nous sommes de ceux bis

Mis a jour : le jeudi 11 octobre 2018 à 13:38

Mot-clefs: Ecologie Médias Resistances contrôle social aéroport notre-dame-des-landes / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) zad nddl nantes lutte anti-repression étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux:

a la maniere de lundi matin !

Nous sommes de ceux qui n'iront ni a pied ni en tracteur au rassemblement bocage en péril

Nous sommes de ceux qui n'ont pas vendu les indésirables a l’état en  lui offrant la  route des chicanes « nettoyée »
Nous sommes de ceux qui n'ont pas détruits lama fâché aux pieds de biche
Nous sommes de ceux qui n'ont pas mis les gêneurs dans des coffres
Nous sommes de ceux qui ont perdu nos cabanes, soutenu les copains blessés, arrêtés ou emprisonnés
Nous sommes de ceux qui nont pas crié « défense et reconstructions de tous les lieux » dans le vent médiatique
Nous sommes de ceux qui ne veulent toujours pas signer de convention d'occupation précaire individuelle ou collective
Nous somme donc de ceux qui ne se sont pas engagés  (dans ces c.o.p.) a dénoncer les squatteurs sur la zad
Nous sommes de ceux qui ne se sont pas approprié les lieux en dur et le matériel collectif de la zad pour nos petits projets entre amis
Nous sommes de ceux qui n'accordent aucune confiance aux syndicalistes et aux citoyennistes fossoyeurs de luttes
Nous sommes de ceux qui n'ont pas de projets pour l'avenir
Nous sommes de ceux qui ne réécrivent pas l'histoire tous les lundis matins
Nous sommes de ceux qui : arrêtez de nous prendre pour des cons


Alors nous sommes de ceux qui : cassez vous !

Appel a tous ceux qui le 11 octobre et toute les autres fois ne soutiendrons pas les réformistes autoritaires

contre le monde de ceux qui croient avoir gagné contre un aéroport

Commentaire(s)

> celleux

j'adhère et je fais partie de ceux et celles !
Mais c'est toujours dommage de devoir rappeler la féminisation des textes !!

> Mouais

Nous sommes de celles et ceux qui finiront seul.es à force de cracher sur tout le monde et à jouer au plus radical que moi tu meurs tout en roulant au pétrole grâce au RSA et à l'argent de poche de papa et maman. Vous êtes là contre-révolution par excellence...

> @ celleux

désolée ;) mais c'est une reprise !
et non lundi matin ne pratique toujours pas l’écriture inclusive !

> Duclos de retour...

"Nous sommes de celles et ceux qui finiront seul.es à force de cracher sur tout le monde et à jouer au plus radical que moi tu meurs tout en roulant au pétrole grâce au RSA et à l'argent de poche de papa et maman. Vous êtes là contre-révolution par excellence... "

On dirait une déclaration du PC en 68...

Comme quoi!

> @mouais

BM qui pratique l’écriture inclusive, c'est toujours ça de pris...
mais sinon quand sais-tu d'a quoi je roule? et si mes vieux ont du pognon ? faudrait savoir, les "radicaux" sont des shlaghs ou des petits bourgeois ?
toi au moins on sais où tu le trouve ton flouse
préfère être au rsa, oui !

> L'air du temps ..................

Hé BM ,t'es pas tout le monde !!! Il n'y a que la vérité qui blesse ! Alors si tu te sens morveux essaye te moucher comme un grand .
Illes ne finiront pas seules car illes poursuivent la résistance à l'opposé des Faux culs qui composent.
Illes ne prétendent pas à l'irréprochabilité et commetent des erreurs car illes sont humaines mais illes portent l'UTOPIE face à celleux qui portent la mort.

Merci à elleux d'exister !

> Tank vous êtes la...

BM , TMTC : good night zad pride !

> roundup non merci

Hey bm et tmtc, savez vous que le roundup est un produit hautement nocif ? Que ce soit pour éradiquer des épines ou tout autres adventices. Ca détruits toute vie,d'autant plus sur une zone humide pénétration dans le nappe phréatique toutca toutca ...Ca engraisse aussi l'agrobusiness de l'industrie phytosanitaire.
Vous n'êtes donc ni écolos, ni anticapitaliste ?
Vous nous auriez donc menti ?
à bientoooooooot !
Merci les copain-e-s pour ce texte !

> :(

marrant ce déversement de commentaires

> Leur monde de l'exclusion légitimé ?

Alors là bob, t'es en marche ,toi !
Sur la lutte paysanne ,ah ouais paysanne .Ben dit donc bonjour les paysans adeptes du round up et autres ""joyeusetés""
Désolé ,moi j'appelle ces gens là des exploitants agricoles,des nécroagriculteurs, des criminels!
Sais tu ce que donnent leur maudits poisons ?
Es tu au courant de ces bébés qui naissent avec un bras en moins,au pas de bras du tout ?
Et leur Conf devenue un organisme de cogestion du désastre supervisée par leur "Mauvais José" un imposteur qui pantoufle à Bruxelles pour 10000€ mensuel .
Et toi le bob tu nous parles de la légitimité que ces gens là auraient d'expulser des étrangers.

Toute cette merde c'est le monde qui va avec l'aéroport et tu sembles un adepte de ce monde de merde .
Ta place est au bal des Faux culs !En tout cas ,pas ici !

> ça vole pas haut

effectivement y a encore un petit paquet de commentaires foireux, mais bon, c'est le jeu, faut s'y faire, et sans vouloir paraître écolo-citoyen: faut trier... ;)

perso, je comprends carrément les rancoeurs voire la haine anti-appelliste et anti-chefs-auto-proclamés-de-la-zad, vu tout ce qui s'est passé depuis un an. je ne prends pas ça pour du "radicalimse", du genre qui crache sur tout le monde à tort et à travers. y a eu des trucs méga abusés du côté des chefs médiatiques de la zad, et c'est normal qu'il y ait un retour de bâton. et c'est souhaitable que ces critiques (nécessaires) perdurent, qu'on n'oublie pas ce qui s'est passé, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, les mêmes écueils.

(pour info y a plusieurs brochures intéressantes sur tout ça qui sont réunies sur infokiosques.net, comme "Le mouvement est mort... vive la réforme" ou encore les trois numéros de "ZADissidences").

Et sinon, non, @libellule noire: y a pas que la vérité qui blesse ! la vérité peut blesser, mais souvent, le mensonge doublé de calomnies visant à nuire à la réputation d'une personne ou d'un courant politique font encore plus mal. Peut-être pas durablement quand le mensonge est découvert, mais d'expérience je peux dire que je préfère largement qu'on me critique sur des "fautes" que j'ai réellement commises plutôt que sur des inventions sales dont je ne peux me défendre qu'en niant, parfois en brassant du vent car il n'y a pas toujours de levier facile à "prouver". bref, cette expression "y a que la vérité qui blesse", elle est relativement bidon.