La Poste secteur Saint Nazaire : une réorganisation qui va détériorer le service public

Mis a jour : le lundi 5 mars 2018 à 22:53

Mot-clefs: luttes salariales
Lieux: Saint-Nazaire

La poste a décidé de mener une importante réorganisation au sein de l’établissement de Saint Nazaire (les bureaux de St Nazaire, Pornichet, Montoir et St Joachim sont concernés). Cette réorganisation prendra effet le 6 mars prochain avec des conséquences sur le travail des factrices et facteurs mais aussi sur la qualité du service auprès des particuliers et des entreprises.
Elle s’accompagnera d’une refonte totale des tournées, des agents titulaires perdant leur quartier historique, et va entrainer également une profonde restructuration des positions de travail au sein même de la poste.

 

 

Les horaires vont changer avec une embauche plus tardive pour une partie des facteurs : ainsi les facteurs de Pornichet, Montoir, ST Joachim, et la partie nord ouest de ST Nazaire commenceront leur journée à partir de 8H30 contre les 6H50 actuelles. La distribution du courrier et de la presse sera bien évidemment décalée dans ces secteurs et retardée pour les usagers concernés, une coupure méridienne imposée le midi aux facteurs les privera pour beaucoup d’une remise matinale, la fin de service étant fixée à 16H20 pour certains facteurs (hors traditionnels dépassements horaires), avec au menu des tournées de plus en plus longues.

Le 3631(SAV téléphonique postal a de beaux jours devant lui...).

La partie des travaux extérieurs du facteur pourra désormais durer jusqu’à 7h contre les 4H actuels par tous les temps (couvrez-vous bien comme plan intempérie en bandoulière !) dégradant ainsi les conditions de travail des factrices et facteurs.

La CGT a rendu un avis défavorable lors du dernier CHSCT, les arrêts maladie, pourtant déjà nombreux aujourd’hui et les accidents de circulation risquent de se développer.

Nous avions dénoncé lors de la grève de décembre dernier (5jours) les incohérences d’une telle réorganisation, la direction sourde face à nos propositions sur les horaires et l’emploi en assumera les dysfonctionnements évidents à venir.

D’ailleurs, au cours des 2 derniers mois, ce sont 60 quartiers de distributions qui n’ont pas été assurés au cumulé, La Direction locale préférant pratiquer le recours à l’Interim systématique plutôt que de combler les positions de travail laissées vacantes.

La Poste dont les résultats financiers se portent bien, 1 milliard de résultat net en 2017, ne comble plus les positions de travail en CDI, nous revendiquons un facteur en CDI par quartier lettre !!

Le site historique de La Poste (rue du bois Savary) va disparaître pour laisser place à des immeubles.
L’ensemble des facteurs de Saint Nazaire sera réparti désormais sur 2 sites : une partie des agents va rejoindre le site existant de Penhoët qui traite actuellement les Colis (rue de la liberté), une autre partie embauchera désormais rue de la côte de jade (acquisition d’un hangar) pour les autres (14 agents concernés).

La CGT n’est pas dupe de la volonté évidente de La Poste de détériorer le service public, en désorganisant le métier du facteur, dont l’activité première reste le courrier-colis, à la fois en volume et en gains, les 20 suppressions d’emploi associées à cette réorganisation d’ampleur, sont très préoccupantes pour le personnel, les usagers, et l’image de l’entreprise…

Link_go http://lacgt44.fr/spip.php?article1718