Après la journée de reconstruction de la ZAD du 15 avril, la résistance collective et la lutte continuent et se renforcent !!!

Mis a jour : le mardi 17 avril 2018 à 00:25

Mot-clefs:
Lieux: Nantes


Les milliers de personnes qui ont convergées hier dimanche 15 avril vers la ZAD pour sa reconstruction et renforcer la résistance contre l'occupation policière ont montré avec force qu'il est possible de ralentir et bientôt mettre en échec les velleités de destruction de la ZAD par l'Etat.  

Après la journée de reconstruction de la ZAD du 15 avril, la résistance collective et la lutte continuent et se renforcent !!!


Ce lundi matin, si les vilains ont repris leur activité de destruction et de répression, ils doivent toujours faire face à une résistance tenace sur la ZAD. Cette résistance continue à s'organiser pour se renforcer et finir par faire échouer cette nouvelle opération militaro-policière. Malgré le déploiement depuis une semaine d'un dispositif peu habituel dans la métropole mais courant dans les DOM-TOM, sur place la résistance a montré assez de détermination pour le mettre à mal, tendant par exemple des pièges aux véhicules blindés légers, reconstruisant les barricades à peine détruites, soignant les blessé.e.s, ou cuisinant pour toutes les personnes qui résistent sur place.

Le gouvernement pensait ne trouver en face qu'une mouvement divisé qu'il pensait faire exploser sous la pression. Il pensait qu'en allant vite, il serait possible de normaliser la ZAD sans que le mouvement et ses soutiens n'aient le temps de réagir. Il est maintenant clair au bout d'une semaine d'opération que son plan n'a pu se dérouler sans se heurter à la solidarité de tous ceux et toutes celles qui ne supportent plus le monde de l'aéroport. Comme pendant l'opération César de 2012, l'état s'embourbe face à notre détermination. Parce que sacrifier un bout de la ZAD revient pour nous à voir disparaître ce qu'elle représente de diversité dans les expérimentations sociales, agricoles et politiques, dans la critique en acte d'un monde régi par l'autorité, la concurrence et l'argent. Parce que la ZAD est un des seuls espaces où il est possible pour des personnes pourchassé.e.s par la police dans les métropoles de pouvoir être enfin un peu à l'abris, comme par exemple pour les exilé.e.s.

Les expulsions ne sont donc pas finies, et nous les arrêterons par notre solidarité.

Sur Nantes, cette résistance prend, en autres, la forme d'un soutien politique et logistique : points infos, rassemblements quotidiens et manifestations (2500 personnes lundi 9 avril, environ 10000 samedi 14 avril en convergence avec les autres mouvements sociaux en lutte (cheminot-e-s, étudiant-e-s) se succèdent sans faiblir.
Les soutiens nantais à la ZAD se manifestent également par des actes concrets de solidarité qui se multiplient sous forme de bouffe, de propositions d'hébergement, de dons de matériels (vêtements, duvets et couvertures, piles, matériels premiers secours), d'organisation de co-voiturages pour monter les dons récoltés sur zone et renforcer la présence humaine.

Nous invitons toutes les habitants-e-s de la région à renforcer cet élan de solidarité et à continer à déposer à B17 (17 rue Paul Bellamy à Nantes) tout ce qui peut renforcer ce soutien logistique à la ZAD. Un numéro spécial (07 58 51 66 53) et un mail (pasdexpulsions@riseup.net) ont été mis en place à pour organiser notamment:

    - le co-voiturage pour monter sur la zone
    - l'information des besoins de matériels
    - Plans de la zone et numéros utiles
    - l'information sur les passages libres d'accès à la ZAD
    - une liste d'hébergement sur Nantes
    - le stockage et l'envoi du matériel donné



Pour rappel, Sur Nantes, les Rendez-vous journaliers sont :

- A partir de 12h00 : Point infos devant la préfecture de Nantes

- Rassemblement à 18h00 devant la préfecture de Nantes

- AG à 20h30 à B17 pour s'organiser




Les numéros utiles :

Numéros d'urgence : 06 43 92 07 01 (ou zad@riseup.net.net) pour filer des infos

Equipe médicale : 07 58 05 74 78

Equipe légale : 06 75 30 95 45

Infoline Nantes : 07 58 51 66 53 (pasdexpulsions@riseup.net)

Radio Klaxon : 07 53 38 06 70



Ils détruisent, nous reconstruirons! La zad vaincra !

Email Email de contact: pasdexpulsions_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> comité des fêtes

Cette lutte doit être accentuée jusqu'à sa résolution. C'est à dire : qu'ils ne peuvent plus faire ce qu'ils veulent, mais qu'ils doivent faire ce que nous nous voulons.

> Là et ailleurs aussi

Voir article Symbole:
https://nantes.indymedia.org/articles/40935

J'aurais pu rajouter Exemple mais personne n'est exemplaire pas plus "ZAD NDDL" qu'autre "chose". Sauf que ce qui se passe sur la ZAD de NDDL peut être reproduis ailleurs .
Les ZAD sont de nouvelles formes de luttes sociales face aux oppressions aux destructions,aux ravages des Etats au service du Capital .
Mai 2018 se rapproche.Tenez bon pour un autre futur .
Force et Courage à Vous !