Analyse d’un mensonge officiel sur le nombre de manifestants à Paris A propos d’une des manifestations parisiennes du 5 janvier

Mis a jour : le mardi 8 janvier 2019 à 11:22

Mot-clefs: gilets_jaunes
Lieux: paris

Analyse d’un mensonge officiel sur le nombre de manifestants à Paris ( une vulgaire sous estimation flagrante reprise par les médias)

Manifestation_5_janvier_2018_-medium
une des manifestations du 5 janvier 2019 - PARIS

A propos d’une des manifestations parisiennes Gilets Jaunes du 5 janvier 2019

Commentaire(s)

> ??

Plutôt que de continuer à parler des GJ peut être que maintenant il y aurait moyen d'organiser quelque chose contre la nouvelle loi "anti casseurs" que le gouvernement veut sortir.
Peut être organiser un mouvement clair et spécifique qui ne soit pas à la remorque des confusionnismes ambiants.

> Hooliganerie

Assez d'accord, mais la loi 'antihooligan' dont ils veulent s'inspirer est un échec total. Vu qu'ils voulaient continuer à se fritter (pour une raison qui m'échappe?), Les clubs de 'supporters' se filent rdv dans les villes plutôt que les stades. Du coup il y a de plus en plus de match où les déplacements sont interdits (?). Pour vérifier ça, il faut plus de flics. Résultats ils ont été obligé d'interdire des matchs les jours de grosses manif' GJ. Les stades sont 'plus calmes', mais autour c'est le bordel.
Bah ça sera pareil, en plus interdit de manif' plan-plan, on ira faire des 'tractages pacifiques' ailleurs, et ils pourront pas multiplier les flics. Ils seront débordés ailleurs, c'est tout. La différence c'est que les 'supporters' c'est des clubs, maintenant empêcher de se déplacer à des individu-es, ???.... Va falloir ouvrir des comicos.
À mon avis ils le feront pas, vaut largement mieux pour eux nous concentrer dans les cortèges, et accepter un peu de casse. En plus il y a pas eu d'énormes ravages ce coup ci. Par contre il y en a eu partout ! Et surtout chez les Bourges (c'est probablement elleux qui poussent pour la répression idiote, sans voir que ça va plus les exposer).
Si je me trompe il y aura d'autres moyens, et peut être plus pertinents que le cortège plan-plan qui déborde.

> comme si de rien n'était??

Tu as sûrement raison, urtiquant, sauf que les quelques uns qui se feront serrer avec une cagoule sur la tête prendront cher, pour l'exemple. C'est une loi qu'ils ne pourront pas appliquer dans toute l'ampleur qu'ils souhaitent mais y'en a quand même qui vont morfler. Donc on ne peut pas faire comme si de rien n'était.

> ,,,

Et ceux qui se feront serrer alors qu'ils sont interdits de manif aussi. Sans compter les obligations de pointer etc...Laisser passer une loi de plus c'est se tirer encore une balle dans le pied. Ca aide pas à courir.
Et là tout le monde peut bouger sans confusionnisme.

> D'acc avec vous, pour s'y opposer

Bien sûr, mais je suis pas sûr que ça aille bien au delà de ce qui existe. C'est ce que je voulais dire.
Il y a effet d'annonce, puis il y a un mois avant le vote, sur un sujet (cagoule et fichage) qui ne recueille que peu de soutien.
À part des avocats, je vois pas trop qui peut faire avancer le bouzin?