Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Au cours de nos multiples débats, il nous est venu une idée un peu loufoque pour l'étendue (360 °, 3D) de son sujet : produire une chronologie de l'activisme. Fruit d'un travail collectif reposant sur les singularités, subjectivités, cultures et histoires animant le collectif HNS-info, cette chronologie subjective, et loin de là exhaustive (espérons qu'il n'y ait pas d'erreurs), ne demande qu'à être complétée, mise à jour. De nombreux liens renvoient vers les sites des sujets - singuliers, multiples, collectifs, mouvements, réseaux, ... - présentés dans cette chronologie alors que les notes permettent d'accèder à des articles ou rubriques de HNS-info.

N'hésitez surtout pas à contribuer à son enrichissement qualitatif et quantitatif mais surtout suractivons la multitude...

HNS-info
1965


Naissance du mouvement Provo à Amsterdam. Anars non-violents et provocateurs venus des milieux activistes, artistiques et intellos critiques, inventeurs du happening, ils sont les vrais précurseurs de la " culture jamming " dans le monde.

1968


Pas mal d'événements cette année-là dans le monde. N'insistons pas, vos parents vous ont déjà rabâché les oreilles avec ça (ils ont tout inventé - même l'internet libre - et vous n'êtes que la pâle copie de ce qu'ils ont été, l'affaire est entendue).

1971


Création de Greenpeace à Vancouver (Canada), une des premières grandes organisations d'activistes écolos (avec les américains d'Earth First !). Greenpeace dispose aujourd'hui de relais dans de nombreux pays (www.greenpeace.org).

Première manif anti nucléaire en France à Bugey, premier comité antinucléaire.

1972


Auto-dissolution de l'Internationale Situationniste. Le mouvement qui fut l'âme créatrice de Mai 1968 sombre dans les querelles intestines. Guy Debord, auteur en 1967 de " La société du spectacle " et figure centrale de l'I.S. se suicidera en 1994.

Premier contre salon de l'environnement.
Début du Larzac.

1973


Naissance en Italie du mouvement de l'Autonomie. Contrairement à l'extrême gauche française, l'autonomie italienne se fonde sur une critique radicale de la valeur Travail et de l'État comme instrument de transformation de la société ; le refus du travail et le « communisme immédiat » comme moteur de la lutte des classes. Elle incite au développement de grèves sauvages, d'occupations, de pratiques d'auto-réduction, d'expropriation et de réappropriation, voyant dans l'ouvrier social, la nouvelle subjectivité révolutionnaire.

Une manifestation monstrueuse est initiée contre le projet Debré qui prévoit une augmentation du SERVICE MILITAIRE DE 12 à18 MOIS à PARIS.
Nous sommes en pleine période de lutte contre la guerre au Viet-Nam. Cette manifestation n'a pu être comptabilisée tellement elle réunissait de manifestants dont d'innombrables jeunes. Plus de 2 millions. Du départ "Gare de l'Est", en passant par République, Bastille jusqu'à Nation les boulevards sont plein à craquer au point que la tête du cortège est à l'arrivée, alors que les postulants au départ sont encore coincés dans le métro dont les rames sont bloquées car il n'y a pas assez de place sur les quais pour les évacués. Personnellement j'ai pris le début de cortège à Strasbourg-St-Denis pour remonter sur la "Gare de l'Est".
Ce vaste mouvement à engendré l'occupation du Larzac contre l'extension du camp militaire. Cet embryon de désobéissance civile a engendré la création de la "Conférence Paysanne" et la réquisition de terres inoccupées.

JeanLuc (contribution 07.12.04)

1976


Appel du 18 joint en France, signé par de nombreux intellectuels, en faveur de la dépénalisation du cannabis et l'ouverture de centres d'information sur les substances psychotropes.

Les Sex Pistols, formés à Londres l'année précédente, sortent leur premier " single " intitulé " Anarchy in UK ".

