Inscris toi au stage d'auto-défense

Mis a jour : le jeudi 3 octobre 2019 à 16:52

Mot-clefs: Resistances / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) genre sexualités
Lieux: 30 à de min Rennes villepot

La salariée de l’association a complété une formation à l’autodéfense féministe de 9 mois auprès de l’association Garance et propose des stages et ateliers depuis octobre 2017.
Ne?e il y a trente ans, au me?me moment que les refuges pour femmes victimes de violences, l’autode?fense est une strate?gie pour prévenir et contrer les violences faites aux femmes qui a e?te? de?veloppe?e et porte?e par le mouvement des femmes. Elle a pour but de remettre en question la construction de genre qui cause, banalise et justifie ces violences et ainsi de de?velopper la capacite? d’action des femmes. Elle accroi?t leur re?pertoire d’attitudes et de comportements afin de se prote?ger dans une perspective de pre?vention primaire.
Il s’agit d’une re?ponse globale aux violences, incluant des techniques physiques de de?fense, la pose verbale de limites, l’entrai?nement mental, l’e?vitement de l’escalade de la violence, la re?flexion et l’information. Les ve?cus des participantes et leur connaissance des formes de violence en est le point de de?part. Elles peuvent de?velopper et tester diffe?rentes strate?gies de pre?vention a? la violence dans un contexte de se?curite? pour trouver les moyens qui leur conviennent, tout en respectant leurs choix personnels.

Self-def-81-1024x690-medium

Stage du 19 et 20 octobre 2019 : samedi 19 octobre 10h-17h dimanche 20 octobre 9h30-16h30 Il est impossible de ne faire qu'un seul jour.

Repas : Amène de quoi manger et boire, on partagera tout ça ensemble.

Nombre de places : 12 femmes maximum

Contenu du stage : La formation englobe un ensemble de pratiques et techniques physiques et verbales qui permettent aux participantes de s'affirmer et poser leurs limites au quotidien dans un cadre bienveillant.

Qui organise ? Les rencontres vulvcaniques sont un collectif de femmes du pays de la Mée créé en septembre 2018. Nous souhaitons défendre les droits des femmes aujourd'hui et notamment dans le pays de la Mée, faire du lien entre les femmes, discuter, proposer des occasions d'améliorer notre quotidien, organiser des événements (débats, ateliers, films...) car ici comme ailleurs notre statut de femmes est une chance mais aussi un facteur de discriminations.

Qui encadre le stage ? Une intervenante de l'association DIFENN. C'est une association féministe bilingue ouverte à tous et à toutes. Cf site internet.

Email Email de contact: couefes-collectif_AT_protonmail.com