Pour que les crimes racistes ne restent pas impunis – solidarité avec la famille Traoré

Mis a jour : le dimanche 20 novembre 2016 à 13:38

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes / immigration sans-papieres frontieres
Lieux: / dame des landes notre ZAD

Publié par le groupe: Groupzad NDDL

Il y a 4 mois Adama Traoré était tué par la Police. Nous ne connaissions pas Adama, il vivait loin de nous, et nos réalités de vies étaient sans doute très différentes. Mais nous avons lu les nouvelles et vues les images qui relataient sa mort, la colère de ses proches.

Il y a 4 mois Adama Traoré était tué par la Police. Nous ne connaissions pas Adama, il vivait loin de nous, et nos réalités de vies étaient sans doute très différentes. Mais nous avons lu les nouvelles et vues les images qui relataient sa mort, la colère de ses proches. Autour de nous le nom d’Adama a fleurit sur les murs de Nantes et la nouvelle de sa mort s’est partagée sur la ZAD. Alors que ses proches réclament la vérité sur cette affaire,  la maire de Beaumont-sur-Oise a décidé d’attaquer Assa Traoré en Justice pour diffamation, tandis que la police organisait une expédition punitive dans le quartier de la famille Traoré, pour faire payer aux proches et aux voisin-es leur résistance et les pousser à se taire.

    Sur la ZAD, où une majorité d’entre nous sommes blanc-hes, nous nous exposons à une certaine répression. Mais elle est surtout due à des choix que nous faisons et nous risquons quoiqu’il en soit bien moins nos vies. Adama est mort non pas pour ce qu’il faisait, mais pour ce qu’il était : un noir qui vivait dans un quartier populaire. C’est la réalité du système raciste dans lequel nous vivons, dont, celles et ceux d’entre nous qui sommes blanc-hes, tirons aussi certains bénéfices. Nous luttons « contre l’aéroport et son monde » mais savons que « son monde » est structurellement raciste, et qu’y compris nos mouvements sont traversés par l’héritage d’une certaine culture coloniale que nous avons la responsabilité d’anéantir.

    Par ce texte nous souhaitons affirmer notre solidarité avec la famille Traoré et toutes celles et ceux qui les soutiennent. Leur force et leur détermination sont des sources d’inspiration pour nous.

    Des habitant-es de la ZAD de Notre Dame Des Landes.

Commentaire(s)

> confondre

La police tue quelque soit la "couleur".

> Ben non

Non, la police ne tue pas quelque soit la "couleur". La société est traversée d'un certain nombre de dominations, qu'on ne peut pas toujours restreindre aux questions de classe et s'il y a cent fois plus de risques qu'un-e prolétaire se fasse tuer par la police qu'un-e bourgeois-e, il y a aussi cent fois plus de risques d'un-e racisé-e (quelque soit sa classe sociale d'ailleurs) se fasse tuer par cette même police. Aux yeux de ce système de domination, la vie de certain-e-s ne vaut pas grand chose...

> des statistiques aux généralités ? ! ?

La police (comme l'armée) tue, blesse, mutile, oppresse, contrôle quelque soit la "couleur" (RIP Rémi Fraisse etc ...).

La police tue des blancs, des noirs, des jaunes, des rouges, des verts ... Elle tue aussi au féminin...

La police comme chaque instance de domination est de toutes les couleurs et de chaque genre/race/classe/religion/conviction/age/validité/sexualité ...

Passer des statistiques aux généralités, on va laisser ça au gros beaufs (de Soral et autres racialistes et racistes ) qui font des simplifications militantes répugnantes.

> colorblind

https://nantes.indymedia.org/articles/36209

> -

http://quefaitlapolice.samizdat.net/

> réponse à Anar

Ton commentaire sent très très mauvais "Anar": il est de la veine même de la réthorique qui voudrait que les personnes vicitimes de racisme qui souhaitent s'auto-organiser refuseraient, voirent pratiqueraient, le racisme anti-blanc. Et vraiment ces raisonnements basés sur de la théorie sont juste hyper offensants à force d'être répétés. Oui en théorie la police tue n'importe qui, mais on n'habite pas en théorie. Vas voir les famille de la trop longue liste de victimes ici http://www.urgence-notre-police-assassine.fr/123663553 et revient avec un peu plus d'incertitudes, ça se passera mieux.

> Les faits vs les slogans

En théorie et en pratique la police tue.

En théorie et en pratique la police tue des gens.

En théorie et en pratique la police tue des gens de tous age, couleur, genre, religion ... http://atouteslesvictimes.samizdat.net/?page_id=692

Il y a une majorité d'homme dans les chiffres d'assassinats policiers mais accepteriez-vous un slogan masculiniste pour autant ?