[Amassada] RTE choisit la fuite, et déplace son enquête dans le nord aveyron : nous les suivrons !

Mis a jour : le mercredi 29 novembre 2017 à 16:31

Mot-clefs: Ecologie Resistances nucléaire
Lieux: aveyron saint-victor

Transformateur de Saint-Victor : la Préfecture abandonne la tenue de l’enquête publique dans le Sud-Aveyron, mais la mobilisation continue !

La nouvelle est tombée mercredi : après deux tentatives infructueuses d’acheminer ses commissaires enquêteurs vers les mairies concernées par le projet de méga-transformateur, la Préfecture de l’Aveyron jette l’éponge. La mobilisation des habitants, les blocages des bâtiments communaux à grand renfort de tracteurs et de bottes de paille ont porté leurs fruits. Les autorités ont annulé les trois dernières dates qu’elles avaient prévu dans le secteur. Il n’y aura donc jamais d’enquête d’utilité publique au pays des Raspes du Tarn. Retrouvez le document fourni à la presse ICI.

La solution des pouvoirs publics rouergats à cette situation ne manque pas de piquant. Dans son « avis de modification de l’enquête unique » du 22 novembre, la Préfecture propose ainsi cinq nouvelles permanences condensées sur une seule semaine. Mais « détail » croustillant, celles-ci auront toutes lieu… dans le Nord-Aveyron ! C’est-à-dire à au moins une heure de route de Saint-Victor. Voilà comment on se soucie de l’avis des autochtones !

Cet aveu d’échec des pouvoirs publics nous livre une information d’importance : ils doivent assurer les permanences de cette pseudo-consultation coûte que coûte pour obtenir leur chère D.U.P. et commencer les travaux. Il est donc d’autant plus important de continuer à la bloquer ! L’Amassada appelle donc une nouvelle fois à barrer la route à ces permanences de la honte.

Le mercredi 29 novembre, rendez-vous à 9h30 précises devant la mairie de Flavin. Un covoiturage partira de Saint-Affrique, place Foch, à 8h pétantes. Une mobilisation sera également convoquée le lundi 4 décembre dans l’après-midi à Luc-La Primaube.

Après Saint-Victor et les Costes-Gozon, nous repousserons les commissaires, jusqu’à Pigüé s’il le faut ! Res nos arrestarà pas !

Link_go https://douze.noblogs.org/post/2017/11/28/rte-choisi-la-fuite-et-deplace-son-enquete-dans-le-nord-aveyron-nous-les-suivrons/