1977


Explosion du mouvement punk en Grande-Bretagne.

Année d'agitation politique et sociale sans précédent en Italie. Naissance de l'autonomie « désirante » (ou « créative ») qui privilégie les luttes se situant en dehors de la sphère strictement économique. En mars, c'est une véritable émeute insurrectionnelle qui se propage à Bologne sous la houlette des " indiens métropolitains " et de Radio Alice. Les chars de l'armée interviennent dans la ville pour mettre fin à la révolte étudiante.

Immense rassemblement des antinucléaires français, allemands et italiens contre la construction du surgénérateur de Creys-Malville en Isère. Forte répression de l'État français avec grenades et gaz au chlore faisant un mort, Vital Michalon, et des blessés graves.

Aux Etats-Unis, création en septembre du Billboard Liberation Front aux Etats-Unis qui s'attaque aux affiches publicitaires par des détournements et des parodies (www.billboardliberation.com).

1979


Sortie de " London calling ", l'album emblématique du groupe The Clash.

Naissance du néoisme à Montréal et à Baltimore, mouvement artistico-politique mégalo et délirant, maniant avec délices imposture et provocation (www.neoism.net).

1980


Publication de " Mille Plateaux " de Gilles Deleuze et Félix Guattari aux Éditions de Minuit.

Mobilisation massive de la population et des antinucléaires contre le projet de construction d'une centrale nucléaire sur le site de la Pointe du Raz à Plogoff, en Bretagne. Le projet sera abandonné en 1981.

1983


Premier concert suivi de près par la sortie de NADA premier disque du groupe punk français Bérurier Noir. Les coups de rangos se multiplieront jusqu'en novembre 1989 où le groupe se suicidera, par trois fois, à Olympia au moment où d'autres coups cassaient le mur de Berlin.http://www.berurier-x-noir.org/

1984


Lancement du projet GNU (GNU is not UNIX) et création de la FSF (Free Software Foundation, http://www.gnu.org/) autour de Richard Stallman, du MIT de Boston. L'objectif est de développer un système d'exploitation entièrement libre, autorisant une totale liberté d'exécution, de copie, de modification (via un libre accès aux sources), et de redistribution de ces modifications ( à condition de respecter ces libertés). La licence GPL formalise ces principes et sera reprises par de nombreux projets, dont celui du noyau Linux, et permettra l'essor d'un véritable mouvement autour du logiciel libre.

1985


Les services secrets français sabordent le Rainbow Warrior, le bateau de Greenpeace, en baie d'Auckland et provoque la mort du photographe Fernando Pereira alors à bord. Le bateau s'apprêtait à partir pour Mururoa et Fangataufa pour protester contre les essais nucléaires français.

1986


En France, les grèves dans les facs et les lycées mais aussi à la Sncf, voient des coordinations se former sous l'impulsion de la base pour tenter de sortir des logiques de contrôle syndical.

1987


Naissance du Critical Art Ensemble aux Etats-Unis, un collectif de 5 artistes explorant les liens entre art, théorie politique, technologie et activisme politique. Le CAE est considéré comme le groupe précurseur des mouvements média activistes et art activistes actuels. Durant l'été 2004 et en pleine hystérie anti-terroriste du gouvernement américain, Steve Kurtz a été arrêté par le FBI qui qualifie ses oeuvres de " bio-terrorisme " (www.caefundefense.org).

Création d'Act Up aux Etats-Unis pour sensibiliser l'opinion sur la faible implication des pouvoirs publics dans la lutte contre le SIDA et la discrimination à l'égard des gays et des lesbiennes.

Création de la Confédération paysanne

1988

Apparition des premières " raves " en Grande-Bretagne, à l'initiative des travellers, techno-hippies, héritiers plus ou moins lointains du mouvement punk des années 70. Répression policière croissante, notamment à Stonehenge, et adoption en 1994 d'une loi spéciale (Public Order Act) à l'encontre des " ravers " par le gouvernement Thatcher.

