Bilan Street Medics #Nantes: Manifestation du 07/05/2017, suite au deuxième tour des élections présidentielles

Mis a jour : le mardi 9 mai 2017 à 01:04

Mot-clefs: Répression Santé election(s)
Lieux: Nantes

Suite à une manifestation des plus confuses, il nous a été difficile de recenser tous.tes les personnes blessé.es. Les Médics présents ont dû courir dans tous les sens.

Nous rendons compte pour l'instant d'une vingtaine de blessé.es pour ce bilan provisoire.

Nous lançons donc un appel à témoignages ! Si vous avez vu ou si vous avez été vous-même blessé.es, vous pouvez nous envoyer un message privé ou nous contacter sur streetmedicnantes_at_riseup.net

18300842_1327057623997074_1200739204654530650_n-medium
La blessure d'une photographe, visée par une grenade de désencerclement intentionnellement.

 

Bilan des blessé.es:

- On notera un usage particulièrement récurrent de gaz lacrymogènes.

- Une journaliste a été touchée au mollet par une grenade de désencerclement aux abords de la Place Royale en début de defilé. Elle a été transportée à l'hôpital.

- Un homme touché par un tir de LBD rue de Strasbourg, en dessous du coeur au niveau des côtes flottantes. S'il nous lit, nous lui conseillons d'être examiné par un médecin au plus vite, ce type de blessures pouvant provoquer des dégâts en interne.

- Un homme en état de quasi-malaise après avoir été gazé rue de Strasbourg

- Un homme bousculé/violenté par la BAC durant la nasse et les contrôles d'identité/interpellations qui ont eu lieu près du souterrain à côté du Parc du Dragon. Il est sorti de la nasse en état de choc.

- Une femme a été touchée au ventre par un impact de grenade de désencerclement et un tir de LBD au genou Place Bouffay, à la fin de la manifestation.

- Un homme a été touché à la cuisse par un impact de grenade de désencerclement à la sortie de la rue de Strasbourg.

- Une femme a été touchée au mollet par un impact de grenade de désencerclement entre rue de Strasbourg et la Place Bouffay.

- Un jeune homme a été touché par un tir tendu de grenade lacrymogène au niveau du tibia (écorchure + hématome étendu)

- Un Medic à côté de la nasse près du parc du dragon a été violenté par la BAC qui l'a projeté contre un grillage.

- Au même moment, une personne a été matraquée par un CRS

- Une autre personne a été matraquée place du Bouffay lors d'une charge de la BAC

- Une troisième personne a aussi été matraquée plus tard, place du Bouffay, lorsque la place était encerclée par les forces de l'ordre.

- Un homme a été gazé à la gazeuse à main lors de la fin de la nasse près du Parc du Dragon.

- Une autre personne gazée à la gazeuse à main lorsque les membres des forces de l'ordre ont encerclé la Place du Bouffay.


Plus tard dans la nuit, il a été recensé :

- Une femme gazée à la gazeuse à main. Vive sensation de brûlure au visage et aux yeux, gêne respiratoire importante après le gazage.
- Une Medic à vélo, à l'arrêt a vu un camion de la CDI piler devant elle. Touchée au genou, elle n'a pas fait de chute.
- Un autre Medic a été étranglé par la CDI, puis matraqué.
- Une autre Medic a fait part d'une grosse migraine ainsi que de nausées et de vomissements lorsqu'elle est rentrée chez elle après la manifestation. Ces symptômes sont dûs à l'exposition aux gaz lacrymogènes.

 

Nous rendons compte pour l'instant d'une vingtaine de blessé.es pour ce bilan provisoire.

Prenez tous.tes soin de vous, et envoyez-nous vos témoignages !

Amour, Maalox et Sérum phy

Email Email de contact: streetmedicnantes_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> autres infos

Impossible de savoir précisément combien de personnes ont été contrôlées, combien ont été embarquées à Waldeck et combien y ont passé la nuit, sans doute entre 15 et 20.
A 13h30 on comptait encore 9 personnes en garde à vue: https://nantes.indymedia.org/articles/37677
Un relai pour les accueillir chaleureusement à leur sortie est en cours, y'a besoin de soutien pour relayer les gens qui y sont depuis hier soir !

et puis, le compte-rendu de Nantes Revoltée :
https://nantes.indymedia.org/articles/37681

> Autre appel à témoins sur une grave agression pendant la nuit

"STEVEN et ERWAN SAUVAGEMENT AGRESSÉ À COUP DE BAR DE FER ET DE BOUTEILLE EN VERT."
https://nantes.indymedia.org/tumbles/37682

> Correctif

Petite erreur : c'est streetmedicnantes_at_riseup.net sans le s donc.

> soigné

c'est corrigé ! merci pour le patch ;)