Un vent de colère souffle sur la Loire-Atlantique comme dans tout le pays

Mis a jour : le lundi 26 novembre 2018 à 20:05

Mot-clefs: Resistances luttes salariales / précarité exclusion chômage
Lieux: france loire-atlantique

Depuis plus d’une semaine maintenant, la mobilisation des gilets jaunes exprime la colère de larges franges de la population. Ces mobilisations, largement auto-organisées, et cette colère ne doivent pas être vaines. Des changements, des ruptures mêmes, sont nécessaires et urgents pour que chacune et chacun de nous, salarié.e.s, précaires, chômeurs/ses et retraité.e.s puissent vivre dignement. Des changements qui doivent articuler le partage des richesses, la justice sociale et l’urgence écologique. Et une mobilisation encore plus forte et unitaire pour faire céder le gouvernement.

46827437_2220732928165697_7809159960503255040_n-medium

46844426_2220732954832361_6216942139935293440_n-medium

Chaque mois sont plus nombreux les salarié.e.s, retraité.e.s et privé.e.s d’emploi qui n’arrivent plus à boucler leur budget. La hausse régulière et conséquente du carburant inquiète et fragilise celles et ceux qui n’ont d’autres choix que la voiture individuelle pour les actes de la vie courante. Et, alors que l’hiver s’annonce, la hausse des prix du gaz, de l’électricité, du fuel et des chauffages collectifs aggrave encore le quotidien.

Alors que les profits financiers et patronaux explosent, le gouvernement Macron Philippe accentue sa politique de classe, au service des riches, et, pour la grande masse de la population, la réduction des droits sociaux et une politique fiscale particulièrement injuste et inégalitaire. S’y ajoutent la fermeture de nombreux établissements publics et la suppression de milliers de postes de fonctionnaires accentuant encore le sentiment d’abandon pour toutes celles et ceux qui vivent
loin des métropoles.

Ce vent de colère est légitime et salutaire.

Commentaire(s)

> Un mouvement creux sans aucune cohérence

Que les Gilets jaunes soient une expression d’un ras-le-bol est indéniable.

Que ce mouvement soit « largement auto-organisé » est déjà plus douteux : il y a des gens qui y prennent des décisions, et ils n’expliquent pas trop d’où ils sortent et avec qui ils les ont discutées. Il est déjà assez significatif qu'au sein de ces « directions » informelles on retrouve des militants politiques et syndicaux…

Contrairement à ce que raconte ce tract, cette colère sera vaine parce que les moyens qu’elle utilise la condamnent à l’impuissance : d’où sort l’idée qu’un « blocage de l’économie », quel qu’il soit, ferait plier le gouvernement ? Et en quoi une « mobilisation encore plus forte et unitaire » pourrait-elle bien faire « céder le gouvernement »? Il n’y a aucune réelle mobilisation « unitaire », le principe de base des Gilets jaunes, c’est : chacun dans son coin, et dès qu’on met en avant qu’il faudrait discuter des modalités de la lutte et de ses buts, la réponse est négative, totalement ; si jamais les Gilets jaunes se mettaient à discuter entre eux, l’incroyable incohérence politique qui en émane exploserait immédiatement et démontrerait ce qui est évident depuis le début : ce soi-disant « mouvement » n’a aucune unité dans ses moyens et ses buts.

La seule chose qui les unit, c’est l’idée inepte du « blocage » et l’importance de montrer qu’on n’est pas content ! Ça nous fait une belle jambe, et ça signifie surtout qu’il n’y a aucun rapport de force avec le gouvernement, lequel n’a qu’à attendre que le soufflé retombe ! Ce qu’il ne va pas manquer de faire rapidement, on le voit déjà…

> et voila encore de la recuperation

On n'a rien à voir avec la CGT, le PCF etc. et on ne veut pas d'eux dans nos luttes. Ils n'ont cessé de nous insulter, de nous traiter de fachos, de manipulés et maintenant ils font de la lèche pour nous manipuler eux memes. Stop à leurs combines pourries !

> ...

D'accord avec VSCGI, je rajouterais, et je pense que c'est une leçon pour nos milieux, que la démocratie directe c'est une culture. Faut un minimum d'apprentissage et de vécu, pour accepter certaines contraintes. Entre celleux qui veulent l'unanimité, le consensus, .... Quand tu vois déjà le bins entre initiés.
On peut juste espèrer que les gilets fluos en retiennent que c'est collectivement qu' on peut se bouger et se faire entendre. Mais même ça j'ai des doutes! Certain-es rejettent les syndicats, quand d'autres regrettent qu'ils ne les soutiennent pas. Un beau bordel en tous cas :-)

> Bof....

