Les fachos de l’Alvarium menacent une AG à la Fac de Droit d’Angers

Mis a jour : le mercredi 4 avril 2018 à 17:52

Mot-clefs: / antifascisme lutte étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Angers

Jean-Eudes Gannat et sa cohorte de mouches-à-merde se sont violemment invités ce jeudi 3 avril à la Fac de Droit d’Angers. Impunément, comme toujours ! Le ramassis de fachos qui gravitent autour de l’Alvarium sont venus scander leur haine au cours d’une Assemblée Générale étudiante. Des rebelles en carton en défenseur de l’ordre établi et d’une université qui saurait choisir les siens avant les autres.

29791167_1012459572237260_868860655008493536_n-medium

Voilà où nous en sommes : des fascistes viennent légitimer la mise-à-sac à la Fac de Droit de Montpellier, menacent de faire de la sorte et RIEN ! Toujours rien de la part des autorités pour définitivement faire fermer l’Alvarium. Toujours rien de la part des responsables politiques locaux pour afficher clairement et affirmer avec force leur opposition à l’idéologie rance et poisseuse que diffuse ces fascistes. « Qui ne dit mot consent » éclaire la maxime.

Nous publions ci-dessous le communiqué de presse signé par les organisations suivantes :

JC 49, UNEF Angers – Ugeac, UNL 49, Réseau Angevin Antifasciste, Alternative Libertaire 49, PCF Section d’Angers, UEC Angers, Union Syndicale Solidaires 49, FSU, CGT FERC, Collectif Emancipation

Link_go https://raaf.noblogs.org/post/2018/04/04/les-fachos-de-lalvarium-menacent-une-ag-a-la-fac-de-droit-dangers/

Commentaire(s)

> -

des "libertaires" qui en appellent aux AUTORITES pour faire revenir la paix dans un établissement qui dépend de l'EDUCATION NATIONALE. En un mot, des gardiens de la paix.

N'ont-ils donc aucune dignité, aucune limite ?

> En même temps

Pour que l'UNEF signe... D'un autre côté, c'est pas non plus parce que tu dénonce la complaisance des autorités (ce qui est ce que je lis du texte), que tu reconnais cette autorité. S'agit juste de dénoncer des connivences ptet?

> -

Ouais ben tu lis pas très bien alors.

La complaisance elle est clairement dans l'autre sens :

"Toujours rien de la part des responsables politiques locaux pour afficher clairement et affirmer avec force"

c'est pas de la bonne langue d'aspirant politicard ça ?

Et après les mecs t'expliquent qu'ils veulent émanciper les gens par les études ha ha, l'école du vice ouai

> ah mais dehors les trolls

Y en a ras le bol de celleux qui passent leur temps à cracher sur la gueule des autres dans les commentaires. C'en est à se demander si c'est pas fait exprès pour décourager de poster des articles.

Pour celles et ceux à qui il faut tout expliquer, l'information importante de cet article c'est que les fachos se sentent assez en confiance à Angers pour venir menacer une AG, qu'iels ont attaqué des étudiants dans d'autres villes, qu'ils ont ouvert un bar à Angers qui leur sert de lieu d'organisation et qu'il serait temps de les arrêter. C'est plus clair comme ça ?

> Commentaire caché

Un commentaire d'un "insoumis" a été caché: remarque sur la modération, à envoyer sur la liste mail (si possible moins vague et facile).

> -

aux modérateurs : effectivement si un autre "insoumis" a posté un commentaire sur cet article c'était pas moi.

Bon on s'en fout puisque que plus personne le lira, mais bon juste pour dire, mais je m'attendais à ce que ça arrive un jour cette affaire.

> -

ah non j'ai rien dit, vous avez bien supprimé un de mes messages dans lequel je me foutais de la gueule de l'UNEF

et ça disait aussi :

dis-moi avec qui tu signes et je te dirais qui tu es

je vois pas où est le troll là-dedans

> -

ah oui ça disait aussi que vous laissiez s'exprimer n'importe qui sur indymedia, en particulier des racistes et que vous avez censuré des anarchistes, tiens ben moi là par exemple.

C'est ça qui vous a fait chié en fait.

Mais j'ai toujours pensé qu'il y a toujours forcément un petit côté autoritaire chez des gens qui se spécialisent dans la "modération" et l'encadrement en général. Et une difficulté à recevoir la critique.

> -

A part ça je retire absolment rien de ce que j'ai dit au départ, et celui que tu appelles un troll c'est juste un anarchiste, quelqu'un qui pense différemment de toi et qui appelle un chat un chat.