alcool et mauvaise foi un bon mélange ?

Mis a jour : le dimanche 10 juin 2018 à 13:50

Mot-clefs: anti-repression
Lieux: Nantes paris

Ce ou cet(te) article a été refusé d'après la charte. Un commentaire explique les raisons de ce refus.

anti-répression, alcool, mauvaise foi

La page fb université de Nantes en lutte organise une soirée de soutien ce samedi 26 mai. 

 

"Dernière grosse soirée de l'année à la fac ! Alors que la répression atteint des sommets, on vous attend nombreuses et nombreux pour soutenir nos camarades !
Les bénéfices seront reversés aux 7 personnes mises en examen lors de la manif du 1er mai à Paris. 
Il y aura à boire, du grand soleil, et un ballon pour disputer la finale de la LDC devant les amphis. Mais surtout du son pour danser comme jamais toute la nuit ! Ramène toi !!"

 

Nombreux sont nos camarades qui subissent une forte répression. Les soirées anti-répression sont une façon d'allier fête et soutien aux camarades pris dans le rouleau compresseur de la justice. 

Jusqu'ici tout va bien, cependant un peu d’honnêteté ne serait pas en trop : 

 

Nos camarades nantais ont été interpellés non pas à la manifestation mais plutôt à la sortie des bars, très alcoolisés, ils sont accusés de dégradations diverses. À la suite de ces évènements, une bonne gueule de bois en provisoire pour quelques uns d'entre eux, et des contrôles judiciaires pour d'autres. 

 

A chacun de jauger de la pertinence politique des déboires alcoolisés, pourtant les personnes concernés seraient mignonnes de bien vouloir mettre un peu de lumière et d'arrêter de prendre les gens pour des cons. Et personnellement, on préfère soutenir de vrais actes politiques. D'aller à de vraies soirées anti-rep et d'alimenter de véritables caisses de soutien aux camarades qui s'organise et qui luttent. 

 

Bonne soirée à tous.

Commentaire(s)

> Sérieux ?????

T'es sérieus.e là ? T'as pas des trucs plus importants et/ou moins nuisibles à faire pour occuper tes journées ?

Si je comprends bien ta logique, avant de soutenir des personnes face à la repression, il faudrait leur demander si elles étaient bourrées quand elles se sont fait chopper ? Si elles sortaient d'un bar ou si elles étaient en manif ? Bref, trier qui mérite d'être soutenu et qui ne le mérite pas ?

J'espère que le jour où tu auras besoin de soutien y'aura pas des gens pour juger si ce pour quoi tu t'es fait choppé.é est assez "politique".

> méchant toto

trop méchant de supprimer mes comms :(

> Article refusé.

La distinction entre "vrais" et "faux" "actes politiques" pue. La mise en lien de deux évènements différents aussi, on attaque pas ce qu'on appelle mauvaise foi en en utilisant, bref, cet article sent plus le trollage qu'autre chose.

On a aussi caché un commentaire du même auteur, qui montrait bien cette volonté de troller.

Les commentaires ne sont pas autorisés pour article.