Le festival de Sotteville-lès-Rouen solidaire

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Les organisateurs du festival des arts de la rue Viva Cité de Sotteville-lès-Rouen (Seine-maritime) se sont déclarés dimanche "solidaires" de l'occupation commencée vendredi soir du toit du siège du Medef à Paris par des intermittents du spectacle.
14 juillet 1789, prise de la Bastille.
25 juin 2004, prise du siège du Medef.

Depuis vendredi 16h, une trentaine d'intermittents et précaires occupent le toit du siège du MEDEF pour exiger l'abrogation et une renégociation du protocole Unedic et du régime des intermittents (voir le communiqué ). Ils y ont passé deux nuits et sont décidés à y rester, soutenus par des gens venus les encourager en bas.


RASSEMBLEMENT
DEVANT LE MEDEF
55, Avenue Bosquet, m° Ecole Militaire
VENEZ NOMBREUX.
à tout de suite ? oui !


IL Y A BESOIN DE MONDE LA-BAS

DES MAINTENANT

ET POUR DEMAIN

VENEZ ET PASSEZ LE MOT A VOS AMIS, COLLEGUES, RESEAUX EN TOUS GENRES

IL EST BIEN SUR IMORTANT, TRES IMPORTANT D'ÊTRE PRESENTS.



Nous vous invitons a relayer les infos écrites plus haut par tout les moyens possibles , téléphones fixes et portables, sms , internet , réseaux des médias libres et indépendant(s).
----

Intermittents: le festival Viva Cité soutient l'occupation du Medef à Paris

Les organisateurs du festival des arts de la rue Viva Cité de Sotteville-lès-Rouen (Seine-maritime) se sont déclarés dimanche "solidaires" de l'occupation commencée vendredi soir du toit du siège du Medef à Paris par des intermittents du spectacle. "Remettre en cause l'existence des intermittents sans procéder à des compensations institutionnelles réelles revient à tuer le spectacle vivant", affirment dans un communiqué les organisateurs de ce festival produit par la ville de Sotteville-lès-Rouen. Ils estiment que la place de la culture dans la société est aujourd'hui "profondément remise en cause" et "ramenée à un jeu de chiffres comptables". Ils réclament en particulier "le retrait" du protocole d'accord relatif à l'indemnisation chômage des intermittents du spectacle signé le 26 juin 2003 par le Medef et plusieurs syndicats. Ce festival qui compte parmi les premiers en France dans son domaine accueille depuis vendredi et jusqu'à dimanche soir 18 compagnies dans sa partie "in" et 40 dans sa partie "off". Son édition 2003 avait été très fortement perturbée par le mouvement des intermittents et la majorité des spectacles annoncés n'avait pû se tenir.


----
Vous pouvez consultez les communiqués de presse les plus récents :


- Occupation du medef par des intermittents et des précaires (communiqué de presse de la coordination des intermittents et précaires
- Occupation du sur le toit du MEDEF, 26.06.2004 16H00 sur le site de la coordination des intermittents et précaires d'Ile-de_France

Le fil des évènements :
- « Perchés chez le Baron, troisième jour d'occupation sur le toit du MEDEF » Communiqué CIP-IDF - 27juin 2004
- Dimanche 27 juin à 11h52« Le MEDEF fait boucler le quartier »
- Samedi 26 juin 2004, à 18h10 « Occupation : le MEDEF propose une négociation »

Ainsi que le site de la coordination des intermittents et précaires d'Ile-de-France :

- [!]le lien spip suivant n'a pas ete importe correctement dans oscailt: www.cip-idf.org [!]

Pour en savoir plus sur notre mouvement :

- nos propositions sur la réforme du régime des intermittents,
- nos derniers communiqués de presse

C'était il y a pas longtemps à Cannes :

- Cannes 2004

Pour nous aider financièrement :
les chèques sont à envoyer à l'ordre de l'A.I.P, à la cip-idf, 14/16 quai de la Charente, 75019 Paris

----
Liste.intercom mailing list
Liste.intercom@cip-idf.org
https://listes.cip-idf.org/cgi-bin/mailman/listinfo/liste.intercom

Email Email de contact: accueil_AT_cip-idf.org