[Saint-Malo] Une infâme diffamation

Mis a jour : le mercredi 27 septembre 2017 à 16:18

Mot-clefs: Répression
Lieux: saint-malo

Le compagnon Damien, tabassé par les flics de saint-malo il y a peu, a reçu une convocation pour se rendre au commissariat de police de saint-malo le 15 septembre 2017 afin de répondre à des accusations de diffamation publique envers dépositaires de l'autorité publique .

Pour rappel des faits, 4 flics dont les noms ont été rendu public ici ont tabassé le compagnon il y a peu . Damien est sorti de GAV avec une main fracturée, un tympan perforé et 42 jours d'ITT .

En sortant de GAV le compagnon a fait des déclarations publiées sur Indymédia Nantes et divers sites anarchistes pour faire le récit des faits.

Il semblerait que la flicaille n'ait pas apprècié de voir leurs noms publiés, non contents de leur haut fait d'arme, ils portent aujourd'hui plainte contre le compagnon pour diffamation .

Bien entendu le compagnon n'est pas assez stupide pour se rendre à une convocation du même comico dans lequel il s'est fait tabassé .

Il a donc contacté son avocate et lui transmet les papiers des divers mèdecins qu'il a vu avec les ITT respectives . Il ne s'agit pas de demander par l'intermédiaire de l'avocate une quelconque réparation judiciaire . Il est clair que la justice, digne décendante de la sainte inquisition, est et sera toujours notre ennemie jurée, au même titre que n'importe quelle institution répréssive, et, soyons cohérent-e-s, au même titre que n'importe quelle institution tout court .

La démarche auprès de l'avocate est donc simplement dans l'objectif de parer aux poursuites judiciaires en cours et pour couper court à de nouvelles procédures que les flicaillons n'ont pas de mal à engager puisque le compagnon refuse catégoriquement toute défense à logique judiciaire .

Le compagnon se porte très bien et s'est remis de ses blessures, il n'a pas publié lui-même les nouvelles de sa récente convocation car il pense que ce fait est anodin et que l'important à l'heure actuelle, c'est le procès des 9 du quai Valmy, et l'élan de solidarité envers Kara et Krem . Il nous a cependant paru après discution qu'il est tout de même important de mettre à jours les manigances judiciaires de nos ennemis autoritaires .

Des anarchistes.

Pièces jointes

Report Convocation

Commentaire(s)

> FTP-MOI

vichy est de retour.

> .².

"Il a donc contacté son avocate et lui transmet les papiers des divers mèdecins qu'il a vu avec les ITT respectives . Il ne s'agit pas de demander par l'intermédiaire de l'avocate une quelconque réparation judiciaire."

Mais du coup c'est pour quoi faire ?
En fait maintenant on peut la jouer antijudiciariste à mort au niveau du discours mais avec les pratiques judiciaristes les plus banales ?

Le refus de la defense, ca veut dire pas de defense, ca parait evident.

> pas de jugement qui vaille

Le commentaire précédent est d'une imbécilité et d'une aberration incroyables. Le texte publié ici ne donne strictement aucune leçon sur la façon d'entrer ou non dans la voie de la judiciarisation. Au contraire, il me semble que la position du camarade est très claire: il agit de telle façon sans dire que tout le monde devrait le faire. Mettre un commentaire juste pour critiquer, c'est vraiment la bassesse la plus dégueulasse. Merci bien le monde militant qui se veut puriste, mais très peu pour moi! Soutien au camarade qui ne donne de leçon à personne, soutien à toutes celles et tous ceux qui se tapent la répression policière et judiciaire, que vous décidiez de porter plainte contre les flics ou non, personne ne devrait avoir à juger de ce type de position. Solidarité par principe. Et surtout, on se bat ensemble ('fin avec celles et ceux qui ne sont pas trop puristes quoi)

> Mais du coup c'est pour quoi faire ?

La dernière fois que j'ai vu un juge, je lui ai balancé une poignée de cacahuètes à la gueule ...
Je pense que mon attitude face à la justice a toujours été claire et sans ambiguïté .

J'ai certainement plein de défauts, par exemple ma façon de m'exprimer, donc si tu veux me trasher intelligemment, y'a moyen de le faire .
Par contre, m'attaquer sur une prétendu connivence avec la justice... C'est petit, très petit...

Du coup, merci pour ta leçon mais je vais tout de même répondre à ta question .

Mais du coup c'est pour quoi faire ?

Pour que l'avocate transmette au juge d'instruction les papiers justifiant des ITT, chose que je refuse de faire moi-même, un peu par principe, mais surtout parce que c'est viscéral, et parce qu'il est hors de question que je me plie à leurs injonctions et convocations diverses . Cependant, en l’occurrence, ces papiers vont faire sauter 2 procédures en cours, j'ai un casier judiciaire gros comme un département et je vais peut-être pas me foutre en cavale pour 2 papiers de merde...

> @outré-e

"outré-e", je comprends ton dégoût par rapport au commentaire e ".2.", mais il ne faut pas prendre les commentaires + ou - incessants de quelques trolls/boloss/non-fides pour tout "le monde militant qui se veut puriste".

le "monde militant" est bien plus varié que ça, y compris au sein des anarchistes/insus/individualistes/révolutionnaires/anti-autoritaires. il y a certes quelques "puristes", mais illes ne représentent qu'eux-mêmes, et encore, bien souvent sous couvert de l'anonymat des commentaires... bref, pas besoin de leur donner tant d'importance en (se) faisant croire qu'illes sont tout un "monde militant". ce ne sont que quelques abruti-e-s prétentieux qui rêvent secrètement d'être juges à leur façon.

solidarité avec damien et tou-te-s les autres rebelles et réfractaires au sytème policier, judiciaire et carcéral.