[ZAD NDDL] En mémoire de steffen et tout les autres !

Mis a jour : le vendredi 21 septembre 2018 à 12:28

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes ZAD

Publié par le groupe: Groupzad NDDL

Mecredi, 19 septembre, un militant automedia décède d'une chute de 15m du haut d'une des passerelles qui reliait une cinquantaine de cabanes dans les arbres de la forêt de Hambach. Des cabanes construites dans le cadre d'une occupation qui a debuté il y a 6 ans. Une occupation visat à empecher la destruction de la forêt de hambach par RWE. Une foret cetenaire devrait faire place à l'extesion de la mine de charbon qui a deja devoré presque 4000 ha en 40 ans.

Memoire-steffen-medium

Comme l'Etat français l'a fait pour la ZAD de NDDL, l'etat allemand a choisi d'utiliser une répression impressionantes afin d'expulser les 150 occupantes. Plus de 3000 robocops, certains a cheval, canons a eau, plusieurs blindés et helicoptéres ont été déployés afin d'accomplir la destruction.
Une enième fois la présence répressive dela flicaille a fauché la vie d'un militant.

Nous avons en réponse exprimé un feu de rage sur la route D281 dans la zone a défendre de NDDL a feu lama faché, construite avec des camarades de hambach et detruite en avril 2018 par les forces repressive de l'état.

Nous ne voulons ni des flics ni du capitalisme destructeur et oppresif. Ni içi à notre-dame-des-landes, ni a Hambach, nullepart !

Contre l'exploitation par le capitalisme ! Contre la destruction du naturel ! Contre la répression par l'etat et ses robocops !
Nous continuons la lutte pour un lendemain solidaire qui nous plaît !
ZAD PARTOUT !

En mémoire de Rémi, Steffen et toutes les autres !
Solidarité internationale !
#ZAD #NDDL #HambiBleibt
#ACAB

Link_go http://vetx4izajdqaneem.onion/article166-En-memoire-de-steffen-et-tout-les-autres

Commentaire(s)

> Tristesse

Il faut vraiment que nous arrêtions de nous mettre dans des situations dangereuses, cela finit toujours mal.
Soyons raisonnables : ce n'est pas en parlant plus fort et de plus haut que nous nous ferons entendre.

> où est le danger ?

"Il faut vraiment que nous arrêtions de nous mettre dans des situations dangereuses" ?! Visiblement ce commentaire se fait sans la moindre connaissance des situations ! Steffen M. a dû grimper dans les arbres car les "forces de l'ordre" empêchaient tout reportage au sol. C'est quoi l'idée du coup ? Cesser de témoigner, et pourquoi pas, cesser de manifester ?
Le danger ne vient pas de "nous", mais bien des robocops.
Un article qui explique mieux le contexte : https://reporterre.net/Il-s-appelait-Steffen-A-Hambach-un-blogueur-militant-chute-mortellement-lors-de

> @tristesse

c'est sur si personne ne bouge personne ne sera blessés ?!!...

... laisses a chacun le droit de "bouger" comme il le souhaite et ose au moins "imaginer" que certains ose penser qu'en faisant aucune prise de risque et bien... rien ne bouge.

mais pour certain vivre sa vie sans prendre de risques est sans doute plus confortable que pour d'autre...

> amertume du bitume

Merci à vous pour le réflexe solidaire de cramer le bitume amertume de la route des chicanes!
Je ne savais pas que Lama Faché avait été construite avec des camarades de Hambach. Mais par contre je sais qu'elle n'a pas été "détruite en avril 2018 par les forces repressive de l'état" mais bien par l'alliance des élites du "mouvement" lui-même une semaine après l'abandon de l'aéroport...
Petite précision historique qu'il faudra probablement refaire régulièrement, histoire de pas oublier d'où vient le goût amer particulier à ce bitume particulier... et de pas oublier vers où diriger une partie de nos crachats...