1989


Naissance d'Adbusters à Vancouver (Canada) à l'initiative du documentariste Kalle Lasn. Cette association d'activistes d'inspiration post-situ investit le champ culturel en s'attaquant aux grandes marques et au " totalitarisme " publicitaire ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.adbusters.org [!]).
Adbusters est, entre autres, l'initiateur du " Buy nothing Day " (la journée sans achat). Présent aujourd'hui dans de nombreux pays de la planète 1], Adbusters est représenté en France par l'association Casseurs de pub (antipub.net) et par le groupe Guerriglia Marketing en Italie ([www.guerrigliamarketing.it

1991


Linus Torvalds lance le projet de noyau Linux, système libre d'exploitation pour PC qui s'oppose aux systèmes propriétaires du type Microsoft. Il révolutionne également le mode de développement logiciel, encourageant la coopération la plus large au projet, par l'accès public aux sources à travers l'Internet.

Parution de " TAZ " (Zone Autonome Temporaire) aux Etats-Unis. Écrit par le très mystérieux Hakim Bey, ce petit opuscule devient rapidement le livre de chevet de tous les hackers, anars et rebelles de la planète. Traduit en français en 1997 aux éditions L'Éclat, ce livre est sous " copyleft " et téléchargeable gratuitement sur de nombreux sites (www.lyber-eclat.net).

Parution du " Cyborg Manifesto " de Donna Haraway, texte fondateur du cyberféminisme qui revendique notamment les réseaux comme modèle d'organisation non-hiérarchique et invite à s'approprier le pouvoir transgressif des machines et des technologies. (Traduction en français du manifeste sur : cyberfeminismes.org).

Apparition aux Etats-Unis des premiers Black Blocs, lors des manifestations contre la guerre du Golfe. Appelés ainsi en référence aux Schwarz Bloc constitués dans les années 80 en Allemagne et en Suisse par des groupes autonomes protégeant les squats des attaques de la police ou des néonazis. Leur notoriété médiatique explose en 1999 lors des manifs contre l'OMC à Seattle, puis à Göteborg et à Gènes en 2001. Les Blacks Blocs inscrivent aussi leurs actions localement, leurs luttes et leurs pratiques varient selon les groupes.

1992


Naissance en septembre de Critical Mass à San Francisco. Des milliers de vélos bloquent la circulation dans la ville. Un phénomène qui touche aujourd'hui régulièrement plus de 300 villes dans le monde ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.critical-mass.org [!]).
En France, le mouvement correspondant s'appelle Vélorution (www.velorution.free.fr

1993


Débuts de Reclaim the Streets à Londres. Au départ, Reclaim the Streets n'était qu'un slogan. Il deviendra à partir de mai 1994, le nom du mouvement libertaire et festif anglais luttant contre les autoroutes urbaines et l'interdiction des free-parties et en faveur de la ré-appropriation de l'espace public. Durement réprimé après l'adoption de lois sécuritaires suite au 11 septembre 2001, RTS disparaît quelques années pour donner naissance à une multitude de groupes activistes associant art, happening et politique, comme le CIRCA (armée des clowns insurrectionnels, avec comme site de référence (www.clownarmy.org->www.clownarmy.org]), les Vacuum Cleaner ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.thevacuumcleaner.co.uk]), les Space Hijackers ([www.spacehijackers.co.uk [!])...

1994


Début de l'insurrection zapatiste dans le Chiapas au sud du Mexique. Une guérilla indigène contre le néo-libéralisme emmené par le sous-commandant Marcos, leader anonyme aux tirades prophétiques abhorrant pipe et cagoule, prenant les armes, non pas pour prendre le pouvoir mais pour réclamer « Démocratie, Liberté, Justice ». Le zapatisme influencera fortement la naissance du futur mouvement altermondialsite, Marcos étant rapidement promu « une de ses icônes ». Le mouvement zapatiste connaît son apogée en 2001, lors de leur marche sur Mexico.

