Handicap ,toujours le foutage de gueule 2018

Mis a jour : le dimanche 3 juin 2018 à 20:22

Mot-clefs: -ismes en tout genres (anarch-fémin…)
Lieux:

Quand l''Etat décide de mener une politique de régression sociale autant qu'il l'officialise par l'intermédiaire des "représentants du peuple "

Voilà qui est fait ? Les députés/ées grassement rénumérées , tous et toutes valides ont voté l'obligation d'accessibilité de 100% de logements neufs à ..............................1O% .

A partir de maintenant seulement un logement construit sur 10 sera accessible .Une super régression histoire d'officialiser la casse de la loi de 2005.

J'avais cru entendre parler de l'absence de programme du candidat Macron avant l'election présidentielle .Ben voilà pourquoi ! Parce que le programma c'est REGRESSION PARTOUT !

L'accessiilité des handi à la société est une vieille" tarte à la crème" qui date de la loi d'orientation de 1975 .Dans cette loi le législateur avait exprimé de pieux voeux pour l'accessibilité et puis en 2005 le gouvernement Chiraque avait remis le couvert un peu plus fort avec des obligations sous 10 ans . Mais en 2015 le premier ministre Jean Marc Ayrault commence "gentillement" la casse des obligations d'accessibilité puisque "ça n'avance pas comme il faudrait ".

Maintenant c'est officiel les handi  français iront se faire voir ailleurs . Comme disait très exactement  un ex monarque  de la république  :

"S'il en a que ça gêne d'être en France, je le dis avec le sourire mais avec fermeté, qu'ils ne se gênent pas pour quitter un pays qu'ils n'aiment pas".

Link_go Les députés travaillent

Link_go Handicap,toujours le foutage de gueule 2017

Commentaire(s)

> Cerise sur le gâteau

Actuellement :
En France, seulement 6% du parc de logement est accessible aux personnes en situation de handicap. C’est très en deçà des autres pays européens.
Mais ça va s'arranger puisqu'on va passé à 10% dès maintenant.

Très en deçà des autres pays européen ...Tiens donc !

http://www.liberation.fr/debats/2018/05/17/il-faut-reconnaitre-le-mal-logement-des-personnes-en-situation-de-handicap_1650552