[NoTav] sentence du procès pour terrorisme : 3 ans et 6 mois

Mis a jour : le lundi 22 décembre 2014 à 18:54

Mot-clefs: Ecologie Répression
Lieux: italie

L’accusation de terrorisme est définitivement annulée et avec elle tout le plan accusatoire formulé par les procureurs Padalino et Rinaudo. Chiara, Claudio, Mattia et Niccolo ont été condamnés ce matin 17 décembre à 3 ans et 6 mois de prison pour dégradations aggravées, port d’armes de guerre (les molotov sont considérés armes de guerre) et violences sur agents dépositaires de l’ordre public. Illes sont aussi condamné-es à une amende de 5000 euros chacun-e et une indemnisation, dont on ne connait pas encore le montant, pour la société Lyon Turin Ferroviaire, par contre les indemnisations demandées par l’Etat et un syndicat de flics n’ont pas été retenues.

On ne peut pas exulter avec 4 compagnon-nes NoTav encore derrière les barreaux, mais pour une fois la sentence n’a pas donné crédit à la vengeance et à la persecution de la part des procureurs turinois contre les NoTav.

2-medium

Cependant, à la lecture de la sentence dans la salle bunker du tribunal située à l’intérieur de la prison de Turin, les personnes solidaires ont hurlé "terroristes c’est vous !" "Liberté" "bande de bouffons !". Les 4 compagnon-nes ont pu saluer depuis la cellule blindée de la salle d’audience toutes les personnes venues assister à la sentence.

La reformulation des accusations est un fait positif car elle effrite le chateau accusatoire (de terrorisme), déjà démontée par la cour de cassation en juin dernier mais ré-appliquée il y a une semaine contre Lucio, Francesco et Graziano (3 compagnons NoTav de Milan accusés eux-aussi d’avoir participé à l’attaque du chantier de la grande vitesse en val de Susa, incarcérés depuis Septembre en régime normal mais transférés en prison de haute sécurité depuis cette formulation des accusations de terrorisme).

Pour Chiara, Mattia, Niccolo et Claudio, après un an de détention en haute sécurité justifiée par une accusation aujourd’hui démontée, et après un an d’actes de solidarités, nous les voulons libres tout de suite !

A Sara Dura !!! On lache rien.

/traduit du site NoTav.info et des médias de régime/

Link_go https://zad.nadir.org/spip.php?article2834