1995
:

Lancement du Luther Blissett Project.Initié par des héritiers de l'autonomie italienne, cette expérimentation activiste aux confins de l'art, de la politique et des médias aura des ramifications dans toute l'Europe.
Happenings, hoaxes, détournements, pionniers de la culture jamming en Europe (www.lutherblissett.net).

1 er septembre, la France reprend les essais nucléaires à Mururoa et Fangataufa, des émeutes, très sévèrement réprimées, éclatent à l'aéroport de Papeete. De larges mobilisations internationales lancent un boycott des produits français, certains sièges de représentation française sont la cible d'action

19 septembre publication par le Washington Post et le New York Times de l'intégrale du Unabomber Manifesto (35 000 mots !). Unabomber est le surnom donné par le FBI à Theodore Kaczynski, ex-universitaire, devenu éco-terroriste qui a envoyé de 1978 à 1995 des dizaines de lettres piégées à des crapules de la recherche scientifique, de la technologie et de l'industrie du fond de la forêt où il vivait en ermite et en quasi-autarcie. Il exigeait la publication de son manifeste écolo-radical dans la presse en échange de l'arrêt de ses attentats. Arrêté en 1996, il sera condamné en 1998 à la réclusion à perpétuité ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.unabombertrial.com [!]).

1996


Le 18 mars : 300 Africains de l'ouest (Mali, Sénégal, Guinée, Mauritanie) sortent de l'anonymat pour réclamer comme une évidence leur régularisation à l'Etat français. Là commence un conflit toujours en cours. En Allemagne, le réseau Kein mensh ist illegal va naître dans la foulée et notamment s'opposer aux expulsions massives. Aux Pays-Bas, le Autonomous Centrum met en place plusieurs campagnes de boycott en direction des compagnies aériennes qui mettent leurs avions à disposition pour expulser les sans papiers.

Eté : première rencontre intergalactique au Chiapas.

Le 23 août, la police entre à coups de hache dans l'Église Saint-Bernard à Paris pour déloger le groupe de sans-papiers, en grève de la faim depuis le début juillet, qui réclament leur régularisation et occupent les locaux depuis deux mois.

1997


Forte mobilisation, en France, en faveur des sans-papiers et contre le projet de loi Debré qui oblige les personnes hébergeant des visiteurs étrangers à déclarer à la préfecture le départs de ces visiteurs. 100 000 personnes répondent à un appel à la désobéissance civile et manifestent à Paris le 27 février.

Premiers arrachages de champs d'OGM situé dans le département de l'Isère. Arrestation de trois paysans dont : José Bové (dont c'est le début de l'ascension médiatique) et l'ex-situ René Riesel. Le mouvement de désobéissance civique contre les OGM bat son plein en 2004, avec plusieurs actions organisées à visage découvert par des centaines de personnes regroupées dans le collectif des " faucheurs volontaires ".

Le mouvement des chômeurs en France en 1997 va être un véritable tremplin pour la constitution de nombreux réseaux en Europe. En Italie, les Tute Bianche voient le jour dans plusieurs villes du Nord, à Rome, ils s'appelleront " Gli Invisibili ", à Naples " Sud Ribelle ". Tous les réseaux européens convergent à Amsterdam pour la première manifestation européenne contre le chômage et la précarité. Plus de trois mille italien occupent deux trains et traversent l'Europe gratuitement et sans montrer leur papiers... Arrestations massives d'activistes, la plus importante interpellation de manifestants en Hollande depuis 1966.

En 1998


Le premier camp No Border voit le jour. A Trieste, la découverte d'un centre de rétention par les activistes des " centri sociali del Nordest " va donner lieu à la première grande mobilisation contre ces " camps de la honte ". Vêtus de combinaisons blanches, protégés par des boucliers et des casques, les trois mille manifestants réussissent à pénétrer en force dans le centre ; la société italienne découvre qu'en matière d'immigration le pays n'a rien à envier au reste de l'Europe...

