actions anti ogm d'aujourd'hui

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 
malrgré les menaces de perben les anti ogm sont passé a l'action

Près de 1500 militants anti-OGM, ont symboliquement fauché une parcelle de maïs transgénique

Près de 1500 militants anti-OGM, parmi lesquels José Bové et Noël Mamère, ont symboliquement fauché une parcelle de maïs transgénique. Cette action, qui a duré une demi-heure, s'est déroulée sans incident.

La fauche a eu lieu dans la commune de Menville, en Haute-Garonne. Une quinzaine de gendarmes ont assisté à cette opération mais ils ne sont pas intervenus. « Nous avons établi des constatations, relevé quelques identités et pris des photos de cette action, après avoir prévenu ses organisateurs de son caractère illicite, que nous transmettrons au procureur de la Haute-Garonne », a expliqué un gendarme.

José Bové, le député-maire Verts de Bègles Noël Mamère et le député européen des Verts Gérard Onesta ont pris part à cette opération. « Nous n'étions pas venus ici en spectateurs et il n'était donc pas question de reculer au dernier moment dans cette action de désobéissance civile », a expliqué Noël Mamère.

« Cette action est légitime et nous l'avons faite pour protéger les consommateurs. Il n'y a pas eu de violence, tant mieux. Notre combat avance », a lancé de son côté José Bové. « Nous assumerons les risques judiciaires de cette action », a-t-il précisé.

MENVILLE SDA-ATS

Et d'autres actions anti Ogm sont prévues durant tout l'été malgré les menaces de criminalisation et d'arrestation qu'ont brandi m perben et m de villepin

Propositions d'actions

Contre les Ogm rendons les champs et les parcelles ou l'on expérimentent ces " plantes " frankeinstein le plus visible possible

Une forme d'action ludique et fort embarrassante pour les " élus " complaisants désigner et rendre le plus visibles possibles les champs ou l'on expérimente les Ogm

Ces parcelles ne sont un secret pour personne ils suffit de se renseigner sur de nombreux sites officiels , comme ceux de l'inra , ou mêmes ceux de géants des transnationales semencières telles les limagrain , monsanto , Novartis , ou rhone poulenc

Fabriquer de beaux panneaux [ un piquet de bois , un peu de contreplaqué ou une feuille de pvc ] inscrivez dessus des choses telles que 0gm danger , 0gn on ne veut pas de plantes frankeinstein , Ogm a nous de décider pas a l'Omc , ici des apprentis dr follamour expérimentent des plantes Ogm

Plantez partout( ces panneaux autour du champs et parcelles en question , a l'entrée des villages faites de grandes banderoles anti Ogm aux bords des routes , autoroutes ou voie ferrées ,

Diffusez l'information , rien n'empêche de diffuser dans les boites au lettres du public des tracts anti Ogm , ou de bombarder de courriers de protestations les mairies de ces communes sur le territoire desquelles on expérimente [ souvent d'ailleurs a l'insu des électeurs(trices) et sans les avoir prévenus ] des plants Ogm

2004 une nouvelle année de reculades des pouvoirs publics et de la classe " politique " face aux appétits financiers des geants de l'agro alimententaire

12 janvier 2004 : Accord en Allemagne sur une loi autorisant les OGM dans l'agriculture.

Les Verts et les sociaux-démocrates (SPD) au pouvoir en Allemagne ont trouvé un acord sur une loi régissant la culture et la commercialisation d'OGM.

La loi transpose dans le droit allemand les directives européennes concernant la culture et la commercialisation d'organismes génétiquement modifiés. Elle précise également les conditions de la coexistence entre culture OGM et plants traditionnels, ainsi que les recours judiciaires en cas d'abus.

6 février 2004 Bruxelles relance les procédures suspendues. La Commission européenne a approuvé le 28 janvier, comme prévu, une série de mesures destinées à débloquer enfin le dossier OGM : transmission de la proposition d'autorisation du maïs doux Bt11 de Syngenta au Conseil des ministres des Quinze et du projet autorisant le maïs NK603 de Monsanto (importation et transformation) au Comité réglementaire compétent ; suppression des différentes barrières mises en place dans les Etats membres ; détermination de seuils pour la présence fortuite d'OGM dans les semences, etc.

