegan dévoyée… Et bizarrement, on ne retrouve plus ce cliché sur le compte Instagram du pornifieur. Honte d’avoir passé un bon moment entre mecs ?

Stomy Bugsy dans un élevage de poules pondeuses. Quoi de mieux qu’un ex-rappeur, genre musical de la masculinité toxique par excellence, pour s’acoquiner avec le pornifieur.

Lush, société de produits cosmétiques “naturels”, dénonce les tests sur les animaux mais donne 10 000 euros au pornifieur ! Vos clientes le savent ?

Marre du pornifieur ? Dites-le lui !

Email de contact : protection_animale_justice [@] protonmail.com

https://lepornifieur.wordpress.com/

Commentaire(s)

> #BALANCETABALANCE

"Stomy Bugsy dans un élevage de poules pondeuses. Quoi de mieux qu’un ex-rappeur, genre musical de la masculinité toxique par excellence, pour s’acoquiner avec le pornifieur."

Tout est dit.

> +

Après vérification; il semble que les photos ont permis à des copines TDS ou modèle de travailler ...

> Permission

C'est sûr que "permettre aux gens de travailler" c'est véritablement une sacrée vertu, et il faudrait applaudir en plus. Allez un poil plus loin et on remercie le patronat de donner des emplois aux exploité-e-s.

> ?

Des photos érotiques méritent elles une telle campagne haineuse ?

> -

donc pour vous et votre campagne puritaine, trouver esthétique ou excitant les rapports de domination (consentis ) faits de nous des salopes ?

> / commentaire

Dire à des femmes ce qu'elles doivent ou ne doivent pas faire est wtf

on parle d'emprise et de prédation à tort ?!?

> Outre qu'osef

Soit ce sont des rapports consentis, les éventuels bénéfices sont reversés de manière équitable aux participant.e.x.s. Ok
Soit c'est un mec qui se fait du pognon sur le dos du travail gratuit ou exploité de meufs. Et dans ce cas on a affaire à un patron comme un autre. Et ça suffit à le ranger dans le camp ennemi, sans passer par la case puritaine.
Et puis, on peut arrêter une fois pour toutes les jeu des degrés de séparation... Car personne n'est pur et tout le monde connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un.

> -

les copaines escort ou TDS sont des artisan-e-s ? des patron-ne-s ?

> Doit-on réclamer le puritanisme

Ne peut-on pas dénoncer l’esthétique d'un mec qui visiblement aime à se mettre en scène tenant des femmes en laisse ou les malmenant, le tout dans une atmosphère sexualisée qui effectivement fleure bon la culture oppressive / culture du viol.
Il ne s'agit pas de jeter un jugement sur les femmes qui ont participé aux photos mais au mec qui les a commandé et mis en scène. Encore une fois, on érige les femmes pour défendre un type avec un univers visuel en plein dans la culture de domination. Que des nanas aient pu en retirer quelque chose n'empêche que l'univers est particulièrement andro-centré et tout à fait raccord avec le Patriarcat et la culture du viol.

En quoi est-ce une forme de puritanisme que dire qu'un tel mec craint? Et pourquoi le puritanisme dans ce cas de figure serait un tel mal exactement? Serait-on tellement lavé du cerveau par la pub, la pornographie et autres qu'on se retrouve à se demander si un type qui visiblement s'éclate à se mettre en scène tenant une femme en laisse (c'est sa photo de présentation) ne serait pas en fait un fantastique allié des femmes à qui il donne ses miettes?

Si lutter contre des visuels misogynes et sexistes colporter par des mecs c'est du puritanisme et bien soit, soyons puritain! C'est pas comme si la révolution sexuelle des années 70 était pas déjà une re-configuration du patriarcat pour conserver l'accès au corps des femmes.

> Question importante

@eZop
Penses tu que toute "atmopshère sexualisé" "fleure bon la culture du viol" ?

> Tout à fait d'accord avec eZop

Bonjour,

je ne peux qu'appouver le commentaire d'eZop. Loin de faire la paraphrase des propos ci-dessous, je préfère mettre ce lien qui explique bien mieux le fond de ma pensée https://paris-luttes.info/l-antispecisme-peut-il-justifier-12468?lang=fr

C'est un problème de fond qu'il est nécessaire de discuter pour le régler. arrêtons l'hypocrisie.

Rosa

> Réponse à une question importante

Euh nan je pense pas ça non.
Ce que je dénonçais c'est bien les visuels et la personne présentée. C'est étonnant, quand des groupes type D&G font des pubs avec le même genre d'images, tout le monde voit le sexisme, la culture du viol et la misogynie. Mais pour peu que ce soit un type militant, on lui trouve des excuses, on érige les femmes en rempart: peut-être que celles qui y ont participé y ont trouvé leur compte, il faut pas "shamé" etc... Encore une fois, il ne s'agit pas de juger les nanas mais le type qui est à l'initiative. Qu'est-ce qu'un mouvement féministe qui ne se permet pas de juger des hommes qui colportent des visuels sexistes (dont ces derniers tirent ensuite profit)?
Il ne s'agit pas de dire que toute image érotique est par nature misogyne et/ou pro-culture du viol. Néanmoins dans la société patriarcale actuelle, Il me parait sain de s'interroger quand des mecs produisent de telles images et partir du principe que ce n'est pas l'émancipation des femmes qui guident leurs actes.

Enfin, pour l'autre commentaire, "coven" désigne spécifiquement un couvent de sorcières...
C'est sidérant de se voir illico affublé d'une chasuble dès qu'on est un poil contre la sexualisation des femmes par les mecs. Il y a toujours eu des critiques anarchistes et féministes de cette fausse libération de la sexualité qui comme par hasard finit encore par avantager les mecs. C'était tout à fait de la provoc de ma part de dire qu'il faut réclamer le puritanisme, mais dans l'autre sens, simplement accuser de façon random ses adversaires d'être des bigots c'est vraiment le niveau zéro de l'argumentaire. Surtout si c'est aussi pour dire "contre les hommes", so what?

> *

Par le plus grand des hasard, de nombreuses campagnes anti-sexiste visent des militants de l'écologie antispéciste...

à la même date, avec les mêmes méthodes

> !

William Burkhardt est le nom d'un écrivain suisse mort dans les 90's !

> jeu sado maso on peut ?

Je ne m'attendais pas à trouver ici des propos dignes de georges Marchais bavant contre la "pornographie"

L'anarchisme mène à tout décidemment !