1999


Décembre : Contre-sommet de l'OMC à Seattle. Manifestations monstres et répression policière. Premier temps fort de l'opposition à la mondialisation économique et financière avec pour la première fois l'émergence de revendications environnementales fortes. Création pour l'occasion, d'Indymedia, devenu le plus grand réseau de sites alternatifs d'information en open-publishing dans le monde ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.indymedia.org/fr [!]).

La caravane "des indiens" dont des membres de Via Campesina et du KRRS (Inde) traverse l'Europe menant des actions de désobéissance civile pour le chiapas.

Création à Paris de Tiqqun groupe post-situationniste et de sa revue éponyme qualifiée d'organe de liaison au sein du Parti Imaginaire. Le groupe Tiqqun est l'auteur d'une petite bombe éditoriale intitulée " Premiers matériaux pour une théorie de la jeune fille " parue en 2002 aux éditions Mille et Une Nuits.

Démontage du mac' do de Millau.

2000


Naissance à Bologne, sur les cendres de Luther Blissett, de Wu Ming, un groupe d'écriture collectif, associant narration, fiction, reportage et engagement politique. Publiés chez Einaudi en Italie et sur papier recyclé, c'est un phénomène de librairie. Dernier livre paru : " New Thing " de Wu Ming 1 en novembre 2004, reportage-fiction sur les liens étroits entre les inventeurs du free-jazz dans les années 60 et le mouvement des Black Panthers. ([!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.wumingfoundation.org [!]).

Parution d' « Empire » de Tony Negri et Michael Hardt aux Etats-Unis. Édité en français dès 2001 (éditions Exils), c'est rapidement devenu le livre de référence d'une partie du mouvement altermondialiste et de certains réseaux de précaires de par le monde.

Jello Biafra, ex-chanteur des Dead Kennedys, pionners du punk américain, prononce sa célèbre incantation en faveur des médias alternatifs " Don't hate the media, become the media ! " celle-ci deviendra le slogan d'Indymedia et de nombreux sites de contre-information sur le net

2001


Parution de « No logo » - La tyrannie des marque - Naomi Klein Ed. Actes Sud, juin 2001. [4]

Lors des manifestations en marge du sommet de l'Union européenne en Suède à Göteborg, la police suédoise, débordée, tire à balles réelles sur les manifestants, blessant gravement au moins un jeune homme, les médias européens diffusent les images du manifestant à terre dans leurs journaux télévisés. Le lendemain, le premier ministre suédois parlent de certains manifestants comme des « menaces sérieuses pour la Démocratie » avant de remercier la police. [5]

Juillet : Enormes mobilisations contre le sommet hyper-vérouillé du G8 à Gènes. Face aux formes de protestation variées et organisées sur la base du regroupement affinitaire, la violence d'Etat s'abat sur la ville : le 20 juillet 2001, Carlo Giuliani meurt sous les balles des carabiniers, des milliers de manifestants subissent les charges et violences policières. Le 21, différentes parties du cortège de la manifestation subissent des charges des forces de l'ordre, la ville est en état de siège, les rondes et les rafles de tout passant sont organisées par les forces de l'ordre sous ordre du gouvernement et sans connaître de contestation parmi les 7 autres « salopards ». Dans la nuit du 21 au 22, les troupes spéciales de la police attaquent l'école Diaz et tabassent tous ses occupants. Des centaines de personnes sont incarcérées et nombreuses d'entre elles subiront insultes, violences et sévices. Plusieurs procès sont aujourd'hui en cours, contre des manifestants mais aussi contre des représentants des forces de l'ordre et des personnels soignants ou non, ayant eux aussi participé aux violences sur des détenus lors des incarcérations. [6]

2002


Énorme mobilisation spontanée en France après le premier tour de l'élection présidentielle qui voit Jean-Marie Le Pen accéder au second tour. Création de nombreux collectifs (Mouvement spontané, Champ Libre, ...) qui marquent le début d'un fort renouveau activiste en France.

