(Grèces) Fin du procès pour le projet d'évasion de la CCF: 115 ans de prison pour chaque compagnon-ne.

Mis a jour : le mardi 12 juillet 2016 à 15:10

Mot-clefs: Répression / prisons centres de rétention
Lieux:

Sentences des accusé(e)s dans l'affaire de tentative d'évasion de la CCF.

Ccf-medium

Le procès pour la tentative d'évasion ds 10 compagnons-nes membres de la Conspiration des Cellules de Feu. Chaqu'un(e) d'elleux a été condamner à 115 ans de prison pour appartenance à une organisation terroriste, tentative assassina, possession et la approvisionnement d'armes et d'explosifs, explosions comportant «le risque d'attenter à la vie», vol de véhicule et tentative d'évasion.

Il s'agit d'une nouvelle condamnation de vengeance contre nos compagnons-nes, une sentence lue par le juge A. Yfanty pour un total de près de 1.500 ans de prison pour l'ensemble des membres de l'organisation:

    Gerasimos Tsakalos
    Christos Tsakalos
    Giorgio Polydoros
    Olga Economidou
    Theofilos Mavropoulos
    Panagiotis Argyrou
    Giorgio Nikolopoulos
    Damianos Bolano
    Haris Hatzimichelakis
    Michalis Nikolopoulos


La compagnonne Angeliky Spyropoulo a été condamné à 28 ans de prison pour appartenance à une organisation terroriste, possession et approvisionnement d'armes et d'explosifs.

Athena Tsakalos, mère des compagnons Christos et Gerasimos Tsakalos, a été acquitté de toutes les charges, ainsi qu'Evi Statiri, compagne sentimentale de Gerasimos.

Chistos Polydoros, frère du membre de la CCF Giorgio Polydoros, a été condamné à six ans sous les accusations d'être un membre de l'organisation,

Quatre autres accusé(e)s ont été condamnés à 6 ans sur la même charge.

Deux autres accusé(e)s ont été condamné pour apport de fusils et d'explosifs.

Quatre autres accusé(e)s ont été condamnés à des peines de 27 et 28 ans, chacun(e) accusé(e) d'être membre de l'organisation, d’approvisionnement et de possession d'armes et d'explosifs.

Fabio Dusko, le prisonnier solidaire qui a collaboré à la tentative d'évasion, a été condamné à 8 ans.

Christos Rodopoulos, arrêté le 28 Février 2016 et conduit dans une prison de type C (sécurité maximale) en Domokos, a été condamné à 75 ans. Il a fait face, entre autres charges, d'implication dans l'organisation terroriste.

L'ancien membre de l'organisation de guérilla marxiste Christos Xiros a été condamné à 65 ans. Cet individu avait offert son aide aux compagnons-nes de la CCF après s'être évadé (non-rentré de permission) en 2014. Avec son arrestation au début de 2015, le plan d'évasion de la CCF est découvert et commence la chasse contre Anggeliky. Par la suite, les compagnons-nes de la CCF ont assumé que ce fut une erreur de lui avoir fait confiance. (*)

Il y avait une forte présence de compagnons-nes solidaires dès les premières heure de la matiné, en dépit de l'interdiction initiale de la police ne voulais pas les autoriser à entrer dans la salle.
À la fin de la lecture de la sentence, ils ont jeté des tracts et slogans de solidarité.

Aujourd'hui, plus que jamais ... Solidarité et action insurrectionnelle contre le pouvoir et ses prisons!
---------------------------------------------


Mise à jour faite avec des informations de Insurrection News, Mpatlothia et Indymedia Athènes.

Via Sin Banderas Ni Fronteras


(*) Pour plus d'informations sur le plan d'évasion, nous recommandons les documents suivants:

Link_go Communiqué de la CCF suite à la découverte du projet d'évasion (Publicacion Refractario)

Link_go Notre jours viendra (PdF)