Des activistes antispécistes perquisitionné.e.s et mis.es en garde à vue dans le Nord-Pas-de-Calais mardi matin, puis placé.e.s en GAV

Mis a jour : le samedi 25 mai 2019 à 09:50

Mot-clefs:
Lieux:

Des militant.e.s antispécistes ont été perquisitionné.e.s dans le Nord-Pas-de-Calais mardi matin, puis placé.e.s en garde à vue.

En ce moment, la répression subie par les activistes antispécistes s’affirme. Depuis septembre 2018, plus d’une dizaine de personnes sont soupçonnées, placées sous contrôle judiciaire ou en prison.

Le CSAA appelle tou.te.s les activistes et militant.e.s des luttes sociales à être solidaires. Ces évènements qui font partie des luttes sont difficiles à vivre donc résistons et co-résistons ensemble contre l’Etat et sa police.

N’hésitez pas à apporter votre soutien moral aux personnes concernées en laissant un message, en assistant aux procès, ou en participant aux soirées organisées par le CSAA.

La répression a également un coût financier important pour les personnes qui en font l’expérience. Vous pouvez les soutenir en contribuant à la cagnotte ci-dessous :

cotizup.com/antispeciste

Continuons de nous tenir informé.e.s de l’avancée des enquêtes et restons prudent.e.s.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le Comité de Soutien aux Activistes Antispécistes sur sont site : https://csaa.noblogs.org/

Commentaire(s)