Camp international No Border à Strasbourg contre l'Europe de Schengen. [7]. Provocations, violences et répression policières contre les manifestants. [8]

Le FSE de Florence, un peu plus d'un an après les mobilisations du G8 de Gênes, avec une forte présence du off (voir entre autres : [!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.globalproject.info] et [italy.indymedia.org [!]

2003


15 février, manifestation internationale contre la guerre en Irak. Plus de 10 millions de personnes défilent à travers le monde.
Durant plusieurs mois, des manifestations de protestations contre l'intervention militaire en Irak s'organisent à travers le monde y compris aux Etats-Unis. La répression policière et militaire est sévère notamment en Espagne ou en Grèce. [10]

1 er juin au petit matin : des activistes anti-globalisation réussissent, grâce à des opérations de blocages en Suisse et en France, à retarder de plusieurs heures la tenue de la réunion du G8 à Evian. L'après-midi des centaines de milliers de personnes manifestent de part et d'autre de la frontière franco-suisse pour déclarer le G8 illégitime. [11]

Eté : mobilisations spectaculaires des intermittents du spectacle contre le projet de réforme de leur système d'assurance-chômage. Actions tout azimuth contre les institutions et les médias avec notamment l'invasion, en direct ,du plateau du JT de France 2, l'organisation de grèves durant les festivals de l'été qui entraînent l'annulation du festival d'Avignon, l'organisation de happening pendant le tournage de Star Académie avec la banderole " Éteignez vous télés " (www.cip-idf.org

Août : rassemblement de 250 000 personnes sur le plateau du Larzac contre la marchandisation de la planète. Avec, en guest star, José Bové, sorti de prison quelques semaines auparavant. [13]

Septembre : création de Stopub, mouvement, sans hiérarchie ni leader, contre l'abrutissement publicitaire et pour la ré-appropriation de l'espace public. En quelques mois, plusieurs milliers de partisans de l'action directe non-violente et festive détourneront les panneaux publicitaires dans toute la France, revendiquant leurs actions sous le curieux patronyme collectif de Robert Johnson (www.actionstopub.tk

2004


Parution de « Multitude. Guerre et Démocratie à l'âge de l'Empire », de Michael Hardt et Antonio Negri, édité en France par les éditions La Découverte.

Apparition en Italie de San Precario (Saint Précaire), le patron protecteur de tous les précaires, flexworkers et intermittents de la terre, à l'initiative des activistes milanais de Chainworkers. Ce sont les mêmes qui, depuis quatre ans, organisent l'Euromayday du 1er mai (une manif-festive qui a regroupé 70 000 participants cette année à Milan) (www.chainworkers.org

Octobre : le Off du Forum Social Européen vole la vedette au In et c'est tant mieux... 16]. Tenue à Londres du Labofii (Laboratoire de l'Imaginaire Insurrectionnel), [17]], organisé par les anars et les squatters de " The Wombles " avec la présence de groupes activistes du monde entier, pour critiquer la routine et l'institutionnalisation des Forums Sociaux ([www.wombles.org.uk

Malgré les vastes mobilisations lors des élections américaines, élection de Bush. [20]

[1] Pour en savoir plus deux initiatives des dernières journées sans achats en Europe :
¬ [Les repas de la journée sans achat | 27 Novembre 2004
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4887]

¬ [Journée sans achat romaine : les dévot-e-s de San Precario et de la Madonne Enceinte exigent un revenu universel
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=5122]

[2] Lire aussi :
¬ [Make kaos, not pub !
Dialogue entre "Guerriglia Marketing" et "Robert Johnson Corporate"
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=3929]

¬ [Guerriglia marketing : « parvenir à se faire payer par Mac Donald pour briser les vitrines de ses restaurants »
Intervention de Sara Massaccesi
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=3991]

