En soutien en Maxime. Appel à rejoindre la manif du 26 mai, à Nantes et partout en France, ganté de rouge

Mis a jour : le vendredi 25 mai 2018 à 21:27

Mot-clefs: Répression Resistances aéroport notre-dame-des-landes luttes salariales / lutte étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Nantes partout

/// En soutien en Maxime. Appel à rejoindre ganté de rouge la manif du 26 mai, à Nantes et partout en France.

Mardi 22 mai, Maxime s’est fait arracher la main droite par une grenade en défendant la zad de Notre-Dame-des-Landes. Il fuyait une charge policière non loin du hameau détruit de la chateigne. Cette mutilation a eu lieu dans le cadre d’une opération militaire qui dure désormais depuis un mois et demi. Dès le 9 avril, les gendarmes ont fait un usage quotidien de cette arme nommée dans leur jargon GLI-F4. Elle contient 25 grammes de TNT, on peut voir un peu partout les cratères noirs qu’elle a creusés dans la terre du bocage. Il était évident qu’elle causerait des blessés, et des blessés graves. Des dizaines de personnes en ont senti les éclats dans leur chair en quelques semaines. Des pieds ont été broyés, des peaux lacérées. Aujourd’hui c’est une main qu’elles ont déchiquetée.

Ces armes n’ont d’autre but que de terroriser les manifestants en faisant peser sur eux le risque des blessures qu’elles entraînent. Cette peur là, nous sommes nombreux ici à l’avoir ressentie. Des explosions en rafale qui vous étourdissent et vous rendent sourds de longues minutes, hébétés dans les gaz. L’angoisse d’être aveuglés et donc incapables de les voir arriver, ne sachant où fuir, nous la connaissons bien désormais. C’est la technique qu’ils ont appliqué chaque jour : d’abord les gaz puis une pluie de grenades. Paniqués dans les nuages en entendant autour d’eux une explosion répétée, en recevant la terre qu’elles soulevaient sans savoir s’il s’agissait d’éclats, ou tout simplement en tombant blessés ? A propos de Maxime, d’un groupe aggressif, mais la même chose s’est produite lors du pique-nique pacifique initié par les cheveux blancs le 11 avril. La même chose s’est
produite avec des tracteurs. Tous les jours. Il les ont envoyées à plusieurs centaines de mètres grâce à des fusils lanceurs à longue portée, sans voir où ni sur qui elles atterrissaient. Il les ont fait cracher à la tourelle de leurs blindés en tirs tendus. Qu’on ne nous dise pas qu’elles ont une visée autre qu’offensive.

Qu’on ne nous dise pas non plus que la mutilation de Maxime est une bavure ou un accident. La préfète peut ravaler ses regrets hypocrites.
Cette amputation est la menace toujours contenue dans la pratique du maintien de l’ordre, la condition de son efficacité sur la population.
C’est afin de camoufler cette évidence que le récit des autorités transforme systématiquement ceux qui en sont victimes en responsables.

On nous dit en l’occurence que Maxime armait son bras pour lancer la grenade sur les forces de l’ordre. Ce serait donc sa faute si sa main a été amputée par l’explosion d’une arme de guerre lancée sur quelques manifestants par un des 1600 gendarmes présents ce jour-là. Comme sil’un d’entre nous pouvait sciemment concevoir l’idée d’attraper unegrenade dégoupillée contenant du TNT...L’acte de ce jeune homme aconsisté à se saisir de ce qu’il croyait être une grenade lacrymogènepour la lancer loin des autres manifestants afin qu’ils aient le passage libre pour fuir les gendarmes sans étouffer dans les gaz. Un geste d’attention que des dizaines d’opposants ont accompli ces dernières semaines. Un geste pour prendre soin de celles et ceux qui nous entourent. Une marque de solidarité qui a transformé son avenir et que nous n’oublierons pas. Nous appellerons donc dans l’immédiat à rejoindre la manifestation de samedi 26 mai à nantes et partout en France, armés  de notre colère, de nous y retrouver et d’y arborer un gant rouge. 