Hé bin on va voir ce que les 8 représentants autoproclamé(e)s des gilets jaunes vont demander au gouvertement. Si c'est juste demander le prix du gasoil moins chère ça craint. Et les Apl, le tarif de l'électricité et du gaz? L'encadrement des loyers, la hausse des salaires et une transition écologique sociale? Sans parler de là suppression de l'Isf que l'on va tous payer!
Franchement on se bat depuis longtemps dans certaine organiser ou collectif ou autre pour le bien commun, c'est pas pour tout lâcher.

> Pas de gilets

Et ptêtre aussi que la démocratie directe n'est qu'une coloration de la démocratie...

> Ne te trompe pas de colère camarade

La société telle qu'elle est construite est énergivore. Au siècle dernier elle a été bâtie sur le tout-bagnole. Résultat ? Des centaines de millions de kilomètres parcourus quotidiennement - quotidiennement ! - par une population qui se rend à son travail et en revient au volant de sa bagnole qui lui confère un sentiment de surpuissance, accentue les inégalités sociales, désertifie les campagnes, réchauffe la planète, etc, etc !
On en a marre et on veut que ça change ! On ne veut pas d'essence moins cher et des supermarchés plus grands: on veut des postes, des épiceries, des services dans les villages et les quartiers.
On s'en cogne mais alors complet d'un modèle de société ou la bagnole roule pour aller construire d'autres bagnoles, ce n'est pas mais alors DU TOUT ce que nous voulons ! Nous, nous voulons - nous voulons que dis-je: nous exigeons ! - le retour à une vie locale de proximités et une société vivante et colorée

> catalogue imposé ?

"""nous voulons que dis-je: nous exigeons ! - le retour à une vie locale de proximités et une société vivante et colorée"""
chacun à ses besoins et surtout ses désirs propres.
je n'exige absolument pas que mon prochain vive comme moi je le souhaite.
sinon à quoi bon être anarchiste,vert suffit !!
je me fous d'une vie locale,ou moins local ou presque local ou pas local du tout,je veux une vie comme je l'entends pour moi !
et cela change toute au long d'une vie !!
mes gôuts ont évolué et changé.
la vie à la campagne avec épicerie ,pain et le reste à 15 km,j'ai aimé un temps,plus maintenant.
Société vivante ? ,comme les haines sur la ZAD ? non merci !!
colorée la société ,ça je veux bien mais est ce uniquement les anars qui le proposent? npn !
tu veux vivres autrement ,moi aussi,mais moi ,je ne veux surtout pas l'imposer aux autres.

> Salut spartacus

Bah écoutes
Mets de l'essence dans ta bagnole
Mets ton gilet
Et vas rejoindre les milliers de renonculées jaunes qui fleurissent sur les rond-points que te dire ? :)

> Renonculées.......

Whaou v'là le mépris! C'est vraiment "tendance" le mépris a posteriori
Ca fait partie du monde qui va avec l'aeroport !
Bravo !
J'aime opposé au mépris a priori ,la bienveillance a priorie !
Bien entendu je revendique le droit au mépris basé sur des élements tangibles !
Ceci dit le mouvement gilets jaune étant très hétéroclite ,rien ne nous empêche d'y participer en y amenant notre parole pleine de bienveillance .
J'ai envie de rappeler au passage que l'anarchisme est l'établissement de l'égalité sociale pour ....
Que tout le monde puisse être le plus HEUREUX possible !
L'anarchisme ce serait le bonheur possible pour toutes et tous !
J'ai le sentiment et même la certitude que pas mal de personnes se parant de l'aura de l'anarchisme l'ont oublié.

Au vu du refus de la moindre concession des dirigeant (voir le discours du" monarque" hier et les déclarations de son premier sinistre ce matin) le bras de fer n'est pas fini .
Alors on y va ou on reste à"mépriser entre nous " les "renonculées"?

> en effet !

"" que te dire ? :) "

en effet les arguments (?) sont absents.

je dis qu'en tant qu'anarchiste,je ne veux rien imposer ! et que personne ne m'impose quoi que ce soit.
mettre de l'essence dans ma bagnole,he oui comme la majorité des anars,mes potes,les zadistes aussi que je sache !
et toi tu fais tout à pied? certainement pas !!

Et je souhaite la gratuité des transports,la réduction drastique de la voiture,l'abandon des que possible du tout carbonné etc ..

et si je ne vais pas sur les ronds points j'ai un regard de compréhension pour ceux qui y sont.

