marseille chomeurs précaires enfin une bonne nouvelle

Mot-clefs: Archives
Lieux:

victoire pour trente de nos camarades marseillais
Enfin dans ce ronron médiatique des plus consensuels et au sortir de cette apathie estivale et de ses '' jeux '' zolympiques machine a fric Enfin une bonne nouvelle


Nous apprenons qu'un tribunal de marseille vient de débouter l'unedic et ses complices et valets de la cfdt


Et que trente de nos camarades chômeur(ses) et précaires marseillai(ses) recalculé(es) des assedic venaient de retrouver leurs droits et que l'unedic devrait les rembourser de ce qu'elle ne leur a pas donné et spolié

Ce sont les chéreque , jalmain ( cfdt ) et gauthier de sauvagnac ( une des pires des ordures du Medef qui cogère l'unedic avec les jaunes de la cfdt ) qui doivent encore tirer la tronche qu'ils se rassurent chacune de leur défaite est une immense joie pour nous tous(tes)

Contre la '' république '' de Medef restons mobilisé(es)

Chéreque seilliére nous allons vous faire détester l'an 2000

Seule la lutte paie


Rappelons que le 19 septembre nous avons une camarade intermittent(e) à soutenir

SOS une amie dans le caca.

Elle a envoyé,il y a quelques mois, comme d'autres mères outragées intermittentes du spectacle, un courrier agrémenté de couches culottes taille naissance à 3 mois usagées à notre premier magistrat national, nommé Chirac Jacques, en signe de forte désapprobation après l'entrée en vigueur du protocole nauséabond du 26 juin 2003 que le gouvernement avait agrée.

C'était avant les mesurettes d'urgence de notre actuel ministre de la culture concernant les congés maternité des intermittentes. Il semblerait que par un sens étonnant de la dignité, ce soit paradoxalement ce magistrat qui se soit senti outragé et pour cette raison mon amie est convoquée le 19 sept au tribunal pour "outrage au premier magistrat de France".

Que peut on faire D'autres femmes sont elles dans le même cas Existe-t-il une sorte de legal team pour elle

Merci de me répondre je transmettrai aussitôt.

Joindre : "Hélène Azéma"

hellène.

azema@club-internet.fr

autre contact

femmes.intermittentes@laposte.net



chômeur(ses) précaires intermittent(es)

Solidarité




Commentaire(s)

> > marseille chomeurs précaires enfin une bonne nouvelle

SVP, pour "une amie dans le caca", l'appel avait déjà été lancé (merci chômeur(ses) précaires intermittent(es) de l'avoir relayé) et cette amie, grâce à Hélène, est en contact avec plusieurs juristes. Si j'ai des nouvelles, j'en donnerai. Donc, pour l'instant, ne plus écrire.

A Grenoble, les recalculés passent au trib à la fin du mois. J'espère qu'ils vont gagner comme ont gagné ceux de Marseille. Cette victoire, c'est la bonne nouvelle du jour.