Appel à organiser le soutien décentralisé à Bure, dès ce soir ou dans les jours à venir

Mis a jour : le mercredi 20 septembre 2017 à 17:05

Mot-clefs: Ecologie Resistances actions directes nucléaire
Lieux: Bure france

Nous appelons dés aujourd’hui et dans les jours à venir, en fin de journée, à des rassemblements de soutien partout en France devant les Préfectures, de la part de toutes celles et ceux qui portent Bure en elles et eux, qui se sentent touché-e-s par ce qui se trame par chez nous !!

Rassemblement mercredi 20/09 à Nantes, rdv 18H à Commerce dans le cadre du Front Social.

Informez à l’adresse sauvonslaforet at riseup.net qui centralisera les appels à rassemblement ici ! Nous appelons également à la constitution,  ou la réactivation, de comités de soutien décentralisé. Car ce soutien sera plus que jamais crucial dans les temps à venir pour empêcher la stratégie d’atomisation de tourner à Bure. Envoyez vos photos, banderoles etc! 

  • Rassemblement de soutien organisé à Paris à 18h, appel à rassemblement au marché aux fleurs, métro Cité, à 18h. En solidarité également avec les camarades en procès de la voiture brûlée.
  • Rassemblement de soutien organisé devant la Préfecture de Bar-le-Duc à 17h30
  • Rassemblement à Nantes, rdv 18H à Commerce dans le cadre du Front Social.
  • Rassemblement à Grenoble, 17h30, au pied de la tour Perret, parc Paul Mistral, par le comité local de soutien contre les GPII. Assorti de ce message « BOn courage à vous, plein d’amour. Nik la BAC ».
  • Rassemblement à Nancy place Stanislas à 18h.
  • Rassemblement à Angers, 18h, devant la Préfecture d’Angers.
  • Rassemblement à Épinal, 18h, devant la Préfecture.
  • Rassemblement en cours d’organisation à Dijon.
  • Rassemblement en cours d’organisation en Alsace, on vous tient au courant dé sque possible.
  • Rassemblement en cours d’organisation à Reims, idem.

Une conférence de presse commune du mouvement de résistance se tiendra demain jeudi 21 septembre à 11h à la Maison de Résistance à la poubelle nucléaire, à Bure.

Onexpulseweb-medium

Bonjour à tous-tes !

Ici en direct de Bure où une opération de perquisition d’ampleur cible différents lieux. Ils ont notamment saisi la quasi intégralité du bureau de la Maison de résistance – photocopieuse comprise (heureusement, ils n’ont pas touché à notre chatte Minette qui aime se blottir). Et du matos. Etc, etc. Vitres pétées, portes fracturées, camarade embarqué pour « rebéllion », habitants intimidés, contrôles filtrants, domiciles privés éloignés de Bure perquisitionnés avec petites questions sur la vie familiale de la personne, etc.

Bref, tout ça nous rappelle de grandes et touchantes heures de coups de filet sur les mouvements de lutte, même s’ils ne feront pas l’erreur de sortir cette fois-ci la qualification terroriste.

Là, sur le moment, nous nous sentons fragiles, vulnérables, choqué-e-s. C’est un vrai coup – même si cela fait des mois que nous nous y attendions. Mais on ne s’attend jamais vraiment, même quand on vit avec les flics partout, à les voir débarquer au coeur de nos lieux de vies, nos intimités, fouiller nos chambres, nos caravanes, camions, bureau, tout déplacer, fouiner avec leurs mains de mort tout ce qui constitue nos vies.

On ne s’attend jamais vraiment à ça, et ce qui nous fait tenir, ce qui nous donne de la force pour contre-carrer immédiatement leur opération politique, c’est de sentir tout le soutien et les messages d’affection et de pensées qui parviennent d’un peu partout.

Vu l’ampleur de la stratégie de tension déployée pour isoler et épuiser ce qui se joue à Bure, le soutien décentralisé est plus que jamais crucial et décisif.

Nous appelons donc, partout où vous êtes, via les comités ZAD/grands projets ou tout autre initiative, à organiser des rassemblements de soutien dés ce soir, ou dans les jours à venir, devant les Préfecture. Et à constituer, si ce n’est pas déjà fait, des comités de soutien. Pour faire face à la stratégie de la tension et affirmer la consistance de nos résistances, pour répondre par un sucroît de solidarité à ce qui vise à les affaiblir. Pour continuer de construire un mouvement d’ampleur qui, à Bure et ailleurs, refuse l’atomisation sous toutes ses formes.

Paris, Nantes, Grenobles, Bar-le-Duc ont commencé, il n’y a plus qu’à suivre. Envoyez les infos des rassemblement à l’adresse sauvonslaforet at riseup.net , nous nous chargerons de les compiler.

« Nous sommes corps à corps nous sommes terre à terre
Nous naissons de partout nous sommes sans limites. »

À très bientôt,

Des chouettes, hiboux et gravitant-e-s de Bure.