> et aussi

j'oubliais que dis tu des haines qui se sont exprimées,répandues, sur la zad entre pote d'hier ? c 'est aussi,ça ton monde ,alors qu'en dis tu ,c 'est l'exemple de ce que tu offres aux "renoncules" ?

> Renonculés !

On te laisse broder tes machins t'es rigolo garçon :)
Supporte même pas d'être comparé à une fleur mouhaha le baltringue :D
Donc voilà les gilets jaune sont un ramassis de petits bourgeois en 4x4 de ville et qui réclame le droit de rouler plus et plus vite. pas notre combat :)
Va fleurir les ronds points :)

> aveugle ?

"Donc voilà les gilets jaune sont un ramassis de petits bourgeois en 4x4 de ville et qui réclame le droit de rouler plus et plus vite. pas notre combat :)

certainement pas,absulument pas !! par exemple sur un rd point chez moi,un salarié leclerc,un maçon,un retraité à 850 euros,et un handicapé à 750 aucun 4/4 et des femmes sans resources !!!!!
mauvaise foi insigne !!

> Renonculés !!!

Ah bah mince alors ! Ayè ils ont choppé un bisounours et ils le donnent en exemple mouhaha :D
Vas te renonculer au milieu de ton rond point et arrêtes ta propagande de petit bourgeois veux-tu ? :)

> aveuglement

ni bisounours,ni un exemple juste observateur et honnéte !
petit bourgeois ? quel argument !! t 'en connais pas d'autre parceque vraiment ça fait pitie!

> Manipulations

Non seulement c'est n'importe quoi, mais dans les 8 dit porte parle, une partie sont bien branchés FN-RN

http://www.leparisien.fr/economie/on-a-epluche-les-profils-facebook-des-porte-parole-des-gilets-jaunes-28-11-2018-7955883.php

Sur une vidéo du fameux Fly Rider, il dit carrement qu'il a demandé à la police de faire une enquête sur certains et balance un des leurs, trop à gauche à son gout.
Tout ça hors cadre de procédure réglementaire.
Doit on imaginer la collaboration de barbouses ..... ?

Le Fly Rider est une ordure et un manipulateur.
Ce soir il annonce avoir un énorme soutient secret sur Nice, sur Nice évidemment, Brigite Bardo si ça se trouve.

Sur leur discord le plus actif, c'est un ramassis d'antisémitisme, de racisme, d'homophobie, le terme patriote est très apprécié, à tout va.
Et évidemment c'est la chasse aux gauchistes !!!!!!
Sans oublier que les pauvres sont des parasites à qui il faut couper les allocs, et tous les avantages sociaux.

Avec la plus belle complaisance des modérateurs, qui bannisssent facilement quand les gens ne sont pas assez bleu et blanc ....

Voila la réalité des Gilets Jaunes et des manipulateurs sur les réseaux sociaux.

Ça pue !!!!

> À ajouter

Juste comme ça encore, les "reseauinternationnal", machin nazillon s'il en fut, qui ont les yeux giléjone qui piquent:
https://reseauinternational.net/gaz-lacrymogenes-une-question-de-sante-publique-que-le-gouvernement-et-les-fabricants-passent-sous-silence/?fbclid=IwAR0ZiEO1NvUTIqBWyqP7xY1x3m8ECXRdmqyAcc75mixNxM52sVVIVkIoxmM
Ils étaient où quand les flics aspergeaient allègrement la Zad ? À gueuler contre les-zadisss-crado ?
Franchement rien à caguer des giléjones, privilégiés nazillons !

> juste ça

Descends donc de ta tour d'ivoire et arrête d'être stupide !
Essaye de communiquer avec les autres si les autres existent encore pour toi!

Pas vu un nazillon par chez moi mais beaucoup de ras le bôle ,de colère .C'est un bon début !

https://paris-luttes.info/avec-les-gilets-jaunes-aux-11139

> bolcho contre kronstadt

"Voila la réalité des Gilets Jaunes et des manipulateurs sur les réseaux sociaux.
Ça pue !!!""
excatement comme les autoritaires futurs staliniens ont condamné et tué kronstatd parcequ'il y avait (historique) des agents provocateurs blancs et des soutiens tsaristes dans la commune de Kronstadt !!
quelle compagnie !!!

> Mais alors?

Malgrès tout les revendications officielles des GJ contiennent une sacré quantité de points qui font partie du programme du FN. Évidemment qu'il n'y a pas que des fafs, mais ces revendications montrent qu'ils y ont un poid non négligeale, et si c'est pas numériquement, c'est en tout cas idéologiquement.