SUCRE

Mis a jour : le vendredi 20 mai 2016 à 15:49

Mot-clefs: Logement/squat Economie Resistances contrôle social / prisons centres de rétention actions directes
Lieux:

Tract distribué à Paris le 19 mai

Images-medium

SUC RE

Société d'Urbanisme Créatif Révolutionnaire & Émancipateur

Le béton bétonne, nous cloisonne, nous enferme, bétonne nos vies. Des camions toupies - parfois repeints en rose - sillonnent nos villes, nos campagnes, bétonnent jusqu'à nos horizons. Laisse béton.

Ce monde fait ''sortir de terre'' des prisons - du béton ; des centres commerciaux - du béton ; des Habitats Qui Emmurent - du béton ; des palais de justice de 160 mètres de haut - du béton. Laisse béton.

Ce monde fabrique aussi, entre autres marchandises superflues, de grandes quantités de sucre.

Or, et c'est là que ça devient amusant, le béton n'aime pas le sucre : il en retarde la prise et en altère de façon variable les propriétés. Un peu comme

[- -] = [+], ces deux nuisances industrielles réunies deviennent moins nuisibles à la vie.

Il paraît, bien que ce soit controversé, que des ouvriers français, pendant l'occupation allemande, sabotaient les ouvrages sur lesquels ils travaillaient en ajoutant du sucre dans les bétonnières... Voilà qui donne des (bonnes) idées... En tous cas, voilà un exemple que personne ne songera à ne pas suivre...

Et rien n'oblige à se cantonner au sucre, invitons notre imagination a être créative – il s'agit de là où l'on vit !

Ne laissons pas leur béton, seul, être armé !

Partout, sucrons leur béton !

Paris-béton-plage – mai 2016

Pièces jointes

Report Sucre