Casse médicale ,casse sociale les casseuses et les casseurs à l'oeuvre

Mis a jour : le mercredi 20 février 2019 à 20:08

Mot-clefs: Santé
Lieux:

S'il n'y avait une seule priorité sociale à avoir ce serait bien celle de soigner !

Fermeture des maternités ,casse des hopitaux ,les criminel.les à l'oeuvre

Bernay ,10000 habitants situé dans le département de l'Eure  à 30 kms de  Lisieux  (département du Calvados) et à 50kms de la prefecture de l'eure Evreux...

Bernay le 11 mars prochain, n'aura plus de maternité . Ainsi en ont décidé les casseurs et les casseuses qui administrent le désatre social

.Bien entendu comme l'hopital de Bernay va mal comme tout hopital sur le territoire français ,les casseuses et casseurs commencent par la maternité . La suite viendra et l'hopital de Bernay pourra ainsi disparaitre à jamais .

Société patriarcale et capitaliste main dans la main . La sinistre de la santé aux ordres de la finance n'ira pas défendre une médecine de proximité tant pour les femmes que pour les autres

Pour les urgences les femmes pourront s'en remettre aux ....pompiers qui vont devoir se former en matière d'accouchement  dans l'ambulance .

A 900kms de là dans les Pyrénées ariègeoises à St Girons c'est la cour de compte qui nous dit que la maternité n'est pas RENTABLE .Donc cette maternité est en surcis .

A l'hopital de la préfecture de Foix (10000 h),c'est 54 lits qui doivent être fermés.

Plus près de Paris à Creil dans l'Oise,même volonté politique de CASSER, alors qu'il ya 1600 naissances par an ....

Pour la casse du médical et du social, les casseurs et les casseurs trouvent toujours une justification.

Le choix politique de casser le médical et le social ne date pas d'hier mais il s'accélère .A côté de ça les commandes de flingues et de munitions qui crèvent les yeux et mutilent les opposants continuent . 

Dernierement à Paris àl'hopital de Lariboisière  le 17 décembre une personne est décedée aux urgences après y avoir passé 6 h sans réelle prise en charge

.Pour elle ,ni marche ,ni manifestation!

Le manque de personnel est visible et leur fatigue est palpable

A quand une grande révolte contre ces criminel.les qui administrent le désastre et qui sont à l'Elysée ,à Matigon et bien ailleurs

 

Qu'illes soient jugé.es et qu'on s'en débarrasse !

 

Commentaire(s)