Des habitant.e.s de la zad.

Commentaire(s)

> Commentaire caché

Un commentaire hors sujet a été caché.

> Ignoble

Une fois de plus vous n'assumez pas, c'est d'ailleurs un pléonasme
Toujours dans le squattage, jamais vous ne construisez quoique ce soit ...
Allez y censurez, c'est naze
La encore vous êtes dans la récup, comme en politique et certains syndicats, vous récupérez un prénom tout àa parce qu'à cause de vous et de votre j'en foutisme, vous ne l'avez pas protégé et prévenu des risques en cas d'affrontement avec les gm.

Alors que son avocat, sa famille, et lui même à travers son avocat disent qu'il n'est pas du mouvement, vous récupérez ce drame à votre compte, sans aucune pudeur, sans honneur, juste pour alimenter et entretenir votre lutte dans un autre temps.

Vous ne respectez décidément rien, mais absolument rien, jusqu'où êtes vous capable d'aller dans le dégout ?
Ça rime avec égout !!!!

> Instrumentalisation

J'apprécie généralement Indymédia parce que l'on y trouve des analyses et témoignages de différentes composantes qui ne sont ni superficielles ou langue de bois.
Cependant, en ce moment, je suis plutôt effaré de voir avec quelle célérité vous supprimez tous les commentaires qui ne vont pas dans le sens que vous souhaitez soutenir, au motif que ces commentaires sont hors sujet alors qu'ils ne le sont généralement pas, qu'ils ne sont pas injurieux ni outranciers mais qu'ils sont au contraire extrêmement pertinents et honnêtes.

> @Effaré

Tu peux citer ce que tu trouvais intéressant dans les commentaires qui ont été cachés sous cet article ? À part des menaces, ils ne contenaient pas grand chose. Si tu trouvaient ces menaces interessantes je ne comprends pas bien ce que tu fais ici.

> @Effaré

Y'a toujours eu des commentaires cachés sur indy, et en ce moment il y a quelques commentaires de trolls de la composante "citoyenniste" qui sont particulièrement cachés oui.

Parce qu'ils trollent, disent pas mal de merde (le commentaire caché sous cet article était vraiment dégueu), et que cette composante a bien d'autres endroits déjà ailleurs pour publier ça. Sur Indy on privilégie les voix qui n'ont pas beaucoup d'autres espaces ou se faire entendre.

> Ras le bôle des citoyennistes et de leur collaboration

Bien répondu !

> Pas du mouvement ,Ya basta !

Bien sur que "non"!!!! Il traversait juste la Zad à un mauvais endroit et à un mauvais moment .En fait il est victime du mouvement de désordre que les gentils gendarme ont bien du mal à contenir ........

YA BASTA des crevards !!!

Maxime fait partie de cette jeunesse qui s'interroge sur l'avenir ,sur ce "monde" que lesmaitres nous imposent .
21 ans etudiant en science po, 3 eme année d'après ce que j'ai lu .Alors arrêtez de le faire passer pour un con !!!
S'il a fait le con en ramassant cette grenade c'est parce qu'il n'était pas informé des dangers et qu'à 21 ans on est pas toujours conscient des dangers !!!
J'ai 3X son âge et le défendrai comme tous les jeunes pas toujours au fait mais qui sentent bien que ce monde court à sa perte .
Pas de place sur les INDY MEDIA pour les crevards qui veulent le faire passer pour une innocente victimes car personne est innocent !

> science po

Parce que science po s'interroge sur le monde contre lequel vous êtes censé-e-s vous battre ?

Parce que science po compte changer les choses ?

Parce que science po remet en cause le système ?

Depuis quand science po a pour vocation de servir autre chose que le système que vous dénoncez ?

Je suis super dispo pour lire vos explications, merci !

> Réponse à > Pas du mouvement ,Ya basta !

Personne ne fait passer Maxime pour un idiot, personne, bien au contraire.

Vous devriez relire les propos et arrêter de les sur interpréter, pour lire ce que vous attendez de lire, sans discernement.