18 février 2004 Les experts des Quinze ont échoué à se mettre d'accord mercredi pour autoriser ou interdire l'importation dans l'UE d'un maïs transgénique du géant agro-alimentaire Monsanto, renvoyant ainsi le dossier au conseil des ministres européens, a annoncé la Commission européenne.

Les experts du Comité sur la dissémination des OGM dans l'environnement devaient se prononcer sur une demande d'importation et de transformation du maïs NK 603, modifié génétiquement par Monsanto afin d'être tolérant à un herbicide (Roundup) également développé par le groupe américain.

Neuf pays ont voté pour (France, Espagne, Belgique, Irlande, Pays-Bas, Portugal, Finlande, Suède, Royaume-Uni), cinq contre (Italie, Danemark, Grèce, Luxembourg, Autriche) et l'Allemagne s'est abstenue.

23 février 2004 Les autorités chinoises ont annoncé l'obtention par un semencier des certificats nécessaires à la mise en marché de 5 événements d'OGM pour la transformation (un soja, deux maïs et deux cotons). Ces certificats mettent fin à l'incertitude qui pesait jusqu'alors sur les importations chinoises de produits OGM, en particulier le soja en provenance des Etats-Unis.

9 mars 2004 Le gouvernement britanique a décidé de donner son feu vert sous condtions à la culture en Grande-Bretagne de semences de maïs génétiquement modifié destiné à la consommation animale. Ce maïs de fourrage génétiquement modifié est résistant aux herbicides.

Les licences accordées pour la culture de maïs génétiquement modifié expireront en octobre 2006. Pour que celles-ci soient renouvelées, de nouvelles analyses scientifiques devront être effectuées. 10 mars 2004 Une société australienne et les principaux centres de recherche australiens sur les semences, viennent de commercialiser une nouvelle variété de blé dur transgénique résistant à la sécheresse, le blé Rees.

Selon les derniers sondages, les agriculteurs australiens, éprouvés par une sécheresse grave malgré les pluies des derniers mois, se montreraient de moins en moins défavorables à l'utilisation des cultures OGM.

8 avril 2004 Feu vert en Suède aux pommes de terre génétiquement modifiées. La Direction de l'agriculture suédoise a donné son accord à la production de pommes de terre génétiquement modifiées à des fins industrielles.

Quand l'amidon d'une pomme de terre moyenne contient 85 % d'amylopectine et 15 % d'amylose, celui de la variété transgénique étudiée en Suède depuis 1994 contient 98 % d'amylopectine et seulement 2 % d'amylose.

18 avril 2004 Mise en oeuvre de la réglementation communautaire renforçant les obligations d'étiquetage des produits à base d'OGM ou dérivés, destinés à l'alimentation humaine ou animale. Les produits concernés sont ceux qui contiennent des OGM, mais aussi ceux qui ont été élaborés à partir d'OGM, si le produit fini n'en présente plus de taces.

Cette réglementation impose la présence d'une mention sur l'étiquette dès qu'un produit alimentaire contient plus de 0,9 % de produit génétiquement modifié.

22 avril 2004 L'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) a donné un avis positif sur un maïs transgénique qu'elle estime "aussi sûr que le maïs conventionnel", qui a été transmis à la Commission européenne. "Ce maïs génétiquement modifié (GM) afin de lui conférer une protection contre certains insectes, présente une sécurité équivalente à celle du maïs conventionnel", ont estimé les scientifiques de l'AESA. "Par conséquent, sa mise sur le marché destinée à des fins d'importation, de traitement ainsi qu'à l'alimentation humaine et animale, n'est pas susceptible de provoquer des effets indésirables sur la santé humaine ou animale, ou sur l'environnement", estime l'Agence. 27 avril 2004 Le gouvernement italien a signé mardi à Parme l'accord entre l'Italie et l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) sur l'installation de cette agence européenne dans cette ville. L'accord doit encore être ratifié par le Parlement italien. Il pose les bases juridiques du transfert de l'EFSA de Bruxelles à Parme, son siège définitif en vertu d'une décision du sommet européen de décembre 2003.

19 mai 2004 La commission européenne a autorisé, pour la première fois depuis 1999, l'importation dans L'Union Européenne d'un aliment génétiquement modifié : il s'agit du maïs bt-11. Ce maïs doux est autorisé pour dix ans à la consommation humaine (boîte de conserve) mais ne pourra pas être cultivé.

