L'avortement: un combat permanant

Mis a jour : le vendredi 23 novembre 2018 à 18:52

Mot-clefs: / genre sexualités
Lieux: marseille

 

 Collectif féministe pour l'accès à l'avortement au Brésil.

// Cagnotte solidaire en soutien à un collectif féministe brésilien qui milite en faveur de l'avortement.Il permet à des femmes brésiliennes de pouvoir accéder à l'avortement, alors qu'il est encore illégal au Brésil.

Plusieurs collectifs s'y organisent pour tenter de pallier aux lacunes du système de santé public de leur pays:

- Informer les femmes sur comment utiliser les médicaments à moindre risque;

- désacraliser l'interruption de grossesse, trop souvent associée au pécher chrétien;

- offrir un espace d'écoute et un soutien concret aux besoins des brésiliennes qui souhaitent avorter; etc..

 

Les médicaments* pour permettre aux femmes d'avorter sont chers, et grâce à cette collecte nous espérons rassembler suffisamment d'argent pour rembourser les derniers achats et envisager les suivants.

 

---

Au Brésil, l'IVG n'est autorisée qu'en cas de viol, de risque pour la mère ou de grave malformation du foetus. Même dans ces trois cas, les délais administratifs sont tels que l'avortement est toujours repoussé à 6 à 9 mois de grossesse. Ces exceptions ont même été débattu au Congrès en 2017, et sont régulièrement remis en cause par de puissants groupes politiques conservateurs et lobbys évangélistes.

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, un million d’avortements clandestins ont lieu chaque année au Brésil, dans des situations d'hygiène et de sécurité pouvant mener à de graves complications voire des décès.

L'avortement illégal cause le décès de plus de 200 femmes par an, et 250 000 autres doivent être hospitalisées pour des complications.

L'avortement illégal c'est aussi des milliers de grossesse non-désirées, suite auxquelles il est parfois difficile de réunir les conditions matérielles et affectives pour élever son enfant tout en continuant à vivre librement.

 

---

 

Il est difficile pour les collectifs brésiliens d'obtenir des fonds compte-tenu du niveau de répression au Brésil, actuel et à venir, présagé par l'arrivée au pouvoir du président Bolsonaro. Nous les soutenons depuis l'Europe via cette collecte.

 

/// Comment participer :

Chacun-e participe du montant qu'elle-il souhaite / peut.

Une petite somme est déjà une grande aide !

 

1 avortement = 9-13 médicaments = 13 euros

(*Mifépristone et Cytotec)

 

Tous les paiements sont sécurisés.

Les paiements sont possibles depuis la plupart des pays (dont le Brésil) mais il se peut qu'une faible taxe soit ajoutée pour des questions de change monétaire (du reais vers l'euro par exemple).

 

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Merci de partagez cette cagnotte par facebook, mail et Signal.

 

Merci à tout-e-s ! Muito obrigad@ !

 

https://www.leplanning13.org/agenda/avortement-un-combat-permanent/?fbclid=IwAR3izp6q9VZykwTJgooTz6ATMdPyUSJVAy_oOTCRU3ir04IYnjtlhWLKef4

 

-NB / De nombreux aspects de cet appel sont volontairement peu détaillés et anonymisés pour des questions de sécurité (vis-à-vis de la légalité au Brésil et du niveau de répression actuelle). Faites confiance à l'intégrité des partenaires associés à l'organisation des événements sur Marseille, Le Planning familial 13 et Une Quinzaine, des Féminismes. Faites confiance à votre intuition et à vos camarades. Et surtout faites confiance aux Brésiliennes.

 

 

Si vous voulez soutenir la cagnotte participative. Il ne reste plus que quelques jours:

https://www.leetchi.com/c/avortement-un-combat-permanent-43357361

 

Email Email de contact:

Commentaire(s)