Le lycée expérimental de Saint-Nazaire à la rue !

Mis a jour : le dimanche 20 novembre 2016 à 12:24

Mot-clefs: Education contrôle social / squat lutte logement étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Saint-Nazaire

Une expérience éducative reconnue par l'Education nationale, ses enseignants, ses élèves et leurs parents et pourtant... chacun sur le territoire renvoie à l'autre ses responsabilités. Le courrier explicatif du lycée :

Lycee-exp-medium

Img_0002-medium

 

Depuis bientôt 35 ans, cette structure  alternative démontre que l'expérimentation de structure est possible dans le service public de l’Éducation nationale.
A l'heure actuelle, le Lycée Expérimental loue un bâtiment à l'organisme HLM de la ville de Saint-Nazaire,Silène. Le montant du loyer est pris en compte dans l'attribution du budget de fonctionnement, versé par le Ministère, via le Rectorat de l'Académie de Nantes.

Notre propriétaire ne souhaite pas prendre en charge les travaux  inhérents à la mise aux normes PMR (montant évalué à moins de 400 000 euros) et argue du fait qu'un bailleur social n'a pas à héberger un lycée public, ce qu'il fait pourtant depuis 25 ans.
 Silène souhaite vendre le bâtiment pour une somme équivalente au tiers de sa valeur (soit 380.000 euros) compte tenu des loyers versés et de la volonté que ce lycée reste à Saint-Nazaire, mais, depuis un an, aucune solution n'est encore envisagée par la Région et le Rectorat. La Région ne reconnaît pas le Lycée Expérimental comme un établissement dépendant de ses prérogatives, en appuyant son argumentaire sur les lois  successives de décentralisation ; le Rectorat ne répond pas à nos courriers, nous n'avons des éléments que par voie de presse (lien vers un reportage télévisé de France 3 Loire Atlantique (le 12/13 du 17 octobre 2016) : http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/emissions/jt-1213-pays-de-la-loire).

Les difficultés que peut rencontrer notre expérimentation, notamment le  transport d'élèves en mini-bus par les membres de l'équipe éducative, la  volonté de pérennisation de notre expérimentation, la recherche d'unstatut autre que EPLE, ont déjà été évoquées à maintes reprises auprès  des services du Ministère qui nous renvoie toujours à nos instances locales.

Afin de débloquer la situation pour savoir quelle institution est compétente pour le Lycée et  rechercher ensemble une solution pérenne à ce problème de bâtiment, nous sollicitons malgré tout une rencontre auprès des  services du Ministère.

Nous envisageons de mener des actions avec les élèves, les parents et nous vous inviterons à nous rejoindre et/ou nous montrer votre soutien. Expérimentalement vôtre

Contacts : 02 40 66 78 52 (vous aurez alors un membre de la gestion actuelle, qu’il soit élève ou Membre de l’équipe éducative) lycee.experimental@wanadoo.fr

17 bd René Coty BP272 44606 Saint-Nazaire cedex

site internet :  https://lycee-experimental.org/ et retour sur les 25 heures : https://lycee-experimental.org/histoire-du-lycee/evenements/ 

Link_go Le lycée expérimental de Saint-Nazaire à la rue !

Commentaire(s)

> Silène autorise le lycée expérimental a resté pour l’année 2017-2018

Le bailleur social Silène qui souhaite revendre le bâtiment accueillant le lycée expérimental l’a cependant autorisé à y rester pour l’année scolaire 2017-2018.

Depuis plusieurs semaines, le lycée expérimental de Saint-Nazaire se mobilise pour empêcher sa fermeture. Propriétaire du bâtiment, le bailleur social Silène souhaite le revendre, menaçant ainsi son existence. Malgré une concertation organisée hier avec la région, le rectorat et les membres de l’équipe pédagogique, le dossier n’avance pas?: la région refuse d’en devenir propriétaire, affirmant que cet établissement scolaire n’est pas de sa compétence. Ce que réfute le ministère de l’Éducation nationale, considérant le lycée expérimental comme une annexe du lycée Aristide Briand.

Pour permettre au lycée de trouver repreneur du bâtiment, Silène a autorisé hier l’établissement scolaire à rester dans ces locaux pour l’année scolaire 2017-2018. Cependant, un repreneur devra avoir été trouvé fin 2017. Le 16 décembre, une nouvelle concertation est prévue, cette fois, au ministère de l’Éducation nationale.

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/silene-autorise-le-lycee-experimental-reste-pour-l-annee-2017-2018-4666156