Contre ces nouvelles expérimentation , ce véritable 49 , 3 de la commission européenne , fait de la maniére la plus antidémocratique qui soir , contre la levée du moratoire européen contre les Ogm , nous nous devons d'êtres tous et toutes mobilisée , et d'agir et de réagir en envisageant toutes les formes d'actions possible

Qelques sites et adresses utiles

http://terresacree.org/salettes.htm

http://membres.lycos.fr/ogm/

http://www.grainvert.com/imprimerart.php3 ?id_article=391 http://endehors.org/news/1853.shtml

Adresses utiles

Action OGM 4 rue Bodin, 69001-LYON maison.ecologie@wanadoo.fr publie un guide d'action de 30 pages sur les OGM (contre 10 francs en timbres).


Les Amis de la Terre 53, rue Ramus, 75020 Paris. Tél. : 01 43 49 11 00. Fax : 01 43 49 78 02

Agir pour l'Environnement 105, rue des Moines, 75017-PARIS. Tel : 01 40 25 95 15 ou 01 44 62 79 30

Collectif OGM-DANGER :

http://www.multimania.com/ogm


France Nature Environnement FNE, 57, rue Cuvier, 75231-Paris cedex. Tél. 01 43 36 79 95. Fax : 01 43 36 84 67

Greenpeace France 21, rue Godot de Mauroy, 75009 Paris. Tél. : 01 53 43 85 85. Fax : 01 42 66 56 04. -

http://www.greenpeace.fr


Inf'ogm - Veille sur les OGM. mensuel gratuit (pour l'instant). Ecrire à : Christophe Noisette - Inf'ogm - 2b, rue Jules Ferry - 93100 Montreuil. Tél : 01 48 51 65 40 - Fax : 01 48 51 95 12. Courriél : infogm@altern.org


Association OGM-Dangers collectif d'associations contre l'appropriation et la manipulation du Vivant, BP9, 95360-Montmagny. Tel : 01.43.73.49.49. LeMeur@multimania.com


Confédération paysanne 81, avenue de la République, 93170 Bagnolet. Tél. : 01 43 62 04 04. Fax : 01 43 62 80 03.

http://www.confederationpaysanne.fr

Enfin pour finir cet article

nous disons aussi Méfiance hormis le pouvoir en place et les troupes d'occupation et répresifs villepiste ,les transnationales semencières disposent de " noyaux durs " et de propagandistes zélés au sein d'une partie ( heureusement minoritaire ) du monde de la recherche , des médias officiels , et autres médiarques acquis ou purement et simplement achetés pour servir leur " cause "

Lobbying des Ogm quand les ultra libéraux viennent en aide au géants et aux transnationales semencières

Dans le " combat pour l'image " des transnationales ceux-ci disposent de nombreux réseaux de propagande et de poubelles virtuelles toutes prêtes a monter au créneau pour dénoncer sur les plateaux de tv , dans les journaux , et sur les radios , de leurs ami(es) des médias officiels le soit disant " obscurantisme " et le " refus du progrès " (sic) ou des " perles " comme " le refus de la liberté d'entreprendre et de faire des recherches faites a de grandes entreprise " , des militant(es) anti Ogm et écologistes , une mouvance ou grouillent de beaux salauds et on l'on retrouve la encore des sites ultra libéraux et ultra droitiers tel que libertechrie.com ( des edouard fillias et sabine héyrold ) , libéraux.org (sic) le site des madellin - lellouche , catalaxia une poubelle ultra libérale proche de l'extrême droite , certains sites ultra libéraux proche du Medef ( encore la aussi ) la droite (sic) libre de rachid Kaci ( la droite de la droite section u.haine.p ) , l'ifrap encore ici ce funeste " institut " des " experts " autoproclamés du libéralisme a la française qui nous pond depuis 10 ans la destruction des services public

Des lobbyistes certes minoritaire mais trés actifs bref des gens dangereux qui nous le savons tous et toutes ici on les faveurs des médias officiels aux ordres et a la botte , ceux-ci n'hésitant jamais a les convier sur leurs télévichyels plateaux de débats crottoirs ce qui ne les rends que plus dangereux encore

Contre les Ogm et la dictature de l'Omc nos combats ne doivent pas connaître de pauses

Contre la brevetabilité et la marchandisation du vivant et de la planéte

Monsanto , novartis , limagrain nous allons vous faire détester l'an 2000

Anti Ogm