Link_go https://vmc.camp/2017/09/20/appel-a-organiser-des-rassemblements-decentralise-en-soutien-a-bure-des-ce-soir-ou-dans-les-jours-a-venir/

Email Email de contact: sauvonslaforet_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> MERCI À NOUS

On ne saurait pas dire à quel point on est touché-e-s par toutes ces manifestations de soutien, à quel point ça donne de la force, à quel point ça mélange l’affect de rage à la joie. On aurait presque l’habitude de dire « merci », mais en fait, on se reprend. Il faut faire quelques précisions. « Merci » ça peut poser qu’il y a un centre de la lutte, un endroit plus légitime qu’un autre, et tout un tas de gens qui feraient des actions depuis la périphérie pour rendre service à ce centre. « Merci » ça peut poser, même dans la gratitude profonde, une forme de séparation entre celleux qui luttent et d’autres qui seraient des « soutiens ».

Mais en fait, on a plutôt envie de construire un mouvement où on lutte tous-tes ensemble. Où on se soutient tous-tes ensemble dans les moments difficiles. Et où, quand on dit merci, c’est à toi, à elle, lui, vous, à soi, à eux, à moi. C’est un merci à « nous » pour continuer de se construire et grandir. Un merci à « nous » pour, lorsqu’au coeur même de nos lieux de vie on se sent terriblement impuissant-e-s et acculé-e-s, d’autres, qui ont les mouvements plus libres, peuvent exprimer leur colère partout où ielles sont. Un « merci » parce que quand on voit déjà la liste de la grosse quinzaine de rassemblements de soutien, on se dit que quelque chose de l’esprit de Bure est en train de ré-infuser un peu partout, que ça augure la consolidation d’un certain nombre de groupes de lutte un peu partout, et c’est une grande joie. Un « merci », pour toutes les promesses que cela porte pour notre capacité de réaction collective en cas d’expulsion de la forêt occupée, ou toute autre ligne rouge.

Ils pourront nous saisir tout le matériel qu’ils veulent, ils pourront inculper au nom de chefs d’inculpation tous plus sordides, nous coller du trafic de drogue, de l’association de malfaiteurs, des engins explosifs, ou encore la belle trouvaille d' »armes de gros calibre », etc, etc. Peut-être même, qui sait, réactiver la vieille étiquette de « terroriste » ? Ils nous n’enlèveront pas la force indéfectible de ces liens, toute la vitalité et l’intelligence dont nous sommes capables quand nous sommes acculé-e-s au pied du mur, ou la face contre celui de notre chambre.

Comme le dit une amie habitante des environs de Bure dans une compile de témoignages qu’on est en train de faire (https://vmc.camp/2017/09/20/compilation-des-temoignages-sur-la-perquisition-du-20-septembre-et-le-quotidien-policier/), « Une fois que la perquiz’ était terminée, j’étais trop contente de revoir les ami-e-s après. Ça je l’ai gueulé à des flics quand ils sont partis. « Votre répression elle marche pas, on s’aime encore plus maintenant. On vous hait à la mesure qu’on s’aime les un-e-s les autres, qu’on est encore plus fort-e-s. C’est contre-productif votre merde… »

AJOUT, LE 21 SEPTEMBRE À MINUIT : Aujourd’hui, de nouveaux rassemblements sont encore annoncés, ou sont déjà passés – plus de 20, en tout, pour l’instant. Encore de nouveaux témoignages de solidarité. Encore de nouvelles rencontres possibles. Jubilatoire d’apprendre qu’il y a des hiboux un peu partout, du Jura à la Lozère en passant par le Tarn, l’Isère, l’Allemagne… Incroyable d’entendre que certain-e-s personnes décident de constituer des comités de soutien suite à leur action, ou de redonner du feu à des groupes en sommeil… Il y a quelques crânes d’oeuf au gouvernement et à la Préfecture de Meuse qui doivent légèrement pâlir sur leurs fauteuils molletonnés – et rêver d’enfouir un instant leur tête dans leur trou façon autruche pour oublier tout ça. Cette réaction foudroyante laisse augurer de bien belles initiatives si jamais l’idée leur prenait d’expulser la forêt dans les mois à venir… C’est magique ! Continuons le début !

« Nous sommes corps à corps nous sommes terre à terre
Nous naissons de partout nous sommes sans limite. »

RECENSEMENT DE NOS ARTICLES SUR LA PERQUISITION ET LE SOUTIEN

Compilation des témoignages sur la perquisition à Bure: https://vmc.camp/2017/09/20/compilation-des-temoignages-sur-la-perquisition-du-20-septembre-et-le-quotidien-policier/

Fil info et suivi perquisition: https://vmc.camp/2017/09/20/alerte-perquisitions-en-cours-a-la-maison-de-bure-et-a-la-gare/

Compilation des messages de solidarité: https://vmc.camp/2017/09/22/messages-et-temoignages-de-solidarite/

Premier appel à organiser le soutien décentralisé, des rassemblements, des comités: https://vmc.camp/2017/09/20/appel-a-organiser-des-rassemblements-decentralise-en-soutien-a-bure-des-ce-soir-ou-dans-les-jours-a-venir/

Appel à don financier: https://www.helloasso.com/associations/les-amis-du-bocage/collectes/ils-saisissent-la-solidarite-remplace
_____________

https://vmc.camp/2017/09/20/suivi-des-rassemblements-partout-en-france/