[3] Lire aussi :
[ 4ème Manifestation cyclo-nudiste de Saragosse
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4111]

Manifactive contre l'hégémonie de la voiture à Paris : 4 décembre 2004 à 14h00, place du Châtelet Photos reportage du critical mass de novembre 2004

[4] Lire aussi :
Naomi Klein : « la guerre... un laboratoire du néo-libéralisme

[5] Lire :
[Göteborg par la lorgnette italienne
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=102]

[6] Lire :
[Procès de Gênes G8 : audience préliminaire contre 47 fonctionnaires et agents des forces de l'ordre
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4849]

Mais aussi sur [les mobilisations de Gênes :
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=14]

[7] Lire [la présentation et l'appel :
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=1116]

[8] Pour en savoir plus lire le [« Spécial Strasbourg 2002 »
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=44]

[9] Pour en savoir plus sur [les journées florentines :
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=50]

[10] Voir la rubrique [« Contre la guerre en Irak » :
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=54]

[11] Pour en savoir plus sur [ces mobilisations :
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=55]

[12] [Voir la rubrique chômage / précarité :
->http://www.hns-info.net/rubrique.php3 ?id_rubrique=20]

[13] Lire l'appel :
[Larzac août 2003
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=2532]

[14] Lire [le dialogue entre Robert Johnson et Guerriglia Marketing :
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4726]

[15] Pour en savoir plus sur San Precario et sur les luttes de précaires en Europe :
- [Italie : apparition de Saint Précaire
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4966]

- [San Precario évangélise les métropoles italiennes pour Halloween
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4888]

- [Networkers et flextimers : « l'eurogénération insurgée »
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4811]

- [Précaires d'europe unissons-nous !
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=3887]

16] Lire : [FSE/FSM : HNS-info n'a pas bougé !
[17] lire leur appel :

[18] Pour en savoir plus sur le FSE | in/off :
¬ Forum Social Européen de Londres et espaces autonomes
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4970

http://www.hns-info.net/rubrique.php3?id_rubrique=63

[19] Pour suivre le parcours qui portera cette future mobilisation :

[20] lire :
- [Convention républicaine : courtoisie new yorkaise
->http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=4419]

- « TxtMob » : un usage activiste de la téléphonie mobile où le portable devient un BBS

- Victoire de Bush : « 17 bonnes raisons de ne pas vous trancher les poignets » selon M. Moore



Source/auteur : HNS-info

Commentaire(s)

> > Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

Heu placer les sex pistols comme des activistes sociaux me semble abusif... ce sont au mieux des crétins suicidaires et manopulés qui vident de sens tout ce qu'ils touchent à mon sens...

Sans compter le côté odieusement sexiste.

> > Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

"Espérons qu'il n'y ait pas d'erreurs" nous dit le rédacteur de cette chronologie...C'est plutôt raté, de ce point de vue...

Mais une seule question : à quoi peut bien servir cet empilement de faits, dès lors qu'aucune analyse ne le sous-tend ?

> > Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

Mal traduit de l'italien.

A la fac de Bologne ou celle de Florence, voir les travaux des post-docteurs (environ 110 travaillent sur le cyberhactivisme etc....)

En plus cette manie de l'autocélébration et de la réécriture de l'histoire

> > Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

"2004

Parution de « Multitude. Guerre et Démocratie à l'âge de l'Empire », de Michael Hardt et Antonio Negri"

et "Negrisme et tute bianche, une contre révolution de gauche" à télécharger gratos sur: http://mutineseditions.free.fr

> > Petite chronologie subjective de l'activisme contemporain

Le commentaire sur les sex pistols montrent au moins une chose. C'est que l'histoire n'a pas d'histoire. Que l'un des premiers groupes justement anti sexiste de l'histoire finisse traité de cette façon... Il est vrai que ces punk provocateurs, squatteurs n'ont rien crée et surtout pas suscité massivement des avancées alternatives comme les labels indépendants, le D.I.Y et ... les médias indépendants...