intermittents et précaire la mobilisation continue

Mot-clefs: Archives
Lieux:

malgré les censures et la propagande des médias officiels la mobilisation ne connaitra pas de pauses
La mobilisation ne connaîtra pas de " vacances " ni de " trêve " estivale

Quoique que nos détestés médiarques officiels a la Rance 2 tf haine voudraient a travers leur censures et leur propagande et sur ordres des ministères de l'inculture et de l'incohésion sociale faire croire et gober au public , ces mêmes médiarques des tévés , radios et de la presse " libre " du gouverne _ ment continuent toujours de vouloir enterrer très vite sur leurs écrans et ondes poubelles, le mouvement des intermittent(es) et précaires des secteurs du spectacles


Ces mediarques de la " république " de Medef , sont bien sur comme d'habitude plus soucieux de la " bonne " tenue commerciale et " économique " des festivals d'été ,que des droits sociaux légitimes des intermittent(es) et des travailleur(ses) précaire du spectacle , aussi ne cessent - t'ils de bramer et de bêler depuis une semaine que cet été sera un " été calme et apaisé " ne leur en déplaise ceci est bien sur faux les diverses coordination ayant prévues de multiples actions , interventions et manifestations au cours de l'été , sur place au sein des festivals



Désolé pour ces serviles valets mais la mobilisation continue


Intermittents à Avignon : la Coordination annonce des débats "coups de canon"


La Coordination nationale des intermittents et précaires, installée jusqu'à la fin du Festival d'Avignon dans l'Ecole des Beaux Arts de la ville, y organise trois jours de débats ouverts au public, les 14, 20 et 26 juillet, qu'elle présente comme "trois coups de canon".


"Contrairement aux effets d'annonce du gouvernement et de certains partenaires sociaux, le conflit n'est pas désamorcé, rien n'est réglé sur le fond", a déclaré mercredi à la presse le comédien Antoine Mathieu, un des porte-parole de la Coordination. "Le mauvais protocole du 26 juin 2003 (refondant le régime spécifique de l'indemnisation du chômage des intermittents du spectacle, ndlr) reste en application et nous réclamons, toujours, son abrogation", a-t-il ajouté.


Les trois journées de débats - intitulées "abrogation !", "expertise !" et "négociation !" - visent notamment à "diffuser et faire comprendre les propositions" élaborées depuis un an par la Coordination.
"Le gros enjeu, pour nous, c'est que les 3.000 à 4.000 intermittents qui travaillent à Avignon durant le festival s'emparent du mouvement sous toutes ses formes", ont insisté les quatre porte-parole, venus d'Ile-de-France et de Bourgogne.


L'appel à manifester le 9 juillet à Avignon, lancé par la CGT spectacle, a été relayé par la Coordination. Mais aucun syndicat du spectacle n'a appelé à perturber le festival.


"Il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser très fortement pour que l'expert nommé par le gouvernement tienne compte des propositions de l'ensemble des concernés", fait valoir la Coordination dans ses tracts. "Cet expert doit rendre un rapport pour le 31 octobre 2004 avec des propositions qui seront la base du futur accord", précise-t-elle.


Le public est également invité à s'informer, chaque jour, de 10H00 à 22H00, dans la cour de l'Ecole des Beaux-Arts.

Cet été faisons converger toutes nos luttes , nous sommes tous(tes) attaqué(es) par les agressions anti sociales de la " république " de Medef , ce que les intermittent(es) et les précaires des secteurs du spectacle revendiquent et combattent ils le font pour tous et pour toutes

comités et coordinations de chomeur(ses) de province et de paris , coordinations de province et de paris des intermittent(es) , récalculé(es) des assedic victimes des de sauvagnac - jalmain - chéreque - Medef , futures victimes du Rma - Sto des fillon - chéreque , futures victimes du " Revenu " d'activitè - Sto du démagogue social boorlo , victimes des licenciement boursiers et spéculatifs , des délocalisations sauvages , aux travailleur(ses) temporaires et intérimaires exploité(es) , aux futur(es) privatisé(es) de edf gdf , du rail , de l'école , de la poste , des transports publics


Nos actions ne connaîtront pas de pauses


Notre colère non plus