Il y a 15 ans mourrait Carlo Giuliani

Mis a jour : le jeudi 21 juillet 2016 à 10:13

Mot-clefs: Contre-sommets Répression Resistances contrôle social -ismes en tout genres (anarch-fémin…) antifascisme carlo giulianin g8 anticapitalisme
Lieux: gênes italie

Publié par le groupe: Groupcollectif Bon pied bon oeil

Il y a 15 ans mourrait Carlo Giuliani, un militant italien de 23 ans, poète et anarchiste, tué pendant les manifestations contre le sommet du Groupe des Huit qui s'est tenue à Gênes du 19 Juillet au 21 Juillet 2001.

Tumblr_n90ts7ful51slixf5o1_500-medium

Carlo-giuliani-1978-medium

Tumblr_n90ts7ful51slixf5o9_r1_1280-medium

Tumblr_n90ts7ful51slixf5o3_1280-medium

Il y a 15 ans mourrait Carlo Giuliani, un militant italien de 23 ans, poète et anarchiste, tué pendant les manifestations contre le sommet du Groupe des Huit qui s'est tenue à Gênes du 19 Juillet au 21 Juillet 2001.

Il a été tué le 20 Juillet, lors d'un affrontement entre les manifestants et les carabiniers italiens (police militaire). Les policiers se trouvaient dans une jeep et se sont engagés dans un conflit avec les manifestants; la police a lancé des gaz lacrymogènes tandis que les manifestants jetaient des pierres. Carlo Giuliani tenait un extincteur et quelques photos suggèrent qu'il avait l'intention de le jeter à la jeep. La police a estimé que Carlo était armé et l'a abattu d'une balle dans le visage puis la jeep lui roula 2 fois dessus.
photos : http://www.esserevento.it/wp-content/uploads/2009/08/giuliani-placanica.jpg
vidéo : https://youtu.be/OSsil6pok0Q

Toutes les accusations contre le policier qui lui a tiré dessus (Mario Placanica) ont été abandonnées, la commission d'enquête a conclu que la balle mortelle qui a frappé Giuliani a été déviée par une pierre. La Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH), après un premier verdict plutôt favorable à la victime en 2009  (rapport complet : http://www.dirittiuomo.it/sites/default/files/AFFAIRE%20GIULIANI%20ET%20GAGGIO.pdf ) a fini par donner raison aux robocops italiens. Cette conclusion a fait l'objet de vives critiques, de même que la décision de ne pas charger le pilote de la jeep sur la base que Giuliani était déjà mort quand il lui a roulé dessus; le médecins qui à tenté de réanimer Giuliani après avoir été écrasé a témoigné que son cœur battait encore. Si on avait conclu que la réaction du policier était de l'auto défense, un procès aurait été nécessaire, mais la conclusion que la balle n'a pas été destinée directement à Giuliani a supprimé la nécessité d'un procès.
Au sujet de la pierre magique qui dévie la trajectoire de la balle lire l'article très complet : https://reflets.info/mort-de-carlo-giuliani-genes-2001-une-pierre-magique-blanchit-la-police-de-berlusconi/

Un certain nombre de questions au sujet de la mort de Giuliani restent en suspens, en particulier après que Placanica a déclaré aux médias en 2003 : "j'ai été utilisé pour couvrir la responsabilité des autres." Après avoir fait cette déclaration, Placanica a été impliqué dans un accident «suspect» de voiture, quelques jours après avoir prétendument observé quelqu'un détériorer sa voiture. Blessé, Placanica aurait également été maintenu en isolement après l'incident, et ses parents n'ont pas été autorisés à lui rendre visite à l'hôpital.


La place où Carlo a été abattu, Piazza Alimonda, a été officieusement rebaptisée "Piazza Carlo Giuliani" par les militants, qui ont érigé un mémorial là pour le souvenir, des photographies, des écrits et des fleurs. Ce mémorial a depuis été brûlé deux fois par des vandales inconnus. Une autre place, à Berne, en Suisse, a également été nommé "Carlo Giuliani-Platz" in memoriam, le changement de nom a eu lieu lors d'une exposition d'art commémoratif appelé les géométries de mémoire.
https://i.ytimg.com/vi/CyOveY-hahs/maxresdefault.jpg

Bien que d'innombrables personnes, manifestants inclus, ont été tués et continuent d'être tué par la police à travers le monde, Carlo Giuliani est souvent présenté comme un martyr pour ce qui est communément appelé le mouvement altermondialiste.


 note: cette présentation (un peu corrigée et beaucoup complétée) est issue de la vidéo de l'organisation punk "CONFLICT", "dédiée à sa mémoire et sa cause": https://youtu.be/M2utJ6tALrI

images issues essentiellement de http://art-and-anarchism.tumblr.com/post/92344957273/never-forget et quelques autres sources chez qwant

compléments :

- La lettre de la mère de Carlo Giuliani : http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article169
- La lettre du papa de Carlo Giuliani : http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article172
- Lettre de de Haidi Giuliani, la maman de Carlo Giuliani (pendant sa tournée pour mobiliser en europe): https://nantes.indymedia.org/articles/825

archives (Carlo Giuliani participait à indymedia)
- diggest en anglais de indymedia Italy sur le G8 : https://publish.indymedia.org/en/2001/07/101170.shtml
- documentaire en italien de indymedia italy : https://archive.org/details/indy1

film  Carlo Giuliani, Ragazzo  : http://www.fulltvmovies.fr/carlo-giuliani-ragazzo.html ou http://www.imdb.com/title/tt0317216/ et autres videos : https://www.youtube.com/results?search_query=%22carlo+giuliani%22

- texte "2001/2014 : Hommage à Carlo Giuliani - De Nantes en février 2014, faire retour à Gênes en juillet 2001… (Partie I)" : https://nantes.indymedia.org/articles/29033 

 

A (re)voir aussi : DIAZ, un crime d'Etat : « La plus grave atteinte aux droits démocratiques dans un pays occidental depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale » : selon les mots de Amnesty International au sujet de l'attaque ultra violente de la police contre le média center au lendemain de la mort de Carlos Giuliani :  http://www.voirfilms.org/diaz-un-crime-detat.htm ou http://www.imdb.com/title/tt1934234/ & critique de Telerama : http://www.telerama.fr/cinema/films/diaz-un-crime-d-etat,435975.